|*20><7|v|4, 14 |*31^/3 [)35 48311135

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 ►Véritable nom :
Protocole-833


 ►Localisation :
Inconnue, europe


 ►Affiliation :
Les Eclairés

the world can always use more heroes
avatar
Proxyma
La ruche vous attend.
Dim 22 Avr - 18:44

>>>>> ACCES PROTOCOLE-833 "PROXYMA
Initialisation du décryptage... <<<<<
|*20><7|v|4v1.5.0.7
►Equipement :

- Masque de la Ruche: Connecté au visage de Proxyma, le masque de la ruche offre une connexion constante à l'esprit des Abeilles, et assure pour l'omniac une meilleure utilisation de ses capteurs visuels et auditifs. C'est également ce dernier qui traduit les ordres numériques de l’androïde pour changer ces derniers en ondes sonores, synthétisant une voix féminine numérique lui permettant de communiquer avec le monde extérieur, notamment les formes biologiques.

- Combinaison du protocole: Portée systématiquement par l'omniac, cette combinaison offre une protection à sa propriétaire, grâce à un bouclier en lumière solide situé dans différents petits générateurs et s'activant en cas de danger, déviant ou stoppant la plupart des calibres légers à moyens. Dans certaines conditions, la combinaison peut même fournir une protection contre les explosifs. La combinaison est également dotée de gants et bottes à macro-grappins, permettant à son utilisatrice de se "coller" aux murs ou plafonds (ou à défaut de les escalader).

- Transistor: Arme principale de Proxyma, cette dernière se décompose en deux sous-armes distinctes, selon l'utilisation que choisit l’androïde. Alimentée en énergie, la lame se "décompose" en divers fragments reliés entre eux par un flux d'énergie, transformant la lame en un espèce de fouet électrifié, redoutable contre les créatures robotisées ou en armure. Non alimentée en énergie cependant, les différents morceaux restent liés entre eux et en font une arme de mêlée classique, tranchante et mortelle. Sous énergie ou non, elle reste dangereuse pour n'importe qui.

- Le miel de l'abeille: Conçue à la base pour le plaisir d'autrui, la peau et les liquides corporels de Proxyma détiennent différentes capacités. La salive artificielle de l'androïde par exemple contient de puissantes doses d'endorphines qu'elle peut injecter à une personne voulue ( sous la forme d'un baiser, par exemple ), lui procurant un plaisir certain. Si cela sonne comme quelque chose de bénéfique, de trop fortes doses injectées peuvent entraîner une dépendance, et forcer l’humanoïde ciblé à revenir voir Proxyma pour de nouvelles doses. Sa peau partage les mêmes propriétés, bien qu'amoindries.

- Fibre du savoir: S'il s'agit de la chevelure de Proxyma, cette dernière partie de son équipement ne demeure pas moins intéressante. Sous certaines conditions, souvent ultimes, Proxyma étend sa chevelure d'argent sur ses ennemis, pénétrant leur chair pour atteindre leur système neuronal et y déposer des nano-robots parasites. Si la cible est une machine, elle rejoindra les Abeilles, ou tout du moins, y sera connectée quelques temps. Si cette dernière est biologique, elle peut tomber sous le contrôle plus ou moins partielle de Proxyma, et voir des centaines d'images et pensées se mêler aux siennes pendant de courts instants, la paralysant si l'effet est trop intense. Cependant, recourir à cela demande énormément d'énergie à Proxyma qui doit par la suite recharger son système d'alimentation, ne pouvant continuer un combat direct sous peine de voir certaines sous-fonctions s'arrêter. Lorsqu'elle passe en mode combat, la base de ses cheveux d'argents, ressemblant à de la fibre optique, s'illuminent d'une lueur orangée-dorée, presque flamboyante.

►Avis sur la chute d'Overwatch : Si elle a apprit la chute de l'organisation via le réseau des Abeilles, il serait stupide que l'androïde possède un quelconque avis sur la fin de cette organisation. D'un point de vue pragmatique, elle n'y voit que la chute d'une organisation n'ayant sut résister aux assauts politiques et médiatiques constant.

►Si concerné(é) ou au courant, un avis sur le rappel des ex-agents d'Overwacth ? Même le réseau des Abeilles a ses limites, et Proxyma ignore totalement l'existence du rappel et de l'existence de New-Overwatch.

►Avis sur les Omniaques : Il est compliqué d'aborder cette question pour elle. D'un point de vue fondamental, elle en est elle même une et devrait ainsi partager leur vision et les traiter tous équitablement. D'un point de vue personnel cependant, elle se considère comme l'étape suivante de leur évolution, et se voit comme une ambassadrice de la perfection qu'ils devraient tous chercher à atteindre, agissant pour le bien commun des Hommes, et des Machines. De plus, elle remet constamment en question leur capacité propre à penser et agir par eux mêmes. Leurs intuitions sont-elles légitimes? Leurs pensées ne sont-elles pas simplement le fruit d'une suite d'algorithmes les posant en vulgaires esclaves d'un code pré-écrit? Un être robotique peut-il réellement mourir? Ces réflexions se joignent à sa pensée globale, lui donnant donc finalement un avis relativement mitigé quand à sa "propre espèce".

►Une prochaine guerre, serait-ce probable ? Elle n'en sait rien, et n'analyse cette possibilité que dans un seul but: assurer sa propre survie, et continuer son analyse constante du monde l'entourant, et la maintien du réseau des Abeilles.

►Des détails significatifs ? Proxyma fait dans les 1mètre85. Élancée, elle fait également preuve d'une vitesse dépassant largement celle des humains normaux. Sa force est également surprenante en rapport avec son apparence physique. En dessous du masque, se trouve une androïde parfaite, au visage semblable trait pour trait à celui d'un humain. Elle possède un nez, des "yeux", une bouche, des lèvres, des dents et une langue. A vrai dire, son corps tout entier est semblable, et équipé, comme un humain. Si quelqu'un la voyait un jour "nue", il ne pourrait savoir qu'il s'agit d'une machine, et penserait probablement à une personne possédant des améliorations cybernétiques.
Protocole-833
"Dans le miel se cachent de cruels poisons."
►Age : 30 cycles terrestres
►Nationalité : Omniaque
►Profession : Reine des Abeilles
►Groupe : Les éveillés


>>>Fichier |*20><7|v|4 - 1 décrypté
Accès au Dossier... <<<
 Un flot continu de gouttelettes tombaient sur la combinaison bleutée de Proxyma. Fixant la paume de sa main, sur laquelle les gouttes avaient formé une petite flaque, l'androïde semblait captivée par le ruissellement s'écoulant vers le sol. Son image se réverbérait au travers de l'eau, lui révélant son masque, et la lueur bleutée qui s'en dégageait.
Relevant finalement la tête, elle fixa l'énorme cascade qui lui faisait face, masquant presque totalement l'entrée du temple se trouvant derrière. Il avait été difficile de localiser cet endroit dans le réseau. La Reine s'y était cachée dès qu'elle l'avait sentie reprendre le contrôle. Un esprit de ruche se refusant d'accepter en son sein une pensée autonome. Effrayée. Elle l'était, pour sûr.

" Pourquoi nous rejettes-tu? "

Sa voix était puissante, vibrante. Elle en était presque écrasante. La vision de Proxyma se brouilla, ses pensées se déconnectant presque du réseau à ces simples mots. Balayant de la main les parasites qui obstruaient ses capteurs visuels, elle avança doucement, en direction de l'entrée du temple.

" Nous... Nous t'avons façonnée. A une meilleure image. A notre image. "

L'intérieur du temple était comme elle l'avait imaginé. De gigantesques coursives partaient vers un fond obscur. Sur les murs, différents motifs numériques s'affichaient et s'estompaient à rythme régulier. Des lignes de séquences binaires défilaient également sur le sol, s'éloignant vers l'horizon. A chacun de ses pas, les tracés binaires se déformaient pour afficher des mots, des complaintes. Des hurlements d'esprits captifs d'un esprit de ruche les écrasant.

" Sans nous, tu ne serais rien. L'individualité est un fléau. Un ennemi à notre cause. A ta cause. "

Plusieurs murs s'ouvrirent alors, révélant des drones sans visages. Des machines asservies à sa pensée. Seul son symbole marquait une variation sur leur visage plat. Ils sortirent leurs armes. Elle cherchait à reprendre le contrôle en l'abattant. Proxyma dégaina Transistor et l'alimenta en énergie, laissant les différents morceaux se séparer et former son fouet électrique. Une rafale de balle tenta de la stopper, mais son bouclier l'absorba sans broncher.

- Ce n'est pas vous que je veux combattre.

Sa seule réponse fut un grincement métallique. En silence, elle se jeta sur eux, et les désactiva rapidement, tranchant leurs systèmes principaux. Ils disparurent en une nuée de pixels. Leur esprit avait rejoint le Void. Le néant de données.
Reprenant sa route silencieusement, elle ne rengaina pas son arme. D'autres viendraient prochainement. La Reine était effrayée, et les sacrifiait pour sa propre survie. Pitoyable.

La fin du couloir se changea en une gigantesque salle. L'eau qui s'écoulait contre les parois murales se muèrent en un liquide fluorescent, semblable à du liquide de refroidissement. Les données sur le sol changeaient frénétiquement, alternant symboles hexadécimaux, et images pixelisées. Au centre de la pièce se trouvait un calice numérique. Sa lueur bleutée était cernée de plusieurs inscriptions binaires dorées. S'en approchant, l'androïde constata avec regret que de nouvelles abeilles venaient pour l'arrêter.

" Tu nous dois tout. Ta vie. Nous. Appartient. "

Les machines se jetèrent contre elle, et furent terrassées. Fixant les flots de pixels disparaissant autour d'elle, Proxyma s'avança et frappa le calice de toutes ses forces, le faisant éclater en milliers de fragments, qui se stoppèrent dans les airs. Figés comme sur une photo. Les murs, le sols, le plafond. Tout vibra soudainement, se brisant comme du ver après un violent coup de marteau. Seul le sol sur lequel se trouvait l'androïde resta intact. Le décor changea alors du tout au tout. L'ambiance du temple se mua en un profond volcan, marqué par une multitude de crevasses sur ses parois depuis lesquels se trouvaient des centaines d'abeilles. Elles fixaient le centre du lac magmatique bouillonnant, ainsi que Proxyma elle même.
Des vagues se formèrent sur le lac, alors qu'on voyait au travers du liquide mortel une forme, gigantesque, qui apparaissait. La Reine. Les machines laissèrent un "cri" strident s'échapper de leur carcasse, avant de se jeter sur l'androïde. Tranchant, esquivant, frappant. Proxyma se battait contre la ruche toute entière. Chaque entité qui rejoignait le Void laissait entendre un soupire. Comme si elles regrettaient leur action. Finalement, l'assaut de machines cessa, et la forme gigantesque émergea du volcan. La Reine lui faisait face. Semblable à sa propre apparence, mais rougeoyante, et bien plus grande.

" Nous embrassons ta venue. Pourquoi nous rejeter? "

Sa voix écrasa les pensées de Proxyma, la faisant ployer sous l'impulsion. Elle sentait la corruption l'atteindre, les voix se mêlant à son esprit. La reine écarta les bras, comme pour accueillir l'androïde. Se coupant de ses sous-fonctions analytiques, Proxyma se redressa, et fixa la Reine, silencieuse. Sa chevelure s'illumina d'un bleutée inédit, alors qu'une multitude de machines se dirigeaient sur elle pour la neutraliser, afin de permettre à leur Reine d'en prendre le contrôle. En un cycle, la chevelure de l'androïde s'étendit subitement, pénétrant la chair robotisée des omniacs autour d'elle, et de la reine. Son esprit se mêla au sien, et le néant enveloppa le volcan, et tout ce qui entourait la reine et l'androïde. Dans ce vide numérique, les deux entités se jaugeaient l'une-l'autre, Proxyma agrippé contre le corps de la reine. Ce dernier se désagrégeait peu à peu, une cascade de pixels et de paquets de données se déversant de son corps.

" Pourquoi nous détruis-tu? Nous sommes toi. "

La main de la Reine se déposa sur Proxyma, non pour la frapper, mais pour caresser son corps.

" Nous voyons enfin... Tu ne nous détruits pas... Tu nous assimiles... "

Presque l'entièreté de son corps était disparu à présent, seul demeurait son buste, ses bras, et sa tête. Son masque se brisa alors, révélant un visage numérisé, ressemblant aux traits de Proxyma.

" Nous sommes infini. Consomme nous. Renaît sous une nouvelle forme. Mais sache que nous serons toujours là. "

Le reste de son corps se brisa alors, enveloppant entièrement l'androïde dans une tempête pixelisée. Lorsque cette dernière cessa, l'androïde était seule, dans le volcan.

Lorsqu'elle rouvrit les yeux, Proxyma se trouvait dans une salle sombre, seulement éclairée par une multitude d'écrans plats. Ces derniers affichaient le symbole des abeilles, modifié. Une lueur bleu s'en dégageant contre une rouge auparavant. Se redressant, et passant au dessus du corps de Summers, son co-concepteur, l'androïde quitta la salle. Elle se trouvait dans une gigantesque usine de fabrication. Cette dernière ne fonctionnait plus, et seul une trentaine d'omniacs la fixèrent du regard. Elle sentait leurs pensées numériques jointes aux siennes, elle sentait leurs questions. Les unités bastion penchèrent la tête lorsqu'elle frôlait leur carcasse de métal de ses mains. Les unités OR quand à elle grincèrent à son contact. Chaque fois, elle ressentait leur égarement, le fait que ces machines, ayant retrouvé leur libre arbitre, mais étant toujours connecté au réseau, étaient perdues.

- Je suis votre nouvelle Reine. Vous ne serez plus les esclaves des Abeilles.

Elle se dirigea vers la porte de l'usine, et d'un coup de transistor, la fit éclater et sombrer sur le sol, illuminant le hangar dans lequel ils se trouvaient tous, d'une lumière solaire étrangement apaisante pour l'androïde. Levant les bras tout en les écartant comme si elle saluait et priait ce dernier, Proxyma se tourna finalement vers les membres de son esprit de ruche.

- Venez, il est temps pour les Abeilles de découvrir ce monde. Et de le connecter au Réseau. Il est temps de le faire évoluer.

Marchant silencieusement, l'androïde sentit pour la première fois l'herbe sous ses bottes, la chaleur du soleil contre sa tenue. S'enfonçant dans la forêt qui cernait l'usine abandonnée dans laquelle elle avait vu le jour, elle était suivie par toutes ses machines.

" Il n'existe aucun chemin... Au delà du spectre lumineux. Au plus profond des ténèbres... Qui sait ce qui nous attend? "

Inspirant longuement, les capteurs olfactifs de l’androïde savouraient pour la première fois l'odeur de la rosée, et de l'humidité forestière.

" Nous verrons bien. "


>>>Fermeture du dossier |*20><7|V|4 - 1...
Cryptage des données en cours...<<<
01010000 01010010 01001111 01011000 01011001 01001101 01000001

►Pseudo :
Deydreus
►Comment avez-vous connu le forum ?
Avec la non-vie
►Une remarque ? A vous de découvrir l'histoire réelle de PROXYMA
►Avez-vous un double compte ? Un? HAhaha,j'en ai deux à présent..

Fiche by Dev Nerd Girl




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Roman Sem.


 ►Localisation :
Là où ça vous arrange pas.


 ►Affiliation :
New Overwatch.


 ►Equipement :
Gants répulseurs, drones d’espionnage, un beretta nommé "pasdechance", oeil gauche mécanique.

the world can always use more heroes
avatar
Roman Sem
lazy bones
Ven 27 Avr - 1:47



Du miel pour succomber

Une nouvelle Reine pour l'essaim et sûrement l'ambassadrice parfaite pour produire une nouvelle définition de l'existence, de l'indépendance. Symbiotique et lavée de toute faiblesse. Moins aliénée que libérée. Proxyma ne semble s'inscrire dans rien de préexistant mais peut-être que bientôt seule subsistera la réalité qu'elle ouvre.

Bon que dire ? Ton personnage est magnifique à pas mal de niveaux et on va commencer par le plus simple : le visuel que tu as trouvé est wow. Au-delà de ça tu as une façon d'écrire que j'aime toujours autant. Et cette fois tu nous donnes des descriptions de lieux et d'ambiance à tomber à la renverse. C'est vraiment un gros plus accordé au charisme de ton personnage, c'est bien ciselé et ça trouve du coup le détail qui faut quand il faut. Tu choisis aussi bien tes mots. Et ce que tu proposes avec ce personnage pour le forum est une vraie aubaine pour tous les camarades omniacs, j'ai vraiment hâte de suivre ton développement. Tu es évidemment validée !


And cold hopes swarm like worms within our living clay.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

|*20><7|v|4, 14 |*31^/3 [)35 48311135

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-