- Registre des Rps
- Groupes.
- Des questions ?
- Intrigues.



 

 Joyeux Noel, Ange [pv - Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Affiliation :
Ex agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Angela Ziegler
Heroes never die
Sam 10 Mar - 20:40

Ma mère était plus qu’heureuse d’entendre que j’avais un petit copain. A l’entendre, elle pensait que je ne sortais pas de ma chambre pour réviser. En lui expliquant qu’il était Allemand et qu’il était fils d’un ambassadeur, elle était encore plus contente pour moi. Je n’allais pas lui dire que la mère de Willem était une grosse conne par contre. Juste un peu avant de raccrocher, je lui expliqué les photos dans les magazines peoples en lui détaillant le pourquoi du comment. Elle tenta de me dire que ce n’était pas grave, mais qu’elle aimerait quand même savoir dans quelle revue nous étions, afin de voir à quoi ressemble l’apollon. A mon avis, c’était plus pour montrer à ces collègues de travail que sa fille était en couple avec un bon parti.

Une fois ces trente-sept minutes passées au téléphone, je me mettais à réviser, regardant de temps en temps mon téléphone. Au bout d’un moment alors que je lisais mon cours sur la régénération cellulaire, je reçu un message de Willem. « Même les intellos doivent faire des pauses. Je suis dans salle de relaxation du gymnase… ». Je fis un sourire. Je pris ma veste et regarda si j’avais bien des préservatifs avec moi, au cas où.

J’arrivais dans la salle de relaxation du gymnase ou j’entendais de la musique et je vis au sol une ligne d’eau qui menait aux bains à bulles. Dans l’un d’entre eux, je vis Willem en train de lire.

« Le grand Willem Reinhardt pris en flagrant délit de lecture. Ouah, j’en apprendrai beaucoup aujourd’hui. »

Je rigolais tout en m’approchant du bain. Il était entièrement nue dedans.

« Désolée, je n’ai pas pris mon maillot et tu me connais bien mal si tu penses que je vais rentrer nue dans un endroit ou n’importe qui peut venir. »

Il tenta alors de négocier, me jurant que personne ne viendrait.

« Ce n’est pas parce que nous sommes dans des périodes vacances, que cela veut dire que personne ne viendra. Puis de toute manière, je suis juste venue me reposer quelques minutes, j’ai encore trois cours à remettre au propre, cinq exo et deux résumés à faire. »

Alors que je me retournais pour faire semblant de sortir du bâtiment, il m’attrapa par la main et me fit tombé dans l’eau.

« Hey non, arrête, mes vêtements vont être trempé. »

Il m’expliqua alors que ce n’était pas grave, qu’il avait allumé les radiateurs et que je pouvais les faire sécher. Il me lâcha alors le bras avec un sourire. En gros j’avais le choix entre sortir mouillée et choppé la mort ou sécher mes vêtements tout en profitant de Willem nue dans un bain à bulle.

« Tu restes là, pendant que je me déshabille. »

Je sortis alors du bain et enleva mes vêtements un à un tout en essayant d’être la plus séduisante possible. Nue et très très gênée, je retournais dans le bain, tout en tentant de déposer discrètement les préservatifs sur le bord.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Reinhardt Wilhelm


 ►Localisation :
Allemagne


 ►Affiliation :
ex-agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure de titane et marteau

the world can always use more heroes
avatar
Reinhardt
APPELEZ MOI L'EMPALEUR
Sam 10 Mar - 21:58


 
 
 Noel d'AmbassadeurJoyeux Noel
La vision de la belle demoiselle nue fit frissonner tout mon corps et y répondit favorablement.

- Belle et intelligente, ce n’est pas humain mais divin. Dis-je


J’avais laissé tomber mon livre un peu plus loin. Car j’avais l’esprit occuper à l’autre chose. J’avais remarqué ce qu’elle déposa au bord du bain.

- Je vois que madame est prévoyante. Taquinais-je en lui prenant le bras pour l’amener à moi.

- Je vais te dire un petit secret ma déesse… on peut faire beaucoup de chose sans ces petits trucs là.


Elle fit les yeux ronds, comme surprise ou choquée, je n’en savais rien. Je l’enlaçais son dos contre mon torse velu. Mon parfum embaumait mes narines. Je dosais de doux baiser dans son cou.

- Je crois que je dingue de toi. Murmurais-je à son oreille.

Il y avait longtemps que je ne m’étais pas senti aussi bien avec une femme, aussi proche, aussi intime émotionnellement parlant. L’eau était chaude et bulleuse, c’était vraiment agréable, la plupart de mes muscles étaient détendu. Je laissais Angela se détendre un peu aussi, je profitais même pour lui massait les épaules.

- A trop réviser ton néglige ton bien-être. Tu es tout tendue. Lui dis-je

Elle me sortit une pique bien méritée sur mon anatomie. Elle m’amusait beaucoup.

Juste par sécurité:
 

Quand le vertige de l’épuisement arrivait à la contenter, elle retombait lourdement sur mon corps. Je l’embrassai avec affection.

- Angela… Croit-moi si te promet de venir tous les week-ends te voir quand je serait en faction, je le ferais. Lui dis-je



   

   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Affiliation :
Ex agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Angela Ziegler
Heroes never die
Mer 14 Mar - 19:41

Alors que j’entrais dans l’eau, Willem me fit un compliment qui me fit rougir.

- Arrête avec tes compliments, Willem, je sais bien que c’est uniquement pour m’avoir plus facilement que tu dis ça. Tu sais, bien que j’aie l’air d’une sainte, je sais qu’il existe des moyens de se faire du bien, sans utiliser de préservatif. Mais dans l’optique ou tu voudrais que l’on couche ici, je préfère être prudente.

Il me serra dans ces bras alors que j’étais dos à lui. A ce que je sentais, il avait l’air heureux que je sois là. Il commença alors à m’embrasser dans le cou. Je ne répondis pas à la remarque qu’il me murmura à l’oreille, préférant sourire simplement.

- Tu as l’air tout tendu aussi Willem, même s’il semble que c’est pour d’autres raisons.

Spoiler:
 

« Je préférerais que tu ne partes pas Willem. Regarde comment vis ta belle-sœur, est-ce que tu veux ça pour une femme que tu aimes ? Tu aurais voulu ça pour Ana si par chance elle était encore de ce monde ? »






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Reinhardt Wilhelm


 ►Localisation :
Allemagne


 ►Affiliation :
ex-agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure de titane et marteau

the world can always use more heroes
avatar
Reinhardt
APPELEZ MOI L'EMPALEUR
Mer 14 Mar - 20:15


 
 
 Noel d'AmbassadeurJoyeux Noel
« Je préférerais que tu ne partes pas Willem. Regarde comment vis ta belle-sœur, est-ce que tu veux ça pour une femme que tu aimes ? Tu aurais voulu ça pour Ana si par chance elle était encore de ce monde ? » Dit-elle

Je lui souris avant de lui répondre doucement.

- Puisque tu viens sur le sujet, Ana voulait suivre la lignée de son père, dans l’armée. Donc mauvais exemple.
- Pour te répondre, par amour, on supporte toutes les embuches et tous les obstacles. La femme qui m’aimerait pour ce que je suis, le comprendrait. Quand on aime quelqu’un, on n’essaye pas de faire de lui ce qu’on aimerait pour nous, mais on le laisse être lui car c’est lui qu’on aime.
- Kim n’a jamais reproché à mon frère de partir pour sauver et protéger ce qui en avait besoin. Certes, elle s’inquiète comme toute personne qui s’aime. Qu’il soit au bout de la terre ou à quelques kilomètres. Quand ta pas de nouvelles, tu t’inquiètes, c’est ça aimer.

- Tu le comprendras quand tu seras vraiment amoureuse. Dis-je

Elle m’aimait peut-être, mais il y avait encore de l’innocence dans ces dires et sa façon d’aimer. On ne pouvait pas lui reprocher. On était encore jeune après tout. Cependant, j’avais muri de ce côté-là. Même si je profitais un max de relation sans lendemain, je rêvais d’une belle princesse qui serait celle qui arriverais à me dompter.

Tout cette discussion avait calmé un peu mes ardeurs. Je lançais donc Angela romantiquement.

- Tu ne devrais pas te soucier de tout cela, nous ne sommes pas encore là.

- Même si cela vient vite… Il y a bien des choses qui peuvent se passer entre nous. Et tout peut changer. Je pourrais très bien ne pas être pris à l’armée à cause de mon casser judiciaire, tu pourrais tomber enceinte, je pourrais avoir un accident… bref. Profitons juste des plaisirs simples de la vie.

- En parlant de cela, je pense que lorsque tout le monde sera de retour à l’école, ça va jazzer.

Effectivement, j’avais la réputation de Don Juan et Angela de sainte. Pour les mecs, elle était le trophée des dieux, une quête épique et légendaire, inaccessible. C’était la réputation qui courait, puisque beaucoup espérait cela la « faire ».

J’avais sur les lèvres un sourire de fierté, non dissimulée, à l’idée de ma réputation qui allait encore grandir.

- Tu devrais t’apprêter à avoir des remarques vulgaire… de jalousies filles. Les filles peuvent être garce entre elle. Et les hommes vont essayer de t’avoir… faut dire que beaucoup te croyait prude… Et tu viens de te dévoiler avec le mec le plus dévergonder du bahut.

Je viens dans son visage de l’inquiétude.

- Ben oui, si tu t’attendais que notre relation soit cachée, je crois que c’est foutu avec les images de hier.
- Mais t’en fais, je serais là… Personnellement, j’assume… Oui Madame, j’assume totalement, te me taper la fille la plus belle de tout l’établissement et en plus elle est divine sous la couette. Que peut-on demandé de plus ?

Elle me donna un coup de coude. Je venais de réaliser à mes dires, que si je faisais tout cela pour la protéger, ça y était, j’avais une relation sérieuse officiel. « Oufti » Je n’avais jamais vécu cette situation, surtout le coté fidèle et sérieux… Je ne savais pas comme j’allais m’en sortir mais j’essayerais d’être son prince.

- Aie.
- Quoi ? C’est vrai non.


Je l’embrassai à pleine bouche, ce qui ranima le désir en moi.
Je la regardai dans les yeux, il lui disait combien je l’aimais.

- Bon pour la détente, je crois que c’est mort… Dis-je amusé

Je m’étendis comme si de rien était.

- Tu ne devais pas aller réviser. Lui demandais-je pour connaitre ces intentions.

Peut importe sa réponse, j’avais passé un merveilleux moment avec elle. Je préférais qu’il dure mais si c’était son choix, je l’accepterais.


   

   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Affiliation :
Ex agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Angela Ziegler
Heroes never die
Jeu 15 Mar - 19:27

« Ana aurait peut-etre voulue devenir militaire pour suivre la trace de son père, mais imagines qu’elle aurait voulue des enfants, à un moment elle aurait été seule, loin de toi. Alors oui, bien sur Kim elle aime et qu’elle comprend ton frère, il n’empêche qu’elle aimerait plutôt l’avoir avec elle, plutôt que de le savoir loin à risquer sa vie. Ceci se voit notamment dans son visage et dans ces attitudes. Il ne faut pas longtemps pour le comprendre. »

Je ne fit pas de remarques sur le fait qu’il ne me pensait pas réellement amoureuse. Est-ce que je l’étais réellement ? Je ne saurais le dire. Je me sens super bien avec Willem, j’aime sa présence, son humour, son physique et je me sens bien avec lui. Est-ce ça l’amour ?

« Nous ne sommes pas encore au moment ou nous serons loin, l’un de l’autre. Mais il faut y réfléchir, imagines que l’un de nous deux ne supporte pas la distance, qu’est-ce que nous ferons à ce moment là ? Du mal ? On cachera à l’autre qu’on y arrive pas ? On le trompera ? Tu idéalises l’armée car ta famille y est depuis des siècles, mais tu ne sais pas comment tu réagiras loin de ton quotidien actuel. Tu dois commencer à comprendre que je ne suis pas du genre à simplement vivre la vie comme elle vient. Je dois contrôler le chemin qui sera le miens. Depuis que j’ai 6 ans, je sais que je veux faire de la médecine et depuis mes 11 ans, j’ai choisi le parcours scolaire que j’aimerai. Et je fais tous ce que je peux pour suivre mes objectifs. C’est la première fois que je laisse quelqu’un partager un bout du chemin avec moi et j’aimerai que ce soit le plus long possible. »

Il fit une remarque comme quoi ça allait jazzer une fois que tout le monde rentrera en cours.

« Oui et alors ? Je n’ai jamais accordé beaucoup de considération à ces bruits, ces groupes et ces communautés. De base, je ne compte que sur moi pour réussir ma vie et je n’aide que ceux que je porte dans mon cœur. Je dirai à mes amies que je suis heureuse d’être en couple avec toi et ceux qui sont jaloux ou qui nous jugeront, n’auront pas l’honneur de me voir touché par leurs paroles. »

Lorsqu’il fit la remarques que les rumeurs me voulaient prude, je rigolait.

« Tu sais, je suis comme les filles de mon âge, quand j’ai envie, je sais le faire savoir. Sauf que généralement, je m’arrange pour ne pas que ça se sache. Tu n’est pas mon premier. »

Il semblait surpris par ce que je venais de dire. Pourtant, il enchainait rapidement sur le fait qu’il assumait complétement de se taper la fille soit disant la plus belle et intelligente du lycée. Je lui donnait un coup de coude avant de l’embrasser, il était vraiment charmant. Il me rappela alors que j’avais largement dépassé le temps que j’avais voulu être ici et que mes révisions m’attendaient. Je me levait et me dirigé vers le radiateur, espérant que mes vêtements étaient propres.

« Tu as raison, il est l’heure que je retourne à mes livres. On ne devient pas la plus grande scientifique en médecine de l’aire moderne en restant à ne rien faire. Je te propose qu’on se voit demain vers midi pour manger un bout. J’ai deux livres a finir avant ce soir. »


Me rhabillant, je me dirigeai en même temps vers la sortie. Alors que je me trouvait déjà à une bonne distance, je me retournai pour le regarder.

« Je t’aime Willem. »




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Reinhardt Wilhelm


 ►Localisation :
Allemagne


 ►Affiliation :
ex-agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure de titane et marteau

the world can always use more heroes
avatar
Reinhardt
APPELEZ MOI L'EMPALEUR
Jeu 15 Mar - 19:50


 
 
 Noel d'AmbassadeurJoyeux Noel
Lorsqu’elle me dit « Je t’aime », je ne sus pas comment réagit. Je fus plutôt gêné, cela se voyait sur mon visage.

J’ouvris la bouche puis la refermai pour enfin dire quelque chose.

- Angela, laissons-nous une chance. Si la distance nous sépare c’est que nous n’étions pas destinés.
- Profitons de notre amour. Lui dis-je avec une profonde sincérité.
- Et puis Allemagne et la Suisse, ce n’est pas loin… 1h de route de la ville la plus proche. Je peux choisir n’importe quelle caserne avec mes relations.


« Oui j’avais déjà fait mes recherches. » « Pourquoi ? » « Peut-être parce que je l’aimais enfin de compte »

Je la laissai partir et continua mon bain. Dans le silence, je me parlais à moi-même

- C’est con quand même, on aurait pu en profiter plus si tu n’avais rien dit l’heure. Dit Fourberie

- Non il avait bien raison, il faut qu’il renforce leur lien… L’amour, c’est mieux que le sexe. Dit Sentimental
- Moui on ne va pas loin avec tout cela. Ce n’est pas avec de l’amour qui fait des choses ouf… l’amour, c’est comme les enfants ou les maladies vénérienne ça ramollit la libido
- On verra bien, moi je dis que par amour, elle sera capable du pire
- Je la vois mal faire des trucs aussi cochons que la petite « Britney »
- Eh Britney, c’est une pute, tu ne peux pas comparer
- Effectivement, avait plus de répondant mais Angela à un plus jolie cul
- Ah ça je suis bien d’accord avec toi
- Tient, on dirait que notre discussion réveille monsieur

- En même temps, j’ai plein d’image…. Bien cochonne…
- Tu imagine Angela en dessus sexy ?
- Je te rappelle qu’on est dans le même cerveau, tu vois les mêmes choses que moi
- Hum…C’est vrai qu’elle serait à damné le diable avec un truc comme ça
- Faut qu’il lui offre ça
- Oh OUI
- On a ces mensurations, en tout cas Kim les a
- Quelle bonne idée

Bon maintenant, j’étais seul avec des idées peut orthodoxe dans la tête.

Je soupirai, regrettant d’avoir fait partir la belle. J’allais devoir passer à la douche écossaise, heureusement le centre en avait justement une. Oui car je ne faisais ce genre de choses en public… J’étais habille de mes mains mais j’avais de la retenue quand même.

C’est ainsi que se finissait ma journée : une douche glacée et je me remis en route vers mes appartements.

   

   




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Joyeux Noel, Ange [pv - Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Overwatch : The Recall-