Death Walkers SOLDIER 76

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 ►Véritable nom :
Kristopher Moreau


 ►Affiliation :
Talon


 ►Equipement :
Lunette de confort normal. Il possède une armure légère sous son manteau noire, assez épaisse pour le protéger efficacement d'armes de faible puissance ou de coup de couteau. Un pistolet lourd avec une capacité de chargeur de dix balles. Il possède un œil cybernétique capable de déterminer avec une grande précision la destination des balles ou projectiles allant vers lui, activable pendant une quinzaine de seconde.

the world can always use more heroes
avatar
Kristopher Moreau
Le corbeau
Ven 15 Sep - 2:53

  • Kristopher Moreau
  • SOLDIER 76
Death Walkers
L'appareil aérien transperçait les nuages au fil de son nuage, parmi les cieux. L'alliage gris sombre de l'aéronef le rendait presque invisible aux yeux humains, deux choses trahissant seulement sa présence : Des informations échangées, des coordonnée demandés. Volant en haute altitude pour s'épargner la mauvaise visite d'avion de chasse un peu trop curieux ou d'avions commerciaux ou de plaisances malchanceuses, les pilotes dans le cockpit aux équipements hautement technologiques appuyaient par moment sur des boutons et observaient des clignotants lumineux.

Le Corbeau observait depuis le cockpit, debout derrière les pilotes, les vastes étendues de terre de l'Égypte. Un petit sourire au visage, le Corbeau du Talon écoutait par moment les communications entre les pilotes et les rares caches du Talon se trouvant dans le pays. Des informations échangées, des coordonnée demandés. Un regard par-dessus son épaule, et il vit son escouade qui lui avait été assigné, avec une étoile montante parmi eux. Le soldat dont le pseudo était Phoenix. Reconnu pour avoir survécu en étant le dernier survivant de son équipe chaque fois qu'il était envoyé pour une opération risquée, il se révélait être un excellent soldat dont les talents en combat était prometteur et son maniement des armes était assez variée. Parmi une quinzaine d'autres hommes, le Corbeau et lui allait participer en une opération délicate.

La récupération et l'élimination du Soldier : 76. Celui-ci ayant neutralisé plusieurs des propres escouades de Moreau, alors cette épine dans le pied était non seulement intéressante mais dangereux aux yeux du brun. Ayant récemment obtenu une communication de la part d'une cellule du Talon en Égypte confirmant la position du Soldier, le Corbeau avait profiter de l'occasion pour mettre fin une bonne fois pour toute aux agissements néfastes de la vermine.

-Phoenix ? Fit le Corbeau sans se retourner, regardant bien dans la vitrine du cockpit.

Le soldat en armure noire de suie tourna son regard, enfin, sa visière d'un bleu sombre vers le haut officier du Talon. Silencieux, il attendit qu'il continue.

-Préparez-vous au saut en altitude, vous et votre escouade.

Se retournant, le Corbeau passa dans une petite entrée menant vers l'arrière du vaisseau volant, d’où était un petit hangar contenant les hommes et leurs armes. Tous écoutaient le Corbeau avec attention.

-Vous vous séparerez en trois équipes de cinq soldats chacun. Phoenix, tu seras le dirigeant de la compagnie A. Je dirigerais la B. La C, vous savez qui est votre propre chef. Je n'ai qu'une chose a vous dire : la réussite de cette opération est primordiale. Pour ceux qui mourront durant l'opération, je vous vengerais. Ceux qui la feront, échouer, par contre...

Un ricanement profond et sombre émana du Corbeau, et tous détournèrent leur regard de l'homme, parcourus d'un frisson de peur. Tous, sauf Phoenix, qui regardait le Corbeau. Le Corbