Entretiens virtuel | PV Winston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 ►Véritable nom :
周美灵


 ►Localisation :
Au labo !


 ►Affiliation :
Neutre, scientifique


 ►Age :
33

the world can always use more heroes
Mei-Ling Zhou
Mei-Ling Zhou
Freeze don't move !
Mer 14 Mar - 23:16

bannière


« 你好 ! 要一杯咖啡. »

On dit souvent que, lorsqu'on s'exprime dans une langue différente, la personnalité et l'intonation de la plupart des gens changent distinctement. Comme s'ils imitaient un personnage. Quand on y pense, c'est de ce qu'on entend d'un autre parlé qui forgera le notre. Un artiste, un dessin animé, un acteur, une personnalité d'internet : plus que la langue, c'est de certaines personne dont nous nous inspirons involontairement. Si vous faites partie de l'une de ces catégories, des individus un peu partout dans le monde calquent d'une certaine manière votre voix pour s'intégrer à votre langue ! Nous pouvons être être à l'origine d'idées, d'inspirations, et ce sans le savoir... S'entendre parler chinois laissait à Mei une sensation légère, une sorte de soulagement coupable. La jeune femme quasi-bilingue maintenant n'a rien contre l'anglais bien qu'elle mordille toujours sa prononciation "complexe" et "glissante". Elle réfléchit et prépare ses phrases grâce à des mémo-technique loufoques à chaque fois qu'elle doit dire quelque chose à l'étranger : cela semble durer une fraction de seconde mais, que c'est épuisant ! Alors pour une fois, prenons du repos et restons naturel.

Mei s'installe dans un coin de café à l'écart des tables occupées, et commence à sortir son ordinateur portable. Elle chercha un instant la prise électrique, penchée sous la table avant de se faire surprendre par le serveur, déjà là pour lui sa commande :

« U-uwah ! Haha, 谢谢 ! »

Manquant de s’assommer, elle finit par brancher son outil de travail, remit son épingle en place et fixa l'écran de démarrage, les yeux dans le vide. Elle pensait. Elle pensait fort, à s'en troubler la vue. La scientifique commença directement par entrer le mot de passe WIFI et ouvrir son logiciel de gestion de stats avant de se mettre au travail : études, comparatifs, notes, recherches, emails, actualités écologiques, ses grandes mirettes brunes légèrement cernées remuaient sur l'écran au rythme de ses doigts hystériques au clavier. Cependant, même concentrée, Mei semblait toujours préoccupée par cette même arrière-pensée. Elle portait cet air complètement vide d'émotion, oubliant même son café.

Une mélodie fit brusquement écho de son PC, à en faire tourner quelques têtes tant le volume était haut ! Quelqu'un l’appelait sur sa messagerie instantanée, elle avait complètement oubliée de mettre OFF son statut en plus du son... le jingle excédant continuait d'animer le café tandis que Mei fit voler son sac à dos pour y retrouver sa paire d'écouteurs tout en s'excusant en boucle d'une voix écrasée de honte ! Et comme si ça ne suffisait pas, cette satanée paire s'était emmêlée comme si les mains du Diable s'y étaient glissées ! L'écouteur droit ne mesurant plus que quatre minuscules centimètre roué de nœuds, elle se coucha presque sur son clavier pour pouvoir brancher le jack, en mettre au moins un à son oreille et accepter l'appel.


« B-b-oula euh bonjour...! Oui ? »

Elle ne savait même pas de qui ça venait, ayant décrochée sans regarder...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
Winston
Winston
No, I don't want a banana
Sam 17 Mar - 21:05

Entretiens virtuelUne petite mélodie se fit entendre sur mon ordinateur pendant que je travaillait dessus, la petite mélodie de ma messagerie personnel, celle que tout agents connais et utilise pour me contacter, mon autre l'adresse "civil" servait pour que si les autorités ou je ne sais qui fouille cette messagerie, ils ne puisent rien trouvée de bien intéressant et faisait semblant que je travail dans le civil.

Donc pour en revenir a ma messagerie, il s'agissait d'un mail de Tracer, demandant a ATHENA de le lire a ma place pendant que je continuait de travailler sur mon poste a Gibraltar.

Mails:
 

Un lien vers une adresse mails de Skype était avec le mails, connaissant la petite, sois elle blaguait, sois c'était sérieux, je ne pouvait jamais savoir lequel des deux elle utilisait avec moi, même après tout se temps passer avec elle...Bon j'imagine que je ne peut savoir que si je lance la conversation avec la personne nan?

Je clique donc sur le lien, le site me propose d'appelez la personne, avant de cliquer sur OUI, je charge ATHENA de sécurisée la conversation, il ne manquerais plus que des oreilles indiscrètes viennent écouter ou profiter du fait que je sois en ligne.

Les secondes de l'attente sont les pires de toute, on ne sais jamais si en face cela va décroché, 26 secondes plus tard, l'appel se lance, je vois une jeune dame a lunettes, elle ne me disait rien pendant les premières seconde et je me contenta de dire un "bonjour" assez perplexe,  j'avait besoin d'un peu de temps pour me rendre compte a qui je m'adressait.
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
周美灵


 ►Localisation :
Au labo !


 ►Affiliation :
Neutre, scientifique


 ►Age :
33

the world can always use more heroes
Mei-Ling Zhou
Mei-Ling Zhou
Freeze don't move !
Mer 21 Mar - 23:17

bannière

Les deux intercoluteurs redressèrent leurs lunettes en même temps : Elle reconnue en premier son aimable et studieux collègue primate. Dans un élan de joie, Mei s'écria, le visage comme ravivé :
« Oh, Winston c'est vous !! Quelle joie de vous voir ! »

Quelques prêchi-prêcha lui retombaient dessus, c'est un café ici, pas un bar ! Cette sympathique femme coupable de retrouver un bon ami s'excusa cette fois de manière plus appuyée, encore un peu et elle se ferait presque virer de l'établissement ! Elle leva l'index en direction de la webcam pour faire comprendre à Winston de patienter un instant. Quelques nœuds d'écouteurs en moins et par conséquent, plus de fil, elle se redressa sur sa chaise le sourire aux lèvres. Enfin à l'aise.

« Voilà, excusez-moi ! Alors dites-moi, comment vous allez ? Je ne m'attendais pas à cet appel ! »

Ponctuant d'un gloussement, Mei usait de ce ton si caractéristique, ce tintement chaleureux, naturellement réconfortant affublé de cet accent à la fois atypique et attendrissant. Une personne ravissante, prête à engager la plus longue conversation possible avec ce visage certes bestial mais, ô combien cordial. Personne n'a semblé le remarquer mais, Mei emploie régulièrement une voix un chouïa plus "mielleuse" en sa présence : c'est plus fort qu'elle, la scientifique adore les animaux ! Alors avoir un échange, un entretien pas seulement incomplexe mais professionnel avec un mammifère mal-jugé "primitif", il y a de quoi lui en mettre plein les mirettes ! En attendant une réponse, la jeune femme se souvint de son café laissé à l'abandon, Dieu merci encore chaud.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
Winston
Winston
No, I don't want a banana
Dim 25 Mar - 17:47

Entretiens virtuelMei? Oh ca alors! Quel surprise de TE voir!

A en juger par le décors que je pouvait voir, elle se trouvait en lieu public, et elle portait des écouteur avec un câble plutôt court, elle me fit signe d'attendre et ces se que je fit.
Nous avions de bonne relation entre nous deux Mei et moi, deux génies scientifique qui se complémentait, et cherchait des solutions que je concevait en vrai si possible, une belle équipes.

Je n'avais pas eut de nouvelle d'elle depuis fort longtemps, Alors j'avais beaucoup de chose a lui dire, et sans doute elle aussi de son coté.

Je t'en pris, ne te sent pas obliger de me vouvoyer, Je vais très bien, a Gibraltar ont est plutôt tranquille, si je te contact, ces grâce a une amie qui ta sans doute déjà parler, celle qui est du genre a aller vite tu vois... Et toi, comment cela ce passe de ton coté?

Elle avait toujours cette manière de parler avec moi qui me mettait mal a l'aise je ne sais comment, son petit charme je suppose, enfin bref, écoutons sa réponse avant de lui en demander d'avantages.

© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
周美灵


 ►Localisation :
Au labo !


 ►Affiliation :
Neutre, scientifique


 ►Age :
33

the world can always use more heroes
Mei-Ling Zhou
Mei-Ling Zhou
Freeze don't move !
Ven 30 Mar - 14:05

bannière

Elle haussa les sourcils : Lena ? Elles n'avaient pas chattée ensemble depuis un moment en y repensant.  Mei hochait la tête en pouffant de rire, cette description de son amie était plus que précise !
« Haha oui, Tracer ! Je n'ai plus beaucoup de ses nouvelles en ce moment, j'espère qu'elle va bien ! Eh bien... moi ça va. »
Mei marqua une pause pour souffler, comme si elle en avait beaucoup à ajouter et que ça l'agaçait rien que d'y penser. Accoudée sur sa table, les joues dans le creux de ses mains, elle reprit.
« Si on oublie les médias qui m'enquiquine encore par rapport à "cet épisode", je vais bien. Tout ça me pèse un peu, en espérant qu'ils finissent par se lasser...»
Ils en avaient déjà discuté par téléphone, Winston sait que sa collègue a vécue des semaines éprouvantes depuis son retour à la civilisation : les médias se sont emparés de son histoire et se sont tous rués sur elle pour en faire leurs Breaking News. "L'enfer polaire : elle survie à une cryostase de neuf ans et perd tout ses collègues". Elle aurait même reçue des propositions d'adaptation cinématographique ou pour lui rédiger une auto-biographie à succès. Dérangée au possible alors qu'elle essayait de faire son deuil auprès des familles de ses collègues, c'est une période qu'on pourrait presque appeller de "dépression" pour la jeune femme, au bord du burn-out.
« Enfin bon. J'ai ratée quelque chose entre temps ? »
Poursuivre sur ce sujet ne l'enchantait pas des masses, Mei ressentait la désagréable impression de se plaindre quand "il se passe pire ailleurs". Elle finie de boire son café et déposa la tasse derrière l'écran, réajusta ses écouteurs tout en gardant cette expression neutre. Ou vide ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
Winston
Winston
No, I don't want a banana
Dim 1 Avr - 12:39

Entretiens virtuel
Je te rassure elle va très bien, son accelérateur tient bien pour le moment, même si je doit faire quelque contrôle de temps en temps....Enfin quand elle ne veut pas jouer avec mes pauvre nerfs...Et bien je suis content que tu aille a Mei-rveille.

Un petit rire s'en suivit de ma part, a ça je savais que mes blagues était assez nul, en y repensant a Lena je sais qu'elle adorait par exemple cacher mes affaires, jouer avec moi en sorte, des petits moment qui met mes nerfs a rude épreuves mais qui au final me fond toujours rire quand j'y repense.
Mei me parla des médias  et de son épisodes, je compatissait, ses requins ne savait rien de se quelle avait vécu, ils ne savent jamais se tenir tranquilles.

Je te comprend, pour te dire, j'ai vécu la même chose arriver sur Terre, a la une je me souvient: "Un singe intelligent revenu de la lune, un massacre expliquer par ses soins...Franchement ils sont très mauvais en matière de titre.

Moi non plus je n'aimait pas les médias pour deux raison: l'une est de rendre publique les histoires de personne voulant être tranquille, l'autre et de montrer la vérité a tout le monde, même si je doit a la deuxième une influence sur mon rappel.
Elle me demanda ensuite si elle avait raté des choses entre temps...En faite je pense que j'avais besoin de lui dire deux trois chose qui me plombe le coeur, je lui dit donc:

...J'ai besoin que tu m'écoute, j'ai trop de chose sur le coeur pour garder cela pour moi même, cela ne te dérange pas d'écouter un vieux primate qui a un dilemme concernant de vieux amis?
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
周美灵


 ►Localisation :
Au labo !


 ►Affiliation :
Neutre, scientifique


 ►Age :
33

the world can always use more heroes
Mei-Ling Zhou
Mei-Ling Zhou
Freeze don't move !
Lun 2 Avr - 10:00

bannière

Ces paroles rassurantes et le souvenir de son amie l'a tira de ses mauvaises pensées, une nouvelle risette enjolivait son charnu minois.
« J'en suis ravie ! Haha, celle-la alors ! Aaaw haha, Winston ! »
L'a revoilà qui glousse, sa boutade n'était pas de trop ! Mei se sentait à nouveau détendue. Elle jeta un œil à la fenêtre pour vérifier l'emplacement du soleil, plutôt que de directement regarder l'heure. Ça lui arrive, une petite habitude. Fut un temps, il y a de cela bien longtemps, les chances d'apercevoir le bleu du ciel en Chine étaient veines quand son taux de pollution était à un niveau extrême. C'était un peu plus de cinquante ans en arrière, maintenant, le monde a su redonner un souffle à sa Terre et ainsi fonder des moyens colossaux pour réduire considérablement l'échelle de pollution. Quelle extraordinaire évolution, et pourtant, il suffit d'un rien pour faire régresser l'humanité à ses pires manies. La jeune femme hochait la tête à plusieurs reprises, approuvant le moindre mot, d'autant plus rassurée d'avoir un compagnon de galère qui comprenait exactement son ressenti.
« Extrêmement mauvais, je ne te le fais pas dire ! Nous avons déjà tous un peu de mal avec leur façon de faire, de se jeter sur les infos, les vies privées et cetera juste en regardant la télé, sur internet ou en dans les journaux. Mais alors, quand ça nous arrive, c'est juste fou de constater à quel point c'est PIRE que TOUT ce qu'on pouvait imaginer ! Vraiment ! Olala...»
Le serveur passe pour débarasser sa tasse et lui proposer autre chose, Winston s'arrête un instant avant de répondre à sa dernière question, le temps pour Mei de commander un donut au matcha. Une fois de nouveau dans la conversation, elle s'étonna du ton obscurci de son ami quant à sa requête. Il semblait soucieux, ses traits bestiaux ne le rendait pas moins expressif que n'importe quel homo sapiens. Si ce n'est plus ! La scientifique posa la main sur sa poitrine, le visage ému par cette humble demande dont la réponse était si évidente. De sa voix la plus douce, elle s'empressa de répondre...
« Ooooh Winston, quelle question, bien sûr que ça ne me dérange pas ! Dis-moi tout ! »
...et de mordre dans son donut fraîchement servi ! Un délice. Les yeux grands ouverts, Mei augmenta le volume de son ordinateur avant de lancer un regard directement vers l’œil de la webcam, le sourire tendre, donnant l'impression à Winston qu'ils étaient face-à-face. Ce qu'il avait à lui dire ne semblait pas aisé, sa collègue tenait à le mettre le plus à l'aise possible.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
Winston
Winston
No, I don't want a banana
Mer 4 Avr - 13:44

Entretiens virtuel
Au moins quand a la presse nous étions tout les deux d'accord, cela m’enchantait grandement, sans filtre la presse est plus nuisible que informative.
Suite a ma demande, elle accepta de m'écouter, je ne sais comment elle arrivait a le faire, mais ses petites attention me remettait en confiance, a vrai dire les seules pensés négative concernait se dont j'allait lui parler.

Merci Mei, je vais donc commencer par le plus dur selon moi...Je t'ait déjà parler de Faucheur nan? Ce terroriste qui avait tenté de me tuer...Et bien...il s'agit de Gabriel Reyes...Il n'est pas mort tout comme...comme Jack.

Je lui laissait quelque instants pour digérer cette première partie, même moi j'avais eut du mal a y croire le jour ou Angela m'en a parler.

je sais que cela peut paraître insensé mais je te jure que cela est vrai, de source sur, pour Jack, je n'ait aucune piste sur se qu'il aurait put faire, Quand a Gabriel...pour moi on appelle pas cela un homme, mais un monstre, je ne sais pas comment il en est arriver la.

En vérité si je le savais, mais je refusait que Angela prenne pour cela, elle ne la pas fait exprès après tout, qui aurait put prévoir cela?
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
周美灵


 ►Localisation :
Au labo !


 ►Affiliation :
Neutre, scientifique


 ►Age :
33

the world can always use more heroes
Mei-Ling Zhou
Mei-Ling Zhou
Freeze don't move !
Mer 18 Avr - 17:24

bannière

Mei entre-ouvrit la bouche, d’abord estomaquée puis heurtée par cette brutale révélation.
« Qu-que… ? »
Elle écarquilla les yeux à mesure que l’information l’a gagne, couvrant sa bouche de ses phalanges gauches. Toutes ses recherches, tous ses comparatifs entre les enregistrements vidéos de ce fameux Soldat 76 et l’aspect physique de Jack, l’infiltration dans les dossiers secrets d’Overwatch qui disaient bien ne pas avoir retrouvé de traces ADN sur les lieux de l’explosion, tout, tout ce en quoi elle croyait et doutait s’avéraient réels ? Winston n’a pas fait mention de l’homme à la visière rouge mais qu’importe, Mei en était désormais quasi-certaine. Quasi. On ne peut pas crier au 100% sans preuve irréfutable, son expérience en science l’empêche de crier "eureka" trop tôt. Son visage était froncé, son talon droit s’agitait sous la table tandis qu’elle dévisageait son clavier, il n’y avait pas que ça : Gabriel Reyes, membre de Blackwatch était derrière ce terrible attentat ? Comment ? Une boule étira sa gorge, l’ennemi était parmi eux et complotait depuis tout ce temps ? Cette idée-même d'avoir côtoyée un futur traître et assassin de masse lui glaçait le sang. Même peu de temps, le simple souvenir de sa voix, pire, de son visage, suffirent à lui causer un sentiment de malaise oppressant.
« Pourquoi… »
Souffla-t-elle si doucement que son collègue ne l’entendit qu’à peine. Là était la question, qu’est-ce qui a fait que Gabriel soit passé d’un côté si obscure ? Mei imaginait une histoire de corruption, de forcing, de lavage de cerveau… ou simplement de conflit inter-confidentiel, quelque chose entre lui et Blackwatch, entre lui et Overwatch ? Mais au point de devenir terroriste, avoir les mains rougies de vies innocentes. Tout s’emmêla, son visage exprimait une vive angoisse. A grosses gouttes. La jeune femme retient un instant sa tête, devenue lourde.
« Winston, comment… ? »
Il l’a rassura sur le ton "insensé" de la chose bien qu’on ne peut plus vrai. Elle ne savait plus où diriger ses pensées, outre le sentiment de stupeur, désormais ce sont des questions qui rongeaient la scientifique. Consciente que ce sujet était bougrement sensible pour se permettre de jouer les curieuses, elle décida de s’y jeter quand même. Après tout s'il lui en a parlée, elle était autorisée à rétorquer ? Oui ? Non ? Mei déglutit, puis observa Winston.
« Depuis… depuis combien de temps es-tu au courant de tout cela ? Tu avais fais tes... propres recherches ? »





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
Winston
Winston
No, I don't want a banana
Lun 23 Avr - 16:03

Entretiens virtuel
Sa réaction ne se fit pas attendre, ça restait gros a avaler tout ceci mais au moins, je pouvais être sur quelle y croyait et quelle ne me prenait pas pour un vieux singe avec des bêtises a raconter, être pris au sérieux fait toujours du bien au moral.
Par contre j'ai du plomber le sien et je m'en excuse, en tout cas pour ma racheter, elle pouvait me poser des questions, je lui doit au moins ça pour avoir écouter, elle me demanda si je connaissais cela depuis longtemps et si il s'agit de mes propres recherches, je lui dit donc:


Pour Jack, il 'agit de Angela qui ma appris cela, elle l'a rencontré mais refusait de me dire plus que cela...Pour Gabriel j'ai analyser la voix du Faucheur et celle de Gabriel avec 98% de similitude...J'ai aussi reconnu sa voix le jours ou...

Une douleur vive me passa dans les épaules et cela se pouvait se voir avec mon rictus de douleur, les plombs qu'il m'avait laisser n'était jamais vraiment partie de mon dos argenté, certes j'avais eut des soins, mais il en restais encore logé dans la chair, toujours la a me rappeler que j'ai faillit rencontrer notre cher dame la Mort en personne, ça fait mal mais il faut vivre avec, les cicatrices du guerrier en somme.

...Mais j'aimerais évité que l'on lui rappelle des événements aussi choquants, elle me paraissait assez sur les nerfs avec tout se quelle a vécu récemment, sans rentrer dans les détails...Elle est Maman.

Au moins, je pouvait dire cela, et puis, mieux valais parler d'un naissance d'un être biologique ou mécaniques que de la fin de tout être vivants
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Entretiens virtuel | PV Winston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-