Nice to meet you, Monsieur [ Pv Louis Emile Lacroix ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Ven 8 Juin - 17:59



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis dignissim magna eu ipsum interdum, vel accumsan urna vulputate. Cras ullamcorper nunc a mauris posuere faucibus. Nam nec nunc elit. Suspendisse consectetur, risus a accumsan cursus, nunc diam cursus ex, sed ullamcorper nunc est at metus. Quisque congue a felis sed faucibus. Donec auctor dapibus dolor. Praesent vitae est sit amet urna aliquet molestie ac sit amet turpis. Nullam luctus aliquet facilisis. Phasellus viverra ligula eget rutrum commodo. Maecenas sagittis eleifend neque, vel dapibus nulla luctus at. Morbi pretium, erat sit amet accumsan sollicitudin, ante ex consequat odio, vitae volutpat est risus eu sem. Proin finibus condimentum augue sed blandit. Vivamus id mattis lectus, non ullamcorper sapien. Vivamus ultrices luctus sem a mollis. Sed posuere rhoncus urna vel gravida. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus.

In eu mi at lorem tincidunt pretium. Nam non fringilla nulla. Maecenas gravida sem a sapien semper euismod. Phasellus aliquet purus felis, at sodales tellus imperdiet a. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Aliquam suscipit ante vel volutpat tincidunt. Orci varius natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Aenean viverra suscipit felis sed blandit. Etiam vel congue risus, nec viverra enim. Phasellus sed nulla orci. Nam faucibus, libero sagittis sagittis dignissim, orci erat rhoncus sapien, sit amet tempus ex felis elementum leo. Nunc congue felis ullamcorper leo aliquam, ut fermentum mi hendrerit. Morbi eu dui ullamcorper, mattis felis vestibulum, laoreet ligula.

Proin dictum ornare tortor. Vestibulum finibus varius volutpat. Curabitur vel vehicula lectus, et consequat nunc. Sed imperdiet ex in venenatis molestie. Pellentesque ut elit justo. Cras faucibus urna quam, sed luctus mauris porta sed. Cras pellentesque nibh a porta laoreet. In hac habitasse platea dictumst. Integer non ex augue. Cras dictum porta tellus, quis venenatis quam consectetur eu. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Phasellus a eleifend lacus. Nulla molestie tristique ligula, eget vehicula est mollis vel.

In eget tempus ligula, quis laoreet ipsum. Morbi posuere massa vitae aliquam tristique. Proin blandit ultricies tempor. Aliquam mollis quam nec eleifend tristique. Sed eget neque at arcu facilisis sagittis. Donec ut vulputate lectus, et blandit diam. Duis finibus, felis sed bibendum pretium, nunc felis vestibulum ligula, eu laoreet justo arcu vitae ligula. Praesent quis finibus mi, id cursus tortor. Vivamus in vehicula ipsum, sit amet pharetra nisl. Etiam suscipit ac erat a accumsan. Mauris euismod in odio vitae malesuada. Curabitur mi ante, euismod vitae vehicula sed, mattis in ligula. Integer ac metus vitae nibh placerat sollicitudin.

Praesent at odio vel nunc fermentum semper non ut sapien. Morbi quis diam vel sem euismod tincidunt. Fusce sollicitudin a quam quis porta. Curabitur dignissim lectus in enim iaculis, cursus elementum risus accumsan. Duis porta nec erat non congue. Ut in commodo mauris, in commodo magna. Quisque volutpat pharetra porta. Sed nisl lacus, facilisis eget erat vel, scelerisque tempor libero. Aenean sit amet ligula venenatis, efficitur ante vel, pretium ante. Sed vulputate at odio eu elementum.




Revenir en haut Aller en bas
the world can always use more heroes
avatar
Louis Emile Lacroix
Recrue
Ven 8 Juin - 20:09

「 Nice to meet you, Monsieur 」

Bonjour

L’accueil poussait l’effort à lui offrir une salutation en français, après avoir tenté de le divertir grâce aux charmes des hôtesses. Louis pouvait aisément comprendre l’attrait de l’établissement, tout d’abord en tant que client, bien qu’il ne soit que peu coutumier de ce types d’activités, mais également en tant que gestionnaire ou actionnaire. Les hommes ont la particularités d’être menés par une partie très précise de leur anatomie, aussi puissants qu’ils soient. Au contraire, le pouvoir a généralement tendance à augmenter la proportion de cet organe dans les questions d’autorité et de plaisir. Seuls quelques hommes utilisant leur tête et non leur pelvis comme centre d’opération de leur pensée formaient l’exception confirmant la règle, un dicton que Louis n’avait jamais vraiment compris. Une exception infirme une règle par définition, dans ce cas en quoi la confirmait-elle ?

La question n’avait cependant pas lieu d’être actuellement, pas après les longues démarches qu’il avait entrepris pour obtenir ce rendez-vous. La patronne du Lux passait pour l’une des sources d’informations les mieux renseignées de l’hémisphère nord, il pouvait aisément imaginer ses hôtesses recueillir et noter tous les détails de leurs « entrevues » avec leurs clients, des « préférences » aux petits secrets honteux qui s’échangent sous l’effet de la dopamine. Rien de plus simple que de faire chanter les bavards ou user de ces secrets pour obtenir des faveurs auprès d’autres personnes.

Une chose en entrainant une autre, cela avait dû rapidement former un réseau de renseignement fort efficace, réseau dont il entendait user aujourd’hui et non pas des autres « services » du Lux.

Accueillis par la maîtresse peu après mon arrivée, Louis s’était emparé de sa main alors qu’elle lui tendait pour l’inviter à la suivre, effleurant d’un souffle léger la peau pâle de son interlocutrice avant d’accepter de lui emboiter le pas, lui rendant sa main par la même occasion. Il était une chose sur laquelle il était toujours intéressant de jouer dans ses rapports avec les étrangers, la réputation d’élégance de la France.

Observant ses environs d’un regard froid, sans s’arrêter sur les danseuses ni leurs admirateurs, il pénétra dans l’alcôve que la gérante semblait leur avoir allouer.

~ Je vous remercie d’avoir accepté de m’accueillir aussi vite, miss Drake, je n’abuserais pas de votre temps. Je vous présume une femme très .. occupée.

Louis avait réalisé ses études en Angleterre et maîtrisait un anglais sans accent aucun, mais il s’amusait pour autant à y injecter par moment quelques soupçons d’accent français, ceci participant à une certaine aura d’exotisme que ces rustres d’américain prenaient sottement pour de l’élégance et n’hésitaient pas à singer.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Dim 1 Juil - 9:09



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis dignissim magna eu ipsum interdum, vel accumsan urna vulputate. Cras ullamcorper nunc a mauris posuere faucibus. Nam nec nunc elit. Suspendisse consectetur, risus a accumsan cursus, nunc diam cursus ex, sed ullamcorper nunc est at metus. Quisque congue a felis sed faucibus. Donec auctor dapibus dolor. Praesent vitae est sit amet urna aliquet molestie ac sit amet turpis. Nullam luctus aliquet facilisis. Phasellus viverra ligula eget rutrum commodo. Maecenas sagittis eleifend neque, vel dapibus nulla luctus at. Morbi pretium, erat sit amet accumsan sollicitudin, ante ex consequat odio, vitae volutpat est risus eu sem. Proin finibus condimentum augue sed blandit. Vivamus id mattis lectus, non ullamcorper sapien. Vivamus ultrices luctus sem a mollis. Sed posuere rhoncus urna vel gravida. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus.

In eu mi at lorem tincidunt pretium. Nam non fringilla nulla. Maecenas gravida sem a sapien semper euismod. Phasellus aliquet purus felis, at sodales tellus imperdiet a. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Aliquam suscipit ante vel volutpat tincidunt. Orci varius natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Aenean viverra suscipit felis sed blandit. Etiam vel congue risus, nec viverra enim. Phasellus sed nulla orci. Nam faucibus, libero sagittis sagittis dignissim, orci erat rhoncus sapien, sit amet tempus ex felis elementum leo. Nunc congue felis ullamcorper leo aliquam, ut fermentum mi hendrerit. Morbi eu dui ullamcorper, mattis felis vestibulum, laoreet ligula.

Proin dictum ornare tortor. Vestibulum finibus varius volutpat. Curabitur vel vehicula lectus, et consequat nunc. Sed imperdiet ex in venenatis molestie. Pellentesque ut elit justo. Cras faucibus urna quam, sed luctus mauris porta sed. Cras pellentesque nibh a porta laoreet. In hac habitasse platea dictumst. Integer non ex augue. Cras dictum porta tellus, quis venenatis quam consectetur eu. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Phasellus a eleifend lacus. Nulla molestie tristique ligula, eget vehicula est mollis vel.

In eget tempus ligula, quis laoreet ipsum. Morbi posuere massa vitae aliquam tristique. Proin blandit ultricies tempor. Aliquam mollis quam nec eleifend tristique. Sed eget neque at arcu facilisis sagittis. Donec ut vulputate lectus, et blandit diam. Duis finibus, felis sed bibendum pretium, nunc felis vestibulum ligula, eu laoreet justo arcu vitae ligula. Praesent quis finibus mi, id cursus tortor. Vivamus in vehicula ipsum, sit amet pharetra nisl. Etiam suscipit ac erat a accumsan. Mauris euismod in odio vitae malesuada. Curabitur mi ante, euismod vitae vehicula sed, mattis in ligula. Integer ac metus vitae nibh placerat sollicitudin.

Praesent at odio vel nunc fermentum semper non ut sapien. Morbi quis diam vel sem euismod tincidunt. Fusce sollicitudin a quam quis porta. Curabitur dignissim lectus in enim iaculis, cursus elementum risus accumsan. Duis porta nec erat non congue. Ut in commodo mauris, in commodo magna. Quisque volutpat pharetra porta. Sed nisl lacus, facilisis eget erat vel, scelerisque tempor libero. Aenean sit amet ligula venenatis, efficitur ante vel, pretium ante. Sed vulputate at odio eu elementum.




Revenir en haut Aller en bas
the world can always use more heroes
avatar
Louis Emile Lacroix
Recrue
Mar 3 Juil - 18:12

「 Nice to meet you, Monsieur 」
Des canapés d’un style victorien, des décorations art nouveau… Contrairement au reste de l’établissement qui respirait le 21e siècle, l’alcôve dans laquelle il avait été attiré semblait tout droit sorti des pages de Bram Stoker, un parfait petit salon néo-gothique avec ce fameux « je-ne-sais-quoi » rajouté par l’art nouveau français. Une décoration élégante qui jurait avec le reste, mais qui s’accordait étrangement avec le style de son hôte.

Des enceintes habilement dissimulées lui susurraient à l’oreille des notes lascives, encourageant à une forme de laisser-aller duquel il devrait se méfier. Le Lux était un piège jouant sur les pulsions des hommes pour obtenir des informations, informations qu’il était venu pour acheter et non pas pour offrir sur l’hôtel dédié à la beauté de la tenancière.

Les draps marquèrent une légère ondulation carmine lorsqu’une serveuse entra dans l’alcôve, d’abord supposée humaine, Louis dû revoir son jugement en découvrant les yeux de l’intruse, deux puits d’un bleu luminescent qui trahissaient son origine synthétique.

“Que puis-je vous servir, Monsieur ?”

Un instant, l’idée de commander de l’absinthe lui vint afin de coller avec le lieu. Il n’avait jamais goûté à la célèbre fée verte, mais ce soir ne semblait pas le moment pour cette découverte, pas sous les yeux prédateurs de la mystérieuse miss Drake.

~ Une coupe de château Lafitte, je vous prie.

N’accordant pas un regard de plus à l’omniac une fois sa commande passée et le petit mot de politesse glissé, il retourna son attention sur la maîtresse des lieux. La commande semblait habituelle et n’avait pas laissée place à la moindre seconde d’hésitation. Elle souhaitait peut-être lui rappelait qu’elle était maîtresse en ces lieux, ou peut-être était-ce juste dicté par l’habitude ?

Marquant le fait d’une note mentale avant de le laisser pour une réflexion ultérieure, Louis croisa doucement les mains sur son veston, droit dans son siège, mais ne fit pas mine d’entamer la conversation. Miss Drake ne l’avait pour l’instant encore gratifié que d’une unique salutation et n’avait pas jugé bon de répondre à sa question tandis que l’on prenait sa commande, en restant silencieuse elle conservait son jeu dissimulé et forçait Louis à dévoiler le sien, il était temps de la laisser faire un peu.

Grand bien lui fit, elle ne tarda pas à prendre la parole.

“Que puis-je pour vous, Monsieur Lacroix ? Non pas que votre présence m’est désagréable, mais je doute fortement que vous ne soyez là que pour mes beaux yeux.”

Et en cela en dévoilait beaucoup. Tout d’abord une interrogation sur la raison de sa présence ici, classique, ils n’allaient après tout pas tourner autour du pot ad vitam eternam. Cependant ce fut pas tout, une plaisanterie ensuite, qui pouvait certes sembler anodine, mais qui encourageait néanmoins par un simple processus de suggestion à plonger dans son regard.

Louis en fit l’erreur, l’espace d’un instant. Plongeant tête la première dans ces étranges billes à la couleur si peu commune. L’effet fut immédiat et électrique. La demoiselle était d’un charme délectable et le savait très bien, son assurance participant à accroitre encore plus son effet sur la gent masculine.

A cet instant trois choix s’offraient au jeune banquier, se laisser aller et succomber au charme tentateur, aussi bien des lieux que de son interlocutrice. Faire semblant de le faire. Ou bien tout tenter pour garder sa posture actuelle. Le premier choix était évidemment hors de question, il ne signifiait rien de moins que sa défaite dans la joute mentale qui débutait à peine. Le second était bien entendu le plus tentant, à jouer ce petit jeu, il pourrait amener la jeune femme à se dévoiler sans qu’elle n’y prenne garde, pensant son poisson ferré, mais il devrait alors faire lui-même attention de ne pas tout simplement passer sans s’en apercevoir, du bluff à la réalité, si le bon mensonge est très proche de la réalité, l’inverse en est donc également vrai. Le dernier choix enfin semblait le plus sécuritaire, mais disposer de son propre piège, à tout faire pour ne pas la laisser empiéter sur ses pensées, il serait obliger de jouer un jeu défensif et à plus se concentrer sur lui que sur elle et ainsi la laisser prendre le contrôle de la conversation.

~ Rassurez-vous, je n’ai pas requis ce rendez-vous pour m’ajouter à une liste, que j’imagine d’autant déjà fort longue, de soupirants. Si je vous ai demandé cette entrevue ce n’est pour vous admirer, mais pour ce que vous pourriez m’apprendre.

Il n’avait jusque-là que laisser glisser des banalités, sauf peut-être un petit groupe d’imbécile, tous ne venaient pas à la base pour elle, mais bien pour ce qu’elle savait. Il s’agissait justement de l’un des pièges de l’endroit, à venir pour une chose, on l’oublie au fur et à mesure et l’on repart satisfait, même sans l’avoir obtenu. La tentation jouer sa part dans la chose et il ne souhaitait pas rejoindre le rang des dupes.

~ On raconte de vous que vous vous trouvez être la femme la mieux renseignée du monde. Aussi j’aimerais requérir votre aide pour une petite tâche toute simple… Mettez moi en contact avec Overwatch.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Lun 9 Juil - 17:38



Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Duis dignissim magna eu ipsum interdum, vel accumsan urna vulputate. Cras ullamcorper nunc a mauris posuere faucibus. Nam nec nunc elit. Suspendisse consectetur, risus a accumsan cursus, nunc diam cursus ex, sed ullamcorper nunc est at metus. Quisque congue a felis sed faucibus. Donec auctor dapibus dolor. Praesent vitae est sit amet urna aliquet molestie ac sit amet turpis. Nullam luctus aliquet facilisis. Phasellus viverra ligula eget rutrum commodo. Maecenas sagittis eleifend neque, vel dapibus nulla luctus at. Morbi pretium, erat sit amet accumsan sollicitudin, ante ex consequat odio, vitae volutpat est risus eu sem. Proin finibus condimentum augue sed blandit. Vivamus id mattis lectus, non ullamcorper sapien. Vivamus ultrices luctus sem a mollis. Sed posuere rhoncus urna vel gravida. Interdum et malesuada fames ac ante ipsum primis in faucibus.

In eu mi at lorem tincidunt pretium. Nam non fringilla nulla. Maecenas gravida sem a sapien semper euismod. Phasellus aliquet purus felis, at sodales tellus imperdiet a. Class aptent taciti sociosqu ad litora torquent per conubia nostra, per inceptos himenaeos. Aliquam suscipit ante vel volutpat tincidunt. Orci varius natoque penatibus et magnis dis parturient montes, nascetur ridiculus mus. Aenean viverra suscipit felis sed blandit. Etiam vel congue risus, nec viverra enim. Phasellus sed nulla orci. Nam faucibus, libero sagittis sagittis dignissim, orci erat rhoncus sapien, sit amet tempus ex felis elementum leo. Nunc congue felis ullamcorper leo aliquam, ut fermentum mi hendrerit. Morbi eu dui ullamcorper, mattis felis vestibulum, laoreet ligula.

Proin dictum ornare tortor. Vestibulum finibus varius volutpat. Curabitur vel vehicula lectus, et consequat nunc. Sed imperdiet ex in venenatis molestie. Pellentesque ut elit justo. Cras faucibus urna quam, sed luctus mauris porta sed. Cras pellentesque nibh a porta laoreet. In hac habitasse platea dictumst. Integer non ex augue. Cras dictum porta tellus, quis venenatis quam consectetur eu. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Phasellus a eleifend lacus. Nulla molestie tristique ligula, eget vehicula est mollis vel.

In eget tempus ligula, quis laoreet ipsum. Morbi posuere massa vitae aliquam tristique. Proin blandit ultricies tempor. Aliquam mollis quam nec eleifend tristique. Sed eget neque at arcu facilisis sagittis. Donec ut vulputate lectus, et blandit diam. Duis finibus, felis sed bibendum pretium, nunc felis vestibulum ligula, eu laoreet justo arcu vitae ligula. Praesent quis finibus mi, id cursus tortor. Vivamus in vehicula ipsum, sit amet pharetra nisl. Etiam suscipit ac erat a accumsan. Mauris euismod in odio vitae malesuada. Curabitur mi ante, euismod vitae vehicula sed, mattis in ligula. Integer ac metus vitae nibh placerat sollicitudin.

Praesent at odio vel nunc fermentum semper non ut sapien. Morbi quis diam vel sem euismod tincidunt. Fusce sollicitudin a quam quis porta. Curabitur dignissim lectus in enim iaculis, cursus elementum risus accumsan. Duis porta nec erat non congue. Ut in commodo mauris, in commodo magna. Quisque volutpat pharetra porta. Sed nisl lacus, facilisis eget erat vel, scelerisque tempor libero. Aenean sit amet ligula venenatis, efficitur ante vel, pretium ante. Sed vulputate at odio eu elementum.




Revenir en haut Aller en bas
the world can always use more heroes
avatar
Louis Emile Lacroix
Recrue
Lun 9 Juil - 19:36

「 Nice to meet you, Monsieur 」
La gérante tressaillit l’espace d’un instant, que Louis ne manqua pas de noter avec une pointe d’amusement. Il avait donc réussi à décontenancer son interlocutrice grâce à sa demande et si elle ne mit aucun délai à retrouver sa composition, le jeune homme considéra néanmoins ceci comme une petite victoire dans cette bataille qui se déroulait entre eux.

Se reprenant avec aisance, Calypse recommença son petit jeu de chat et de la souris avec le regard du français. Ancré comme réflexe dans son code génétique depuis les âges immémoriaux où ses ancêtres vivaient de la chasse, son œil suivi d’instinct les mouvements de son interlocutrice, glissant le long de ses jambes au galbe délicat avant de surprendre cette inclinaison du buste qui plaçait étrangement les charmes de son hôtesse en parfaite position pour le distraire.

“Entrer en contact avec Overwatch … Rien que cela.”

Le vrai commençait ici et tout en badinant, la maîtresse des lieux le faisait clairement comprendre. Elle passait à l’offensive aussitôt l’objectif défini et ne souffrait de presque aucun retard, si ce n’avait été la maigre seconde de surprise que Louis lui avait arraché. Or elle jouait bien son jeu.

Le banquier sentit sa physiologie entrait en action dans son corps alors que l’information captait par son œil progressait à la vitesse de la lumière vers son cerveau pour se diriger vers d’autres membres. Sa position rendue instantanément inconfortable, il ne lui restait que trois options pour réagir.

