Allo ... Winston ... Bobo [Ange & Winston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Jeu 8 Mar - 8:09



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



Il était parti, il m’avait laissé seule. La Griffe comme je l’attendais était venu chez moi et même si Willem et Jack étaient là pour m’aider à protéger ma famille, ce ne fut pas sans blessures que ça se termina. Bien entendu, après avoir soigné les corps, utilisant ma technologie pour refermer et régénérer, j’eu le droit à toutes les remarques et reproches par rapport à ma façon d’avoir géré la défense de ma maison. Maison qui était inhabitable. Puis la police, les tentatives de nous faire passer pour des terroristes. Tout ça fut bien dur. Willem était retourné en Allemagne, soit disant pour reprendre des forces et des armes. Il avait fui, c’était une fuite pure et simple. Il avait abandonné sa fille. Il m’avait abandonné. Mon travail m’avait suspendu et je devais passer la semaine prochaine devant le conseil d’administration. Tout allait de travers, ma vie entière était en train de me glisser entre les doigts. Ma fille le sentait, elle ne me parlait plus beaucoup et semblait avoir peur de mes gestes. Je devais trouver de l’aide. Willem absent. Jack, ne pouvait pas revenir en Suisse, car les autorités le recherché. Il y avait bien des gens, quelques parts prêts à m’aider. Il y avait New-Overwatch, mais se serait ouvrir une boite de Pandore que d’y aller.

J’inscrivis Ana à une sortie scolaire improvisé, afin de pouvoir m’absenter deux-trois jours sans soucis. Puis, je pris un avion jusqu’en Espagne et je me mis à chercher un transport jusqu’à Gibraltar. Les nuits étaient agitées, cauchemars et peurs. L’alcool commença à être la seule solution d’oublier ce qui m’était tombé dessus. Finalement, j’arrivais sur cette île qui avait été à une époque, une grande base d’Overwatch. La zone entière était sous scellé, soit disant gardé. Mais, à plusieurs endroits, les grilles étaient ouvertes.

Rentrant dans l’ancien quartier d’Overwatch, ma tête se mélangea de souvenir et ma mémoire remis en avant l’entrainement que nous recevions ici. Automatiquement, mon corps se dirigea vers la base opérationnelle. Je voyais du coin de l’œil, des caméras qui se braquaient sur moi. Gouvernement ? New-Overwatch ? Je ne savais pas et sur le moment je n’avais que faire, du fait que l’O.N.U. sache que je me trouve sur une base que je disais ne pas connaitre. De toute façon, qu’est-ce qu’ils pourraient me faire ? J’étais déjà morte à l’intérieur. Ma vie était déjà plus qu’ombre et mal. Je poussais quelques gravats, ouvrit une porte et me dirigeait vers la zone de commandement qui était étrangement propre, éclairée et en bon état. Les lumières s’illuminaient au fur et à mesure que j’entrais dans le bâtiment. Une voix électronique se fit entendre.

« Bonjour docteur Ziegler, c’est un plaisir de vous revoir ici. »

« Athena … »

Etrangement, je commençais à me sentir dans ma maison et des larmes coulèrent sur mes joues.








Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Jeu 8 Mar - 18:26

Allo...Winston...BoboJe travaillait d'arrache pied, je le savait,
mais pourtant, avec les temps qui cours, notre sécurité est une des plus grandes priorités.

Posé dans un ancien atelier dans l'ancienne Base de Overwatch, la nouvelle étant bâtit en dessous de la première pour chose évidente: Personne ne détecterait l’activité qui y est mené, et celui qui viendrait chercher par ici ne trouverais rien, du moins tant que la porte vers notre nouvelle base reste scellé et fermé, Je n'avait donné l'emplacement q'aux agents ayant décider de revenir ici, par peur que  Talon les utilisent comme moyen pour nous attaquer alors qu'un problème majeur se révéla: le manque de personnel pour notre propre sécurité.

J'étais en train de réparer des carcasses de robots d'entrainement, des vieux modèles que l'ont utilisait pour tester tout armement auparavant, ils serviraient a sécurisé notre base en la patrouillant et pouvant se défendre même si leur puissance de feu est à désirer, c'était toujours mieux que rien. Mangeant un énième pots de beurre de cacahuètes pendant le boulot, un énième peut être, mais ma consommation avait été réduite depuis le rappel, maintenant je ne mangeais que lors que j'avais faim et non pour grignoter.

En tout cas nous n'étions pas nombreux à la base, beaucoup était parti en mission, je ne m'assumais pas comme le chef de cette organisation, même si je devais en revêtir la cape, Morisson me manque. Mais alors que j'était concentré sur le dernier robots que j'avais pu trouver à réparer, la voix d'ATHENA se fit entendre.

-Winston, tu devrais jeter un œil sur les caméras, quelque chose t'intéresserais fortement.

-Mhhh...Qu'est ce donc?

Me déplacent vers la tablette ou ATHENA me parla, je regardait vite les caméras, les 5 premières ne donnait rien, mais la 6ème...

Whaouh...Je...Je ne pensait pas quelle serait ici. Qu'est ce qui l'amène a venir ici? Je savais quelle avait reçu mon message, mais elle avait refuser pour ça fille, son foyer. Il fallait que je m'enlève des doutes.

Pas le temps de réenfiler ma tenue, je n'avais que une vieux T-Shirt blanc sans manche qui tenait difficilement sur mon corps "imposant", ainsi qu'un pantalon de sport noir: Voila comment je suis sans mon armure blanche et heureusement que je l'enlève de temps en temps.

