- Registre des Rps
- Groupes.
- Des questions ?
- Intrigues.


 

 Claire de Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
the world can always use more heroes
avatar
Claire de Normandie
Recrue
Mar 31 Oct - 11:09



White Flash
La Mort est universelle

►NOM : De Normandie
►Prénom(s) : Claire
►Age : 31 ans
►Nationalité : Française
►Profession : Historienne, Claire est une spécialiste de l'étude des grands conflits mondiaux ayant secouée le XXème Siècle. Elle est toutefois née dans une famille de militaire qui était en lien avec Overwatch, finançant l'organisation et son père en fut membre. Lorsque Winston lança son appel, elle respecta sa dernière volonté et y répondit, devenant a son tour agent.
►Groupe : Néo Overwatch
►Avatar : Lightning – Final Fantasy XIII / XIII-2 / Lightning Returns Final Fantasy
►Equipement : Ensemble Pistolame / Bouclier La guerre contre les machines a profondément changer les doctrines d'engagements des conflits et l'extrême résilience de certains modèles a pousser les militaires a concevoir de nouveau de puissantes armes de corps-à-corps afin de pouvoir faire face a ses modèles. Claire porte un ensemble la dotant d'un bouclier personnel capable de déployer un champ énergétique la protégeant des projectiles qui viendrait la frapper de front et d'une pistolame intégrant une lame capable de percer les blindages et les plus résistant et les mécanismes d'un pistolet mitrailleur, doté d'une cadence de tir plus réduite que les armes de cette catégorie, mais d'une meilleure précision, permettant d'incarner un danger autant a distance qu'au contact. La mécanique encombrante de l'épée limite toutefois les chargeurs a une vingtaine de cartouche seulement, ce qui est faible pour une arme de cette catégorie.

Le bouclier personnel repose lui sur la technologie d'énergie cinétique, qui lui permet d'assurer la charge de ses batteries grâce aux mouvements l'entourant : plus ses derniers sont rapide et brutaux, comme les balles sifflant autour de lui, plus son énergie se recharge. L'avantage des boucliers cinétiques est qu'ils disposent de fait d'une capacité de charge infinie, mais l'inconvénient est que leurs résistance est en réalité assez faible : l'écran de protection ne soutiendra pas éternellement un tir soutenu et en rafale de fusil d'assaut par exemple et forcera Claire a se mettre a couvert le temps que la batterie de ce dernier se recharge. Comme il s'agit d'un bouclier « physique », il ne protège également pas la guerrière a 360° comme le font les Boucliers Énergétiques d'armure de combat, mais seulement devant elle, ce qui signifie que lorsqu'elle se protège, ses mouvements offensif, aussi bien au tir qu'au contact, sont bien plus limitée : Claire doit donc se découvrir pour pouvoir passer a l'offensive en exploitant l'étendu de ses talents.
Botte Antigravité Si elles n'offrent pas la mobilité extrême des rollers de Lucio, les bottes antigravité de Claire lui permettent tout de même d'effectuer des bonds prodigieux ou de marcher sur les murs afin de pouvoir prendre appuis sur ses derniers, offrant un surplus de mobilité a une combattante déjà réputée pour son agilité.
Cheval Mécanique / Paire d’Épée Géante Lors des combats les plus difficile, Claire peut être amenée a faire appel a la pièce la plus secrète de son arsenal : un Cheval Mécanique doté d'un bouclier énergétique de protection cinétique, capable d'encaisser une certaine quantité de dommage avant de céder. Si le cheval améliore considérablement sa vitesse et lui permet d'envisager de puissant mouvement de charge, il n'est pas adapter a l'utilisation d'une pistolame et cette dernière est donc troquée avec une paire d'épée doté d'un tranchant pouvant même venir a bout du blindage d'un char ou d'un bunker. Leurs taille démesuré en font de très bon outil de charge, mais peu adapté a un combat en duel. L'encombrement du Cheval Mécanique est tel qu'il ne peut pas être employé partout, s'il est possible de le chevaucher dans une rue, ou en rase campagne, il ne peut pas servir dans des combats en espace confinée, comme les combats dans les ruines ou les bâtiments, ainsi que les bases militaires, remarque également valable pour les épées, dont la taille démesurée bloque l'accès aux espaces les plus restreints. De ce fait, l'utilisation du Cheval Mécanique reste très dangereuse, car son bouclier énergétique, bien que plus puissant que celui de son bouclier personnel, ne résistera pas au tir d'un projectile anti-char : Claire doit donc bien repérer toutes les menaces avant de se lancer dans une charge, au risque de mordre la poussière avant même d'avoir atteint son objectif.

►Avis sur la chute d'Overwatch : En tant qu'historienne, Claire sait que les plus belles idées finissent souvent corrompu. Tous les régimes démocratiques ont fait face d'une façon ou d'une autre a la corruption. De la République Romaine, qui s'est laisser glisser vers la dictature impériale a cause de cette dernière, jusqu'aux scandales secouant régulièrement les Démocratie occidentale, elle a conscience que l'humain, par nature imparfait, ne peut concevoir le système parfait. La chute d'Overwatch, une si belle idée originelle, n'est que l'écho le plus récent d'autre chute ou corruption. Les Ordres de Chevaleries furent fondé sur des idéaux de justice et de protection de la population, et ils devinrent le fer de lance des invasions occidentales en Terre Sainte. Les Samurai, qui respectaient un code d'honneur strict, devinrent soit extrémiste, préférant le suicide rituel a la honte de la défaite, soit corrompu une fois privé de conflit et créèrent les Yakuza. Le Bushido et sa vision la plus extrême a également inspiré le Japon Showa dans sa radicalisation et ses atrocités jusqu'en 1945. La Révolution Française elle-même sombra dans la Terreur pour tenter de survivre et se termina par le retour d'un Monarque Absolu sous la forme de l'Empereur Napoléon Premier.

Mais Claire a soif de connaissance, elle ne peut accepter les explications officielles et sait bien que dans l'histoire, derrière les explications et la vindicte populaire, se dissimule toujours une réalité plus nuancé. Overwatch est une belle idée, qui mérite malgré tout que l'on se battent pour elle. Elle ne sait pas encore où ses pas la mènerons, mais elle a bien l'intention de découvrir la vérité afin de pouvoir traduire en justice les vrais responsables de cette trahison et que les livres d'histoires ne transmettent pas aux générations suivantes, une fois encore, une vision tronqué de la réalité.

►Si concerné(é) ou au courant, un avis sur le rappel des ex-agents d'Overwath ? Pour Claire, répondre a l'appel fut un devoir transmis par son père défunt, lui-même agent d'Overwatch. En tant que fille unique, la jeune Normande est devenue naturellement l'héritière de la fortune familiale autant que des idéaux de sa famille et veille donc a les préserver. Il y est d'une ironie cruelle qu'une personnalité aussi consciente des enjeux de l'Histoire avec un grand H et de la nature grise de la réalité décide de défendre un idéal certes pur, mais sans doute utopique. Pourtant, Claire a appris a vivre avec cette contradiction et le devoir et le poids de son héritage surpasse, lorsqu'elle doit agir, sa nature blasée et pessimiste de la réalité. A moins qu'elle ne se contente d'une fuite en avant vers la mort...
►Avis sur les Omniaques : Ironiquement, Claire ne condamne pas les Omniaques. L'humanité a disposer de bien assez d’œuvre de science fiction pour connaître le prix qu'elle aurait a payer pour vouloir jouer toujours plus loin a Dieu. Mais les appels de visionnaire craignant une société totalitaire sont rarement entendu et la réalité fini souvent par surpasser la fiction. Qu'aurait penser Orwell de la société interconnecté d'Internet, ou les réseaux sociaux font a leurs place le travail de sa fameuse « Police des Pensées » ? Mais il y a peut-être également cette idée bien Française que la liberté est une valeur si importante qu'elle mérite que l'on se batte et que l'on meurt pour elle. La France est un pays de révolution, ou l'on avance en remettant sans cesse tout en cause plutôt qu'en réformant et cela, Claire, comme bien d'autre Français, l'a dans le sang, dans son ADN depuis sa naissance. A partir du moment où les machines ont pris conscience de leurs existences, il était évident qu'elles se rebelleraient contre les conditions de vie que les humains leurs imposaient, d'autant plus en apprenant a connaître les idéaux que ses derniers revendiquait, c'est en partie ce qui a trahi le totalitaire Napoléon, qui transporta avec lui les idéaux de la révolution et le confronta a plusieurs révoltes.

Mais derrière cette sympathie, Claire recherche une forme de coexistence « a la Française » basé sur un modèle d'intégration visant a permettre la vie autour de la nation. C'est le nouveau défi de la France, être capable d'incarner ses idées non seulement pour les humains, mais aussi pour les machines de son territoire. Et c'est un défi difficile, autant a cause des résistances intérieures, comme les mouvements extrémistes anti-machines, que des machines elle-même souhaitant dominer le monde et faire des humains une simple valeur numérique. C'est pour cela que le monde a encore besoin d'Overwatch.

►Une prochaine guerre, serait-ce probable ? Il est indéniable que les tensions réapparaissent et Claire s'en rend compte. Si la nouvelle génération ne veut pas revivre les souffrances de ses aînés, elle sait toutefois que parfois, il est préférable de prendre le chemin de la guerre tout de suite dans la stratégie du « moindre mal ». L'historienne prend ici sans doute le dessus, Munich restant un nom gravé comme une honte et une humiliation pour les Anglais et les Français connaissant l'histoire du second conflit mondial. Lorsque vous avez le choix entre la guerre et le déshonneur, choisissez la guerre, car si vous choisissez le déshonneur, alors vous aurez la guerre...
►Des détails significatifs ? En premier lieu, il y a sa chevelure rose caractéristique, qui est naturelle. Difficile de dire comment, peut-être simplement une mutation du patrimoine génétique de l'humanité, après tout, la chevelure joue de moins en moins un rôle protecteur pour être simplement décorative. Mais il convient d'évoquer les deux excentricités particulière de Madame de Normandie : la première est sa demeure, un Château de la Renaissance converti en musée, dont une partie est ouverte au public afin de transmettre l'histoire des grands conflits mondiaux. Si les deux guerres mondiales constituent le cœur de l'activité, Claire a investi dans un agrandissement du Château afin de pouvoir commencer un travail de documentation sur le dernier conflit contre les Omniaques, avec toujours le même soucis : permettre a son public de comprendre les tenants et les aboutissants de ses conflits derrière les légendes véhiculés par les vainqueurs. La seconde est sa garde robe : très fournie, il n'est pas rare qu'elle change de tenue plusieurs fois par jour, et son style peut-être très excentrique. Sans doute une conséquence de l'influence de la mode en France, elle ne rate que rarement la Fashion Week de Paris et a même financer en partie un défilée pour robot !

Une rumeur lui prête également une réputation sulfureuse de libertinage. Difficile toutefois de démêler le vrai du faux, tant l'on est aussi prompt de parler de ce genre de comportement comme une déviance dans le monde, ou de le qualifier « d'esprit Français » que de l'ignorer en France, ou la curiosité cesse souvent devant la porte de la chambre a coucher...








Claire de Normandie est la fille unique d'une famille de militaire français, dont le père, Julien de Normandie, était réputé pour être l'un des vétérans les plus décorés de l'armée lors de la guerre contre les Omniaque. Il était également un membre d'Overwatch et l'un des financiers de l'organisation, la fortune colossale des De Normandie apportant dès le début du projet un soutien plus que bienvenue a une structure fragile sur laquelle bien peu ne comptait, alors que Claire elle-même n'était pas encore née. C'est donc dans un environnement martial, comme bon nombre d'enfant de sa génération, que la jeune fille naquit et traversa ses premières années. Toutefois, la Normandie n'est pas une terre ordinaire : le pays du bocage fut en effet le théâtre de l'une des plus grandes offensives de la seconde guerre mondiale : les stigmates du Débarquement, la première étape de la reconquête de l'Europe par les démocraties occidentale contre les puissances de l'Axe, sont toujours visible aujourd'hui, et ce passé si particulier allait influencer naturellement une jeune fille curieuse et capable d'être facilement captiver par des récits guerriers.