Première option, se déplacer très légèrement pour modifier son assise et retrouver le confort du fauteuil. Pire option des trois bien évidemment, ce serait sonner le clairon pour démontrer à son interlocutrice que son attaque avait porté ses fruits.

Deuxième option, l’exact opposé, obliger son corps à ne rien paraître à la nuance que cela entrainerait une raideur des muscles du haut du corps tandis qu’il s’oblige à l’immobilité, un autre signal, moins fort que le précédent, mais qui en apprendrait peut-être plus à son interlocutrice. Elle le saurait alors dans son piège, mais suffisamment volontaire pour ne pas y marcher de plein gré…

Ne restait alors que la troisième option.

Alors que la demoiselle se fendait d’un faux soupir ostensiblement ironique, Louis pivota légèrement sur son assise pour venir lui aussi joindre les mains, coudes reposant sur les genoux. Son interlocutrice avait été bien éduquée ou disposait d’un instinct sûr concernant le marketing, un client masculin a plus de chance d’acheter un produit lorsqu’il pense pouvoir décrocher par la suite un rendez-vous ou une faveur de la vendeuse qui le pousse à l’acquisition, mais le jeune homme avait lui aussi eu une éducation. Imiter le mouvement d’un individu au cours d’une conversation se trouvait être le meilleur moyen pour générer de l’empathie chez son interlocuteur d’après les sociologues, reconnaissant dans les gestes de l’autre un écho aux siens et se plaçant par ce biais involontairement à sa place.

“Eh bien … C’est dans mes cordes, mais tout dépend du prix que vous êtes prêt à mettre pour un tel service, cher Monsieur Lacroix.”

Tourner autour du pot, bien entendu. Accueillant la démarche avec un nouveau sourire, le jeune homme attendit que l’on en vienne au cœur de l’affaire et si son hôtesse n’était pas stupide…

“Ne vous fatiguez pas a me proposer une quelconque somme d’argent. Cela ne me suffira pas.”

Il se trouvait obliger de reconnaître en son adversaire une redoutable dramaturge, elle maniait le silence et les mouvements de son corps avec un doigté subtil qui encourageait à se perdre en sa compagnie. Moins préparé à l’entrevue, il aurait déjà cédé et participerait à réduire au plus vite les négociations pour penser à une partie plus festive de leur entrevue, mais la raison de sa venue n’était pas un caprice et il avait besoin de ces renseignements.

“Alors … Dites-moi. Qu’avez-vous à me proposer …? Je suis toute ouïe, vous avez toute … mon attention.”

Voilà, nous y étions. Avec cette phrase, la tenancière du Lux cherchait à prendre complètement le contrôle de la conversation. Maîtresse de l’offre et consciente de la demande, elle avait toutes les cartes en main pour mener la suite comme une partition déjà écrite et en tirer le meilleur bénéfice pour elle. La seule inconnue restant encore était de savoir ce que le pauvre petit banquier, prit dans ses rets était prêt à offrir pour son service. Hélas pour elle, Louis n’en était pas à sa première négociation.

~ Je ne suis hélas pas un homme d’une grande imagination, miss Drake. Enoncez votre prix et je vous dirais si je suis en mesure de le payer ou non.

Erreur typique d’une situation de séduction, l’homme cherchera à éblouir son interlocutrice par son audace et se mettre en avant d’une manière ou d’une autre. Ici le piège était d’énoncer un prix, tout simplement, car cela ouvrait pleinement le jeu à votre adversaire, conscient de que vous seriez prêt à offrir, la dernière inconnue disparaîtrait. La seule chance du banquier de sortir ici vainqueur serait de pousser son interlocutrice à énoncer elle-même un prix.

~ Cependant vos charmes ne vous offriront pas une patience infinie de ma part. J’ose espérer que nous n’attendrons pas trop longtemps pour le connaître.

Contre-offensive de sa part, délicate cependant. Il replaçait un temps son hôtesse en position de réponse et non plus d’offre, mais en se faisant il ouvrait la boite de pandore en évoquant les manœuvres de celle-ci, lui ouvrant dès lors un champ d’infinies subtilités si elle se trouvait joueuse pour venir mettre sa propre maîtrise de soi à l’épreuve…




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Nice to meet you, Monsieur [ Pv Louis Emile Lacroix ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-