J'était arriver par derrière elle, quelques instants après que ATHENA lui souhaita le bonjour, et je lui dit:


Ca me fait plaisir de vous revoir Docteur Ziegler avec une certaine note chaleureuse dans ma voix.
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Ven 9 Mar - 7:31



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



Alors que je continuais à marcher dans ce couloir, j’entendis derrière moi un impact caractéristique d’une masse qui venait de tomber au sol. Elle n’était pas vraiment tombée, elle avait plutôt atterri lourdement. Je reconnaissais tout à fait, cette manière de faire qui n’était d’autre que celle d’un grand ami à moi. C’était la manière de faire de Winston. J’avais toujours eu de très bonnes relations avec lui, le fait qu’il soit un gorille ne m’avait jamais dérangé et je reconnaissais en lui un grand scientifique. Un des plus grands esprits de notre monde. Ce fut la chance qui me fit tomber sur lui, car il était le plus apte à m’aider. Et c’est ainsi, que mon ami, m’accueilli.

« Je suis contente de te voir aussi Winston. Tu n’imagines pas comment je suis contente. »

C’était réellement bon de le revoir et ça faisait disparaitre quelques instants les ténèbres qui engloutissaient mon esprit et mon cœur. La mort qui était ma compagne depuis peu, fit place à un sourire de revoir mon ami.

« Winston, je ne vais pas y aller par quatre chemins, par pitié, s’il te plait, j’ai besoin de toi. »

Je vis dans son regard qu’il ne s’attendait pas à ça. Il ne s’attendait sûrement pas à me voir débarquer ici sans le prévenir, alors si c’était pour lui demander quelques choses.

Pendant que nous étions dans le couloir, je préférais lui dire ce qui m’avait fait venir ici. Je ne voulais pas attendre un quelconque protocole ou de devoir aller dans une autre pièce. Ici se serait très bien.

« La Griffe a attaqué ma maison. Ils ont joués avec moi, ils m’ont envoyés des photos de mes anciennes équipes morts. Ils m’ont suivis et ont suivis ma famille pendant des semaines. Ils ont décapités nos anciens collègues. Et celui que l’on appelle le Faucheur est venu chez moi, avec les têtes des anciens médecins d’Overwatch. Il a tenté de me tuer et de tuer ma fille. Pitié Winston, pitié. Donne-moi des informations sur cette organisation, dis-moi ou je peux les trouver. Je veux … je veux … »

Les mots qui allaient suivre étaient durs à dire pour moi. Je n’avais jamais voulu la mort de qui que ce soit. Tout le monde me connaissait pour mon grand cœur et ma générosité. Mais là. Je voulais torturer et les entendre me supplier de les achever. En pensant à ça. En pensant à ce qu’ils avaient fait de moi, je senti les larmes devenir plus abondante et mon corps entier trembler. Les ténèbres qui avaient laissé la place à un sourire, revinrent plus fortes que jamais. Et ma tête passa en boucle des images de mort, de la Griffe, de ma fille, de Willem, de torture …

Puis tout s’arrêta net, ce fut la douceur des bras de Winston qui me réconforta en me serrant contre lui.

« Winston … je veux … tuer … la Griffe. »







Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Dim 11 Mar - 19:08

Allo...Winston...BoboCela faisait vraiment trop longtemps que je ne lui avait pas parler a mon gouts, en vrai je veut dire, la dernière fois étant quand elle m'avait prévenue que Reinhardt n'avait pas put recevoir mon appel, c'était a peut près au mème date que l'évasion de Doomfist si ma mémoire est bonne.

Son sourire me fit bien comprendre quelle était aussi heureuse de me revoir, mais des infimes traces des épreuves quelle avait traversé se lisait sur son visage comme des petites imperfections de peau, elle n'avait plus un regard aussi pétillant que a l'époque, sans parler de sa voix beaucoup moins sure d'elle.

Se fut le "J'ai besoin de toi" qui me fit sortir un visage perplexe, vraiment je ne pensait pas quelle aurait de problème, je pensait quelle était venu pour reprendre du service...Réfléchit deux seconde Winston: elle a une fille, elle ne peut se permettre de revenir, Le fait quelle était revenu sans prévenir confirmait la chose, mais cela voulait dire que...

-Tu veut dire...Qu'ILS sont passés a l'acte?

Le "ils" faisant allusion a La Griffe, Je savais que Faucheur avait extrait une partie de la liste des anciens agents, Ziegler faisait donc partit des noms qu'il avait extrait?

Ma réponse arriva plutôt rapidement, avant mème que je ne lui propose de venir dans une autre pièce, lui laissé le temps de se reposer de son long voyage depuis la Suisse, elle me raconta tout se qui lui était arrivé, elle confirma mes doute au sujet de la Griffe, Le faucheur m'arracha un rictus de colère envers cette personne, j'était en colère de se qu'il avait fait et de se qu'il avait tenté, je ne me tenait mème plus sur mes deux pattes arrières, elle me suppliait de donner des informations sur cette organisation, ses nerfs était sans doute a bout en vue de ses tremblements et de ses larmes.

Je ne pouvait la laisser dans cette état la, la première chose que je fit a été de la serrer dans mes bras doucement, ne sachant comment la réconforter autrement.

Angela... Reprenant ma respiration, je continuait...

Je ne peut comprendre totalement le malheur que tu a reçu si injustement, mais je t'assure que moi aussi j'ai connu des moments sombre dans ma vie, Zurich pour commencer, l'attaque de Faucheur...Pas aussi sombre que les tiens, mais sache que tu n'est pas la seule...

Se fut ensuite mon pouce qui passa sur les joues de Angela, histoire d'enlever ses vilaines larmes, puis je reprit de plus belle.

Tu n'est pas non plus la seule a vouloir stopper la Griffe, presque tout le monde ici le veulent, mais nous ne devons pas en faire une vengeance personnel, jouer cavalier solitaire ne nous aidera pas je te l'assure.

Au bout du compte, je lâcha mon étreinte avant quelle ne le fasse d'elle mème, me remettant droit sur mes jambes et réajustant mes lunettes qui avait glissé de mon nez, je termina donc mon monologue

Je ne peut te demander de revenir, ta décision a été prise et je la respecte, mais sache que la Griffe n'attend que l'un d'entre nous s'énerve et fasse un pas de travers, je ne pourrais me permettre de te laisser sans rien et tomber entre leur mains. Je ne peut non plus te couvrir en dehors de Gibraltar, ils nous manquent beaucoup d'agents pour notre propre sécurité
...Désolé de ne pas pouvoir faire grand chose Angela, je ne suis pas Morrison, je ne peut faire briller Overwatch de la mème façon que lui.
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Lun 12 Mar - 19:27



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



Directement, alors que Winston me répondait et tentait de me réconforter, j’imaginé de plus en plus ce qu’ils pouvaient faire ou ce qu’ils auraient fait à Ana si jamais je ne l’avais pas protégé.

« Je ne suis pas seule ? Mais en attendant, ils courent toujours. Ils s’en prennent au monde entier, ils s’en prennent à nos anciens amis. Ils s’en prennent à moi, à ma fille. Et vous ? Vous faites quoi ? Vous laissez Doomfist s’échapper. Vous laissez Le Faucheur trouver la liste des agents. Vous laissez Fatale tuer un haut représentant de l’Iris. Le monde a besoin de héros Winston. Le monde n’a pas besoin de gens qui se cachent sur une île. Alors si vous ne savez pas prendre vos responsabilités, je vais le faire moi-même, je vais retrouver un à un les membres de la Griffe et je les tuerais lentement qu’ils aient le temps de me supplier de les tuer. »

Chaque mot que je venais de dire était horrible, et ils me coutaient énormément de les dires. Mon corps entier tremblait devant ces phrases et les larmes voulaient couler.

« Je suis désolée Winston, je n’ai pas à te parler comme ça. C’est la Griffe, c’est pression, cette menace constante qui me pèse. Parfois je me dis qu’il aurait été mieux qu’il me tue à Zurich quand le bâtiment a explosé. Parfois je regrette qu’il n’ait pas mis fin à ma vie. »

Me rendant compte que seul Willem et Jack savaient pour les mystères derrière ce qui s’était passé dans les décombres de notre QG, il était peu probable que Winston me comprenne.

« Winston, je dois t’avouer quelques choses. Tu auras sûrement du mal à me croire, mais c’est la stricte vérité. Le Faucheur, celui qui dirige la Griffe … n’est d’autre que … Gabriel Reyes. Quand le bâtiment s’est effondré, je l’ai trouvé dans les décombres. Il était … mort … j’ai voulu utilisé un prototype d’une invention médicale et … et … il s’est … disloqué … et … il est devenu … Le Faucheur par … par … par ma faute … »

Mes jambes commençaient à ne plus me porter et j’avais de plus en plus du mal à me concentrer, rendant ma vision un peu floue. Me tenant la tête, je tentais de m’asseoir sur le sol.

« Quand je l’ai … transformé en … Faucheur … il m’a juré … qu’il viendrait récupérer sa dette plus tard … je n’aurai jamais imaginé … qu’il voulait s’en prendre à ma … ma … ma … fille … »







Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Jeu 15 Mar - 7:42

Allo...Winston...BoboAngela, se que tu me dit la...ça ne vient pas de toi, ce n'est pas toi habituellement qui est du genre négative,
tu laisse parler ta colère, tu sais que je n'ait pas laisser Faucheur prendre la listes des agents sans me battre, Quand a Fatale,
c'était soit la vie de Tracer ou celle de Mondatta, elle avait réagit pour sa survie, Quand a Doomfist, moi qui avait veiller a la fabrication de sa cellule, j'avoue que je ne peut m'en prendre que a moi même de ne pas avoir réussit la l'emprisonner aussi longtemps que nous le voulions. On commet tous des erreurs,
libre a nous de les laisser se répéter ou non.

Je n'avait rien dit au sujet de ses paroles blessantes, il fallait bien quelles sortent, elle se sentira bien mieux après avoir tout évacuer, je me répète je le sais mais ces épreuves devait être éprouvante pour une grande d’esprit comme elle. Au final elle s'excusa pour se quelle avait dit.

Tu n'a pas a t'excuser,
il fallait bien que sa sorte un jour ou l'autre nan? Peut être pas sur moi mais je comprend ne t'inquiète pas...Attend, que veut tu dire par Zurich?


Vraiment, je ne voyais pas de quoi elle parlait, Ange, explique moi...Gabriel? Le Faucheur? La même personne? mes lunettes en sont tombés par terre...Je ne pensais absolument pas a cette possibilité la.

C'est effrayant se que tu me dit la, cette personne ne possédait pas l'ombre d'une humanité contrairement a Gabriel.

Elle tentait de s'asseoir sur le sol, elle était vraiment épuisé par tout se quelle a vécu aussi bien Physiquement que mentalement, d'un de mes grands bras, je l'aidait a s'asseoir avant de continuer a lui dire.

Angela, je te remercie d'avoir été franc la dessus. écoute,
je sais maintenant de quel manière je vais pouvoir t'aider, mais tout d’abords il va falloir que toi et ta fille soyez en sécurité, mais je te propose que l'on discute de cela sur des chaises avec un repas chaud,
tu ma l'air épuisé par le voyage.


Mes pensées me disaient "et pas seulement le voyage" mais j'estimait qu'il ne fallait pas en rajouter une couche de plus. Je ne pense pas quel sois d'humeur a manger, mais elle devait se reposer.
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Sam 17 Mar - 16:06



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



Au sol, attaqué de toute part par ce mal à mon crâne, Winston malgré ce que je lui avais dit était toujours là en face de moi. Il m’aidait à ne pas perdre l’équilibre.

« Winston, ce n’est pas le voyage qui m’a épuisé, c’est mon existence elle-même qui pèse sur mes épaules. Si je pouvais faire confiance à Reinhardt et qu’il pouvait s’occuper de ma fille, ce ne serait pas ici à te supplier de m’aider que je serais, ce serait loin, très loin de tout ça. Sauf, qu’il n’est pas un bon père. »

Winston m’aida à me relever. Ma tête me lançait toujours et ce fut avec une grande difficulté que j’arrivais à ce qui ressemblait une cantine improvisée derrière la salle de réunion. Il me prépara rapidement un repas et m’aida à m’asseoir contre une chaise.

« Winston, je veux la liste, les noms, les positions, tout ce que tu as sur la Griffe et peu importe que tu ne veuilles pas d’une vengeance ou d’une bataille liée à une haine, mais c’est ce qui va arriver. Je me dois de les arrêter avant qu’ils ne fassent encore plus de dégâts. »

Bien entendu, il tenta d’être sage et de me dissuader de faire une vendetta personnelle. Je sortis alors un flacon de ma poche. C’était une dose de la nanotechnologie qui alimentait le bâton Caducée et mon armure Valkyrie. Cela servait principalement à régénérer le corps et le réanimer si la mort était proche. Mais de mémoire, Winston ne connaissait pas l’aspect ou la couleur de cette nouvelle version. Je mis la fiole devant ces yeux.

« Winston, je ne rigole pas, je tiens entre les mains un puissant virus viral qui pourrait aussi bien te tuer toi, que moi, ainsi que tous ceux qui partagent le système de ventilation de la pièce où nous nous trouvons. Soit de mémoire, la moitié de l’aile du nord du site. Donne-moi ce que je demande et je pourrais rentrer à Zurich pour … pour … faire ce que j’ai à faire. »

Pourquoi est-ce que je mentais à mon ami ? Mais, qu’est-ce que j’étais devenu pour me rabaisser à ça ? La main qui tenait la fiole tremblait. Je voyais dans le regard de Winston qu’il ne savait pas s’il devait me croire ou pas. Manuellement, je descendis ma main et rangea la fiole dans ma poche.

« Désolée Winston, ce n’est pas un virus. J’ai besoin de cette liste. J’ai besoin de leur faire du mal et c’est à toi que je fais du mal. Tu dois te dire que je suis devenue une horrible personne. Et tu aurais raison. »







Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Dim 18 Mar - 14:50

Allo...Winston...BoboCela fut délicat, mais je réussit a amener Angela dans notre cantine, cantine était un bien grand mot, en vérité il s'agissait de ancienne chambre qui ont été réaménagé avec de l'aide pour que l'ont puisent prendre un bon repas, s'installait donc notre invité avant de prendre dans le frigo un reste de plat que notre petit amis suédois  avait apporté en plus de posséder un nom que j'ai oublier, je le mis a réchauffer avant de le servir a Ange et de lui répondre.

Peut être que Reinhardt avait une bonne raison de s'absenter, je le vois mal laisser derrière lui se qu'il lui tient a cœur, bon après tout je le connais moins bien que toi.

Il est vrai que je n'était que un amis et non un proche du. chevalier, sans parler du fait que je n'ait pas d'enfant (et heureusement) avec lui. Elle retenta de me demander des infos sur la Griffe, mais étant déterminer que cela lui causerais plus de mal que de bien, je pris un visage sérieux et lui répondit avec un "non" simple mais efficace, elle se mettrait encore plus en danger si elle le faisait.

Comprend bien que je ne peut te laisser faire ca, se serait suicidaire.

Elle ne lâcha pas l'affaire, elle tendais une fiole de produit venant mes yeux, disant qu'il s'agissait d'un virus pouvant tous nous tuez, je lui répondit sans savoir que cela était du bluff.


Angela, tu veut vraiment terminer se que la Griffe a commencé? Tu veut vraiment anéantir tout espoir de voir un monde meilleur? Le docteur que je connais ne ferais jamais ça.

Elle s'excuse finalement de son bluff et se trouva horrible de faire cela, je lui répondit juste sur un ton plus assurer maintenant que la menace est passé.

Ne t'excuse pas. Tu n'y est pour rien, tu la toi même dit, il s'agit de toute cette pression.

Maintenant, rentrons dans le vif du sujet.

Si je refuse de te donner ses infos, c'est car tu en a aussi fini avec Overwatch. Je ne peut donner des infos comme celle ci même a des amis de longue date,  mais je peut aider d'une autre manière, n'importe lequel, mais je refuse que tu veuille combattre toute seul, Overwatch existe pour rassembler sous une seule et même bannière ceux qui veulent changer le monde.
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Dim 25 Mar - 9:15



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



Overwatch n’existait plus, il n’était plus question de rassembler des héros sous une bannière unique, mais de tenter de combattre la corruption qui s’installait peu à peu dans ce monde. Ce n’était plus une organisation internationale de maintien de la paix, mais d’une bande de nostalgiques combattif qui pensait encore avoir une utilité.

« Winston … donne-moi ces infos … »

Willem, même s’il n’était pas un excellent père, accepterait sûrement d’attaquer la Griffe avec moi.

« Tu dis que j’en ai fini avec Overwatch, mais tout le monde en a fini avec Overwatch. Tu as vu comment les gens nous traitent ? De criminels, de hors-la-loi. Nous avons sauvé le monde et aidé l’humanité à rester en vie pendant des années. Nous étions sur le front à sauver des populations et à sauvegarder la paix. Nous avons perdu notre jeunesse pour une cause qui nous semblait légitime. Beaucoup sont morts pour ça. Et maintenant, on nous crache dessus. Overwatch est mort et bien mort. Ce n’est pas, car utilise le nom d’Overwatch que cela veut dire que c’est la même cause. Qu’est-ce que vous gagnez à devenir des criminels ? Ceux qui combattent pour toi, n’ont plus de vies, impossibles pour eux de retourner dans la société après ça. Et toi ? Tu veux vraiment que les gens te crachent dessus ? Qu’ils te jugent comme étant un hors la loi ? »

Je regardais le plat qu’il m’avait emmené. Je n’avais absolument pas faim du tout.