Il faut dire que naître et être élevée durant une guerre n'était pas l'ambiance la plus propice pour se mettre a jouer a la poupée, encore plus lorsque l'on est fille de Général : même les programmes pour enfants n'étaient rien d'autre que de la propagande, glorifiant les valeurs patriotiques et celle martiale dans le but de se battre contre la révolte des machines : une ironie intéressante dans le sens ou la France ne combattait même pas sur son sol : elle portait assistance aux autres pays Européens, généralement les frontaliers, ainsi qu'en Afrique ou son réseau d'influence restait dense et puissant. Julien de Normandie portait fièrement les couleurs de la Légion Étrangère et était donc souvent en déplacement et ses permissions étaient toujours pour sa fille des moments de joies intenses, certes difficile, car puisqu'elle était son héritière, l'homme avait veiller a lui offrir un cadre d'instruction stricte afin qu'elle assure la continuité de la tradition militaire familiale, mais enrichissante pour une jeune enfant curieuse avide de connaître la vie de son père dans les déserts africains, partant défendre une population qu'il ne connaissait même pas, mais que son pays avait juré de défendre. Bien sûr, Julien savait qu'il ne pouvait raconter la guerre de manière brutale a une enfant, il édulcora ses discours et repris certains traits de la propagande, berçant sa fille avec les héros de son époque, particulièrement les membres fondateurs médiatisé de la fameuse unité Overwatch, dont il se vantait, face a une jeune fille en admiration totale, de connaître certain membres.

La passion pour l'histoire en elle-même fut toutefois inspirée par deux influences, venant toute deux de sa mère : cette dernière lui transmis le goût des légendes entourant les anciennes mythologies Celtes, les influences Viking et également l'invasion normande de l'Angleterre, qui forgea le socle de l'actuel Royaume Uni. A l'opposé complet, le témoignage encore bien présent des casemates Allemande du « Festung Europa », le Mur de l'Atlantique, marquait dans la chair la Normandie et la visite des nombreux musées témoignant de cette période fascina rapidement une jeune fille en mal de modèle qu'elle recherchait dans un passé souvent présenté comme glorieux face a une situation mondiale qui semblait déprimante : Overwatch agissait tel un phare au milieu des ténèbres, mais les malheurs font toujours de meilleures recettes que les belles histoires et les médias ne manquaient jamais de pouvoir illustrer des attaques terroristes, ou les traces laisser par les assauts Omniaques dans des nations qui n'avaient pas comme la France les moyens de se défendre contre l'envahisseur, tentant de prendre la population par les sentiments, mais également de vendre l'idée qu'il valait mieux aller faire la guerre ailleurs que sur son propre sol, une stratégie qui fonctionna a merveille durant le conflit.

L'éducation de Claire devint alors double : en dehors de la formation physique quotidienne initiée par son père, elle se remplissait la tête en allant plus loin que les connaissances de bases qu'insuffle le système éducatif français : les livres d'histoire, d'abord de vulgarisation durant l'enfance, puis plus pointu et incluant des témoignages direct pendant l'adolescence, devinrent les compagnons de route les plus fréquent de la jeune femme qui grandit, passant de l'enfant effacée et timide a une adolescence curieusement plus affirmée. Ce n'était pas vraiment le physique qui distinguait Claire des autres adolescentes de son âge : certes, elle fini sa croissance a un mètre soixante et onze, une taille honorable pour une femme, sans être géante, mais, peut-être a cause de son entraînement physique, ou tout simplement parce qu'elle n'y était pas destinée, elle ne devint pas très féminine, ses formes restant très discrète en comparaison des autres femmes de son âge. Claire se distinguait bien plus de part sa prestance et une aisance naturelle a s'exprimer dans de nombreux domaines, jamais prise a défaut en publique, son charisme attirait presque malgré elle, car dans le fond, ses meilleurs amis restaient encore ses données et ses études.

Après la fin de la guerre, Claire assista a la chute d'Overwatch d'une manière difficile. Sa mère trouva la mort suite a un cancer foudroyant et la famille n'eut pas vraiment le loisir de faire son deuil : la campagne médiatique contre Overwatch, qui était soudainement pris pour cible a cause des dommages collatéraux provoqué par sa branche secrète, Black Watch, força son père a faire de plus en plus de déplacement pour tenter de défendre l'organisation. Claire le vit alors de moins en moins alors qu'elle terminait ses études, hésitant encore entre une carrière d'historienne et une carrière de militaire. La France fit parti des rares nations a tenter de défendre Overwatch, par pur intérêt et clairement pas pour des raisons désintéresser : ses réseaux Africains restait une manne financière importante et le pays craignait sans doute que la chute d'Overwatch ne révèle quelques unes de ses magouilles durant et avant la guerre contre les Machines. L'attentat au siège de l'organisation en Suisse tranquilisa toutefois le Président de la République, provoquant la disparition du corps des forces spéciales de l'ONU ainsi que de ses secrets. Son père fit un retour express en aller-retour du Tchad et confia a sa fille un bloc de donnée qu'elle devait conserver et n'activer que s'il lui arrivait malheur, il s'agissait selon lui d'une « police d'assurance » autant que d'un « devoir familial ». Habituée a obéir a son père sans poser de question, Claire pris le bloc de donnée sans en demander davantage, ce qu'elle regrette encore aujourd'hui.

Car son père ne retourna jamais au Tchad : son avion fut pris pour cible par une attaque terroriste et explosa en vol, emportant avec lui de nombreux Légionnaires mort dans le déshonneur, sans avoir eu l'occasion de pouvoir se défendre. Pas ingrate, la Mère Patrie organisa des funérailles nationales pour l'un de ses plus brillants officiers et bien qu'elle avait atteint sa majorité et était l'héritière d'une grande fortune, Claire accéda au statut de Pupille de la Nation, une manœuvre surtout destiné a lui offrir un poste sur-mesure dans l'armée de conseillère chargée d'entretenir l'histoire de l'armée Française, qui ne l'exposerait pas aux conflits tout en lui permettant de servir la France en pratiquant sa passion. Enfilant l'uniforme et le Képi d'officier, Claire décida de profiter de la notoriété de son père pour entreprendre un grand travail de reconstitution historique : sa grande thèse porta naturellement sur le Second Conflit Mondial, avec la volonté de défaire une bonne fois pour toute le voile des légendes entourant le conflit : elle transforma le château familial, désormais bien trop vide a son goût, en musée consacré aux conflits du Vingtième Siècle, qu'elle tente toujours d'entretenir aujourd'hui et se lança également dans des conférences internationales sur les grands conflits et les liens les unissant.

Le bloc de donnée ne fut cependant pas oublié : il contenait, outre le testament de son père, des informations sur Overwatch, dont il était un membre officieux. Il exhortait sa fille a ne pas se laisser influencer par les articles des médias outranciers recherchant a faire dans le sensationnel et de poursuivre sa quête de recherche des traîtres qui avaient corrompu, puis jeter l'organisation Onusienne a la vindicte populaire. Il contenait également une ligne de communication d'urgence, qu'il fallait conserver, au cas où. C'est ainsi que des années plus tard, l'historienne militaire reçu l'appel de Winston et décida de rejoindre les rangs de la nouvelle Overwatch. Elle espérait que le soutien d'une spécialiste des conflits et d'une historienne capable de se battre permettrait a l'organisation de ne pas connaître les difficultés auxquels elle fit face durant son précédent exercice, mais son intérêt était également purement historique : le meilleur moyen de pouvoir témoigner d'un conflit est encore de le vivre après tout.






►Pseudo :
Beaucoup trop pour être tous citer
►Comment avez-vous connu le forum ?
C'est Pharah qui m'a menée ici
►Une remarque ? Greb
►Avez-vous un double compte ? Non




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes
avatar
Claire de Normandie
Recrue
Mer 1 Nov - 14:28

Fiche terminée, en espérant qu'elle vous plaise !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Ange
Heroes never die
Dim 5 Nov - 7:03

Bonjour Claire,

Nous avons un peu parlé de ta fiche entre administrateurs et nous avons un peu peur du côté fort badass de ton équipement. Sans spécialement enlever des points, nous pensons qu’il serait bien que tu mettes aussi en avant des limites ou des failles afin de paraitre un peu plus équilibré. Nous avons pensé à une piste, qui serait d’appliquer un cout en énergie pour l’utilisation de tes différents équipements (un peu comme le bouclier de Reinhardt qui disparait après un certain nombre de coups). Bien sûr ceci est une piste, et nous te laissons libre court pour équilibrer ton personnage.

Préviens-nous si tu as besoin d’un coup de main et lorsque tu penses que tu auras adapté ce petit point.

Prends soin de toi.

Ange




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes
avatar
Claire de Normandie
Recrue
Dim 5 Nov - 12:56

Merci !

J'ai fait plusieurs modifications, que je vais citer ici pour vous évitez de rechercher dans ma fiche pour les retrouver :

Citation :
Ensemble Pistolame / Bouclier La guerre contre les machines a profondément changer les doctrines d'engagements des conflits et l'extrême résilience de certains modèles a pousser les militaires a concevoir de nouveau de puissantes armes de corps-à-corps afin de pouvoir faire face a ses modèles. Claire porte un ensemble la dotant d'un bouclier personnel capable de déployer un champ énergétique la protégeant des projectiles qui viendrait la frapper de front et d'une pistolame intégrant une lame capable de percer les blindages et les plus résistant et les mécanismes d'un pistolet mitrailleur, doté d'une cadence de tir plus réduite que les armes de cette catégorie, mais d'une meilleure précision, permettant d'incarner un danger autant a distance qu'au contact. La mécanique encombrante de l'épée limite toutefois les chargeurs a une vingtaine de cartouche seulement, ce qui est faible pour une arme de cette catégorie.

Le bouclier personnel repose lui sur la technologie d'énergie cinétique, qui lui permet d'assurer la charge de ses batteries grâce aux mouvements l'entourant : plus ses derniers sont rapide et brutaux, comme les balles sifflant autour de lui, plus son énergie se recharge. L'avantage des boucliers cinétiques est qu'ils disposent de fait d'une capacité de charge infinie, mais l'inconvénient est que leurs résistance est en réalité assez faible : l'écran de protection ne soutiendra pas éternellement un tir soutenu et en rafale de fusil d'assaut par exemple et forcera Claire a se mettre a couvert le temps que la batterie de ce dernier se recharge. Comme il s'agit d'un bouclier « physique », il ne protège également pas la guerrière a 360° comme le font les Boucliers Énergétiques d'armure de combat, mais seulement devant elle, ce qui signifie que lorsqu'elle se protège, ses mouvements offensif, aussi bien au tir qu'au contact, sont bien plus limitée : Claire doit donc se découvrir pour pouvoir passer a l'offensive en exploitant l'étendu de ses talents.

J'ai limiter le chargeur de l'épée a 20 cartouches avant recharge ainsi qu'expliciter les limites de l'aspect cinétique de la batterie énergétique du bouclier et les inconvénients d'employer un bouclier aussi bien pour la protection que l'offensive. J'avais craint qu'une description trop longue et détaillée soit ennuyeuse a lire et je suis coutumier des descriptions d'équipements a rallonge (Pharah et Siegfried peuvent en témoigner...) donc j'ai voulu me modérer, mais de ce fait, j'ai laisser trop d'informations sur le côté, je m'en excuse.

Citation :
Cheval Mécanique / Paire d’Épée Géante Lors des combats les plus difficile, Claire peut être amenée a faire appel a la pièce la plus secrète de son arsenal : un Cheval Mécanique doté d'un bouclier énergétique de protection cinétique, capable d'encaisser une certaine quantité de dommage avant de céder. Si le cheval améliore considérablement sa vitesse et lui permet d'envisager de puissant mouvement de charge, il n'est pas adapter a l'utilisation d'une pistolame et cette dernière est donc troquée avec une paire d'épée doté d'un tranchant pouvant même venir a bout du blindage d'un char ou d'un bunker. Leurs taille démesuré en font de très bon outil de charge, mais peu adapté a un combat en duel. L'encombrement du Cheval Mécanique est tel qu'il ne peut pas être employé partout, s'il est possible de le chevaucher dans une rue, ou en rase campagne, il ne peut pas servir dans des combats en espace confinée, comme les combats dans les ruines ou les bâtiments, ainsi que les bases militaires, remarque également valable pour les épées, dont la taille démesurée bloque l'accès aux espaces les plus restreints. De ce fait, l'utilisation du Cheval Mécanique reste très dangereuse, car son bouclier énergétique, bien que plus puissant que celui de son bouclier personnel, ne résistera pas au tir d'un projectile anti-char : Claire doit donc bien repérer toutes les menaces avant de se lancer dans une charge, au risque de mordre la poussière avant même d'avoir atteint son objectif.

Ici, j'ai préciser la limite des projectiles que peuvent encaisser le bouclier du Cheval Mécanique ainsi que toute les contraintes que suppose son utilisation. C'est clairement une arme "de rase campagne", ou au pire de combat sur des grandes artères en ville, mais qui est trop encombrante pour être employé en intérieur. Même les épées sont bien trop grande et en deviendrais contreproductive.

Je n'ai en revanche pas toucher aux bottes, qui font partie de l'ADN même de son style de combat basé sur la vitesse et ne me semblait pas particulièrement OP. S'il faut modifier autre chose, faite le moi savoir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Jack Morrison.


 ►Localisation :
Recherche la vérité là où elle est.


 ►Equipement :
Fusil à impulsion - Rockets LX - Émetteur biotique - Visière tactique.

the world can always use more heroes
avatar
Soldier : 76
We are all soldiers now
Mer 8 Nov - 1:11



La noblesse d'un esprit aiguisé.

Le devoir est une évidence héritée qui marque le corps et tisse l'avenir - mais où survit l’Évidence lorsque la connaissance vient dénuder les patterns, quand l'Histoire rappelle que le bien et le mal composent avant tout des discours, que ces notions changent continuellement de visage ? Peut-être que la curiosité répond. Le besoin de s'abreuver à la source, d'être une partie active du moment en train de se jouer. Claire est clairvoyance, Claire pourrait peut-être empêcher les erreurs du passé de renaître au sein d'un vieil espoir déterré.

J'aime énormément ta fiche. Le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle est riche - en références, en contenu. Tu as articulé avec pertinence des événements de notre monde pour justifier la personnalité de Claire dans l'univers d'Overwatch : le mariage est vraiment cool. A titre personnel je ne peux que crusher sur un personnage Français dans un style chevalier, tu touches une faiblesse. Tu es évidemment validée et je me permets également de te dire que tu as une très jolie plume ! Navré pour l'attente d'ailleurs.




En l'absence de vérité universelle, décortiquons ses prismes.










Old habits die hard
Earth. I’ve gone through a lot for you. Hope you appreciate it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Reinhardt Wilhelm


 ►Localisation :
Allemagne


 ►Affiliation :
ex-agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Armure de titane et marteau

the world can always use more heroes
avatar
Reinhardt
Justice sera rendue
Dim 12 Nov - 13:05

Bienvenue chez amie,

Moi (ou Wincroc) serai ravi de t'aider pour ton 1er rp.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Claire de Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-