« Tu n’as pas plutôt un peu d’alcool ? La cache secrète de Mc Cree doit bien être une réalité non ? Chargé comme il l’était le soir, ça ne pouvait pas venir du bar local ni des réserves internes. »

Il ne semblait pas vouloir me servir de l’alcool.

« Tu n’es pas drôle Winston. Et du coup, qu’est-ce que tu aurais à me proposer pour m’aider ? Tu n’as pas beaucoup de ressources et en mettre pour moi ne serait pas spécialement une bonne idée. Tu as un monde à protéger, qu’est-ce qu’une vieille docteure à côté de ça ? Rien. Willem sera là pour me servir de bouclier et Jack m’a bien aidé aussi … »

Jack ? Est-ce que Winston était au courant que le commandant Morrison était encore en vie ? Est-ce qu’il savait que le fameux Soldat 76 n’était autre que notre ancien chef ? Est-ce que par mégarde je ne venais pas de vendre la mèche que j’avais juré de garder secrète ?







Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Mer 28 Mar - 16:07

Allo...Winston...Bobo..."Non", se fut ma réponse a ça dernière tentative, je ne voulais pas, tout simplement, en suivant le temps, Angela me sortit une assez longue réplique pour que je la note sur papier:

Tu dis que j’en ai fini avec Overwatch, mais tout le monde en a fini avec Overwatch. Tu as vu comment les gens nous traitent ? De criminels, de hors-la-loi. Nous avons sauvé le monde et aidé l’humanité à rester en vie pendant des années. Nous étions sur le front à sauver des populations et à sauvegarder la paix. Nous avons perdu notre jeunesse pour une cause qui nous semblait légitime. Beaucoup sont morts pour ça. Et maintenant, on nous crache dessus. Overwatch est mort et bien mort. Ce n’est pas, car utilise le nom d’Overwatch que cela veut dire que c’est la même cause. Qu’est-ce que vous gagnez à devenir des criminels ? Ceux qui combattent pour toi, n’ont plus de vies, impossibles pour eux de retourner dans la société après ça. Et toi ? Tu veux vraiment que les gens te crachent dessus ? Qu’ils te jugent comme étant un hors la loi ?


-Tu raison sur plusieurs points, nous sommes traités comme des criminels, pourtant rien ne les a obliger a revenir ici, ils auraient bien put me laisser seul sans savoir que un Psychopathe allait les tuer un par un. Mais il s'agit de LEUR décision, pas de la mienne. Quand au gens qui pense que Overwatch sont une bande de criminel, il est vrai que j'enfreint le PETRA ACT, Mais regarde: Le monde ne peut s'occuper de ses propres problèmes.  

Elle devait se moquer pas mal de mon petit discours qui n'avait même pas un sens profond je l'admets. A la place de son plat, elle me demanda de l'alcool.

-Je n'ait plus vu une seule bouteille ici depuis son départ justement, et même si il y en avait, je ne pense pas que cela te ferais du bien. 

Puis elle se demandait comment pouvais-je l'aider, évidement avec...


-...Jack? 

Non, LE Jack? Je sentait une drôle d'émotion venir en moi.


-...SI ces une blague, elle n'est vraiment pas drôle Angela, Gabriel et maintenant Jack...Tu en sais beaucoup je vois. 

Un sentiment de frustration peut être me venais, comment se fait t'il que je ne suis pas au courant de cela? Je ne suis pas digne de confiance!?...Calme toi Winston, pense a ton corps.

© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Sam 31 Mar - 10:30



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



Jack …

« Winston, je suis désolée. J’aurai préféré que tu sois au courant par quelqu’un d’autre. Le commandant Jack Morrison n’est pas mort non plus lors de l’explosion de Zurich. Il a survécu mais il n’a pas trouvé nécessaire de garder son identité publique. Il … il a beaucoup changé tu sais. Il ne rejoindra jamais New-Overwatch, il est solitaire désormais. »

Je voyais dans son regard qu’il tentait de garder son calme.

« Winston. Le monde a beaucoup changé, les gouvernements traquent les gens bien et laissent les méchants s’en sortir. Gabriel n’est plus notre ancien collègue un peu mystérieux et Jack n’est plus notre charismatique commandant. Je ne suis plus l’ange que tout le monde disaient que j’étais. »

Je posais ma main sur son bras.

« J’ai peur pour ma fille Winston. Tu la verrais, elle ressemble tellement à Reinhardt, elle mange pour six, elle est déjà très forte et elle est une tête brulée. Elle est si mignonne. Elle mérité pas de vivre dans ce monde-là. Elle mérité de vivre dans le monde que l’on voulait créer. »

Je regardais autour de moi, de bons souvenirs revenaient à moi.

« Qu’est-ce que vous avez comme système de soins d’urgences ? Tu sais, j’ai continué à développer mon armure Valkyrie et mon projet Caducée. J’ai toujours refusé de vendre mes sources à des agences commerciales, car je sais qu’un jour ou l’autre, ils seront utilisés pour de mauvaises choses. »

Je pris un moment de silence.

« Aide moi à protéger ma fille, laisse-moi le temps de mettre en place un lien entre elle et Reinhardt. Et si tu as besoin de moi … je rejoindrais New-Overwatch. »

Je vis dans son regard une grande surprise. Mais sobre et en prenant du recul, je m’apercevais que je devais protéger ma fille de moi aussi. Que je n’étais plus la mère que je devais être et que comme Jack ou Gabriel, il était temps pour Angela Ziegler de mourir pour une cause plus noble. Il était temps à l’ange de sombrer pour revenir déchue de son séjour en enfer. Je commençais à comprendre Jack … pardon, le Soldat 76. Les héros ne meurent jamais, mais c’est dans l’ombre et la solitude qu’ils évoluent le mieux.

« Si je vous rejoins, il faudra me promettre de ne jamais le dire à Reinhardt, ni de l’accepter à vous rejoindre. Ana sera mieux sous sa protection que sous la mienne. »







Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Lun 2 Avr - 12:05

Allo...Winston...BoboOui vraiment j'était frustré, frustré qu'on ne m'ait rien dit, frustré de ne pas avoir découvert cela avant, frustré que...Que j'ai fait un deuil pour rien. Je commence donc mon petit exercice pour me calmer, inspirer, puis expirer profondément, 10 seconde je le fait tout en écoutant Angela.

-Je ne veut plus de se monde pourris jusqu'à la moelle. Dit-je finalement calmé.

Elle posa sa main sur mon bras pour capter mon attention sans doute en vu de mon état, elle me fit part de ses craintes pour sa fille quelle ne mérite pas de vivre dans se monde, mais plutôt dans celui que l'ont cherche et cherchais a crée.

-Personne ne le mérite, c'est se genre de monde qui crée les mauvais hommes: les guerres, les accidents, cette confrontation Homme/Omniaque.

Tient en y reparlant de ce conflit, je me souvient d'un films très vieux qui en traitait le sujet: I, Robot, des robots capables de ressentir des émotions et de rêver qui veulent anéantir l'humanité car utilisé comme des esclaves. A l'époque il s'agissait de SF, aujourd'hui on y est presque, mais est-ce une raison pour vouloir la mort au Omniaques? Nan, Ils sont intelligents comme nous et mérite de vivre comme nous, cette guerre na été qu'un guerre d'idées fausses.

Angela me ramena au temps présent en me demandant  quelle était nos systèmes de soins ici.

-Rien na été enlevé depuis Zurich, l'infirmerie fonctionne toujours malgré des problèmes de manque de matériels, Brigitte nous aident aussi avec ses modules dont j'essaie encore de comprendre la différence avec ceux de son père, elle se débrouille bien pour panser les plaies, sans doute a t'elle eut le temps de s'entrainer avec Reinhardt qui faisait le chevalier...Tu a bien fait, C'est en partie se que je fait, officiellement  je travail dans un centre de recherche dont je fait et divulge des projets pour le publics qui ne sont pas dangereux, une couverture si tu veut.

Je reprend mon souffles et continu:

-...Pour le moment, le monde ne doute en aucun cas du fait que je dirige le rappel, la couverture ne tiendra pas je sais, mais je m'en moque.

Et, elle me dit une chose que je croirais ne plus entendre de sa part: Rejoindre New-Overwatch sous une condition. Je ne put retenir une expression de surprise si forte que mes lunettes était descendu si basse sur mon visage que je ne voyais plus rien du monde, un petit coup de mains pour les redresser et elle continua que je ne devais jamais permettre a Reinhardt de rejoindre  Overwatch ni de lui dire, ma surprise se calma un peu et me fit prendre conscience de l'importance de mon choix.

-J'avoue que la condition me chagrine un peu, mais bon, je lui dirais si jamais il essaie que il a une famille et que je ne veut pas perdre un ami, et si jamais il demande pourquoi j'accepte Torbjorn, se sera grace a l'aide matériels, cela te va t'il?

Vraiment j'aurais aimer revoir notre brave ami Allemand ici avec son armure et son meilleur ami, je sent que Tobjorn ma me poser des questions et Brigitte aussi, mais pour le moment, je ne m'en inquiétait pas.
© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Jeu 5 Avr - 21:22



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



« Bien sûr, il me faudra quelques semaines pour m’assurer que Wilhems ai bien l’homme qu’il faut pour protéger et éduquer Ana. En tout cas, il pourra facilement faire un meilleur père, que ce que je suis une bonne mère. Au pire il pourra toujours se faire aider par Torb … »

Merde, je venais de penser que Torbjorn était aussi dans Overwatch et qu’il allait forcément le dire à Wilhems si jamais je venais à rejoindre l’organisation. Comment est-ce que je pouvais faire pour arriver à avoir cette liste, prendre ma revanche et éviter que Reinhardt vienne me faire la morale sur le fait d’abandonner ces enfants.

« Tu sais, je me dis qu’une branche non-officielle d’Overwatch a toujours été une bonne idée. Et comme c’est dans ce genre de branche, qu’on a besoin le plus de compétences médicales, je pourrais m’occuper d’eux. »

Je n’avais jamais vraiment été mis au courant de l’émergence de Blackwatch, je voyais bien Genji, McCree ou Gabriel revenir blessé de certaines missions. Mais, Jack n’avait jamais trouvé utile de me tenir au courant de l’évolution d’une branche secrète. Quand le scandale de Venise a éclaté, j’appris l’existence de Blackwatch de la même manière que les autres. Je n’avais jamais apprécié l’idée d’un tel groupe. Overwatch devait être le garant de la paix, pas celui de la violence et des coups en traitres. Mais là, si ça me permettait de combattre la Griffe en première ligne. J’étais prête à signer tout ce qu’il fallait pour le faire.

Pour le moment, Winston me regardait étrangement.

« J’imagine que tu as comme projet de faire une branche identique à Blackwatch mais sous ton contrôle ? Non ? »

Il n’avait pas l’air d’avoir comme projet de créer un Blackwatch bis, ce qui était un problème. Pour moi je voulais dire. Torbjorn, Reinhardt, tous les anciens allaient me faire la morale et m’empêcher de travailler sur cette vengeance s’ils savaient que je rejoignais Overwatch au détriment de ma fille.

« Tu as déjà prévu une prochaine attaque sur la Griffe ? Je pourrais vous rejoindre, en free-lance, le temps que ce soit officiel. Tu sais, j’ai amélioré mon armure Valkyrie, elle a un mode rétractable qui me permet de la cacher sous des vêtements. Je pourrais équiper vos armures avec mon prototype de nanotechnologie régénératrice. Tu gagnerais beaucoup de choses si je venais et que je vous aider à détruire la Griffe. »








Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Mer 11 Avr - 19:40

Allo...Winston...Bobo-Tu n'a aucun doute a te faire dessus, non pas que tu sois mauvaise, juste les circonstances...même si il n'a pas eu le temps nécessaire pour se préparer a cela, il pourra se débrouiller avec un peu d'aide, enfin sauf si il t'arrive malheur, mais on évitera cela bien évidement.

J'avais remarqué l'arrêt dans sa phrase, que craignait elle par rapport a Torbjorn, quelle chose c'était passé entre les deux? *Souffle* encore une chose en plus a découvrir, je vous assure que tout le travail que j'ai, parfois j'ai même plus de temps pour moi même, mais bon, j'ai assumé cela le jour ou j'ai appuyer sur "oui" sur la commande, et puis Jack était a ma place, pourquoi je ne pourrait pas faire pareil a lui?
Sa prise de parole sur une branche non officiel me fit faire un frisson, honnêtement Blackwatch n'était absolument une bonne idée pour ma part, je sais: grâce a ses méthode on a put résoudre des problèmes qu'on ne pouvait régler autrement, mais pour moi on aurait même pas du la crée tout court, en plus avec Gabriel au commande...

Vous comprenez que du coup quand elle me demanda si j'allais recommencer cette erreur, je lui répondit:

-Non, et 'un côté cela nous ait assez inutile, les méthodes qu'il utilisait...je ne veut plus de cela, le monde na pas besoin de savoir d'un nouveau scandale sur le sujet, se sera a Overwatch de se débrouiller tout seul.

Je réfléchit a se quelle me sortit et conclut sur le sujet ou du moins j'espère.

-Il est vrai que cela nous saurais utile, mais tu tient vraiment a ceci? et puis avec QUI voudrait tu être dedans, je ne peut crée une branche pareil si tu agit toute seule, a moins que tu ait des idées de personnes...


© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Jeu 26 Avr - 19:57



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



« Les circonstances … oui c’est ça, les circonstances. Une mère devrait toujours être bonne, quel que soit les circonstances Winston. Puis bon, comme tu dis, il ne m’arrivera pas malheur avant fort longtemps. »

Sauf si je combats la Griffe et dans ce cas-là, il pourrait bien m’arriver malheur avant ça pensais-je, mais à nouveau il n’était pas question que Winston sache mes réelles intentions.

La discussion continuant sur Blackwatch et l’éventualité de savoir avec qui je pourrais travailler dans l’ombre. Je me rendis alors compte que j’ignorais totalement qui étaient les agents actuellement et s’il y avait de vieilles connaissances à moi dans le lot.

« En partant sur des noms de l’ancienne équipe, Genji et McCree étaient pas mal dans la discrétion tout en ayant un bon sens de l’honneur. Mais vu que je ne sais pas vraiment qui a repris du service, ni les nouveaux arrivants, j’aurai du mal à te dire avec qui je pourrais faire cette équipe de l’ombre. »

Alors que nous parlions, je sentis le besoin de bouger et de me mettre en marche pour me balader un peu. Winston me suivit instinctivement.

« Tu sais, par le passé quand il a s’agit de quitter mon poste de directrice des urgences pour celui du responsable du service médical d’Overwatch, j’ai longtemps douté. Je me suis souvent dit à l’époque que cette organisation ne valait pas mieux que ceux qu’ils combattaient et qu’ils étaient aussi un pilier de guerre. Mes parents sont morts quand j’étais enfant à cause d’une bataille en Suisse entre l’armée et les omniaques. Mais aujourd’hui, je pense que je ne pourrais plus vivre sans cette adrénaline et qu’Overwatch a fait de moi la femme que je suis aujourd’hui. Mes amis les plus proches sont d’anciens agents et j’ai même nommée ma fille en honneur à notre ancienne capitaine. Je pense sincèrement, que les héros ne meurent jamais et qu’il est temps qu’ils reprennent du service. Mais je pense aussi que tous les héros ne peuvent pas vivre dans la lumière. »

Faisant l’un des premiers sourires à Winston depuis que j’étais là, je me retournais vers lui alors que nous arrivions proche de la côte.

« Est-ce que tu as des nouvelles de Genji au fait ? Il a accepté de revenir vers Overwatch quand tu as appelé les agents ? »







Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Dim 29 Avr - 14:54

Allo...Winston...BoboLe pire, c'est quelle avait des idées en plus, j'aurais du tenir ma langue, ca m'apprendra, elle expliqua ne pas savoir qui était les nouveaux arrivants ni les anciens qui avait repris le service ici, elle mentionna McCree, se pistoleros venant d'un gang que on a recruter de force par un choix plutôt évident, quand a Genji, l'organisation la soigné (enfin surtout Angela) Et on lui avait demander de nous aider a combattre le clan criminel d'ou il venait, il a accepté et depuis la dissolution, on la perdu de vu, du moins jusqu'a nos jours, il était revenu pour le rappel, i avait comme trouvé une certaine sérénité en lui, je l'admirait pour cela.

Angela se mis a avancé, je fit bien sur de même, ah et pour répondre a sa phrase avant:

Je te donnerais leur dossier, tu poura choisir par toi même...enfin si on décide de recrée réellement cette branche.

Je ne voulais toujours pas la crée bien sur, mais perdre l'aide que Angela pouvait nous donner, en plus avec se que je lui promet...C'est compliquer la vie je vous jure.
Elle me sortit un peu d'histoire sur elle même que je ne connaissais pas encore, mais j'était touché par cette confiance quelle m'accordait et je lui posait une de mes grandes mains sur l'épaules en soutient pour la suite de l'histoire qui allait arriver, j'avais même droit a un sourire, chose qui me fit d'autant plus plaisir.

Nous étions maintenant près de la côté, la brise marine se faisait sentir dans mes narines, des odeurs plutôt agréables a nez se faisait parvenir et cette fois, ce n'était pas du beurre de cacahuète, j'aimais bien rester ici parfois quand je savais que personne ne me verrais, ici on jouait constamment au jeu de "je fait le mort pour ne pas attirer l'attention".

Elle me posa une question concernant Genji, je lui répondit:

Oui j'en ait eux, il est avec nous, et il semble "apaisé", on dirait qu'il a accepté son corps, il ma dit qu'il avait eu de l'aide d'un moine Shambali, un certain Zenyatta.



© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Sam 26 Mai - 11:25



 
Allo ... Winston ... Bobo ...



« Merci Winston, je te promet que je ne dévoilerais pas ce que je lirai dans ces dossiers, tu sais que tu peux me faire confiance. Et puis j’ai hâte de voir qui fait partie de la relève. J’ai souvent vu ces dernières années des gens qui venaient me voir car ils se sentaient l’âme de devenir un héros. Et vu qu’à cette époque Overwatch n’existait plus, je ne les ait jamais mis sur ce chemin-là. »

Il répondit alors à ma question sur Genji.

« J’aurai bien aimé qu’il me donne des nouvelles de temps en temps, ne serait-ce qu’une petite lettre, j’appréciais beaucoup Genji. Mais c’est une bonne chose qu’il ait fait la paix avec son corps. Je m’en suis toujours un peu voulu qu’il regrette son nouveau corps. Et la dernière fois que je l’ai vu, il avait encore un long chemin à faire afin de s’accepter. Tu disais qu’il se faisait aidé par qui ? Un certain Zenyatta ? »

Je continuais de regarder l’horizon tout en parlant avec Winston, de temps en temps je lui faisais un sourire. Je commençais à me sentir bien ici sur les terres d’Overwatch.

« Je ne sais pas ce que tu as prévu pour le reste de cette journée, ni à quel point ma présence dérange, mais je ne pense pas que j’aurai un bateau pour repartir avant demain matin. Donc je ne sais pas comment vous vous organisez ici, mais si je savais rester pour la soirée et avoir un petit endroit où dormir, je ne dirai pas non. Si par contre tu ne préfères pas que les nouveaux agents me voient, alors je peux tenter ma chance dans le village local, au cas où ils auraient une chambre de libre. »

Alors qu’il me répondait, nous retournions tranquillement dans le bâtiment principal qui servait aussi bien de base, que de bureau de Winston.

[/color]






Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Harold Winston


 ►Localisation :
Observatoire Gilbraltar


 ►Affiliation :
New Overwatch


 ►Equipement :
canon tesla, propulseur, generateur d'écran

the world can always use more heroes
avatar
Winston
No, I don't want a banana
Mar 29 Mai - 13:23

Allo...Winston...Bobo


Ne t'inquiète pas la dessus Angela, même si tu ne les dirigeait pas dans se chemin la, il l'aurait fait par eux même si il pensait que cela serait plus juste que de rester a ne rien faire.

Elle me donna son ressentiment sur Genji, Ont était bon amis tout les deux, jamais de blabla inutile et dans nos mission si je manquais de mobilité lui venait l'apporter et si lui manquais de force et de technologie j'était la pour l'amener, on se complétait en quelque sorte. Aujourd'hui cette esprit est toujours maintenu et même renforcer du fait qu'il s’accepte tel qu'il est...Je suis content pour lui.

Exact: Tekhartha Zenyatta, c'est un moine omniaque qui parcourt le monde après qu'il ait quitté un monastère au Népal, Genji la rencontré quand lui aussi parcourait la terre, Zenyatta a été son mentor pendant plusieurs années.

En vérité, je n'ait jamais demander ou contacté le moine pour nous aider d’une quelconque manière, je ne tenait pas a l'impliquer dans un enjeu aussi grand que celui ci, revoir des sourires sur le visages d'Ange est sans doute la meilleure chose de la journée, c'est dommage que certaine chose ne sois pas éternel.

Elle m'expliqua quelle ne pouvait partir avant demain matin, sans en entendre plus,je lui dit:

Ne t’inquiète pas dessus, la base est très grande, il doit même rester les chambres prévu pour vous, mais par un petit soucis, on éteint le lumières en même temps que le soleil, les gens doivent continuer a croire que ici se sont des ruines, des bâtiments fantômes ou il n'y a personne.

Pendant que je lui répondait, nous marchions vers la bâtiments principale, cette pièce qui est devenu mon chez moi avait une collection d'objet plus ou moins volumineux, par exemple une seconde armure de corps démonté a certain endroits pour que je les réparent, la navette de secours de la colonie Horizon était suspendu au dessus du sol par des câbles solide, le canon Tesla posé sur un table, un pneu de tracteur suspendu a un chaîne me servait le plus souvent de lit, c'était aussi confortable que un hamac pour moi, lui faisant signe de rester en bas, j'escalade rapidement le mur pour monter vers l'ordinateur central, activant le fameux code de la base, la porte camouflé en mur s'ouvrit et laissa dévoilé un long couloir: l'entrée de chez New Overwatch.

© 2981 12289 0




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Contenu sponsorisé





Revenir en haut Aller en bas
 

Allo ... Winston ... Bobo [Ange & Winston]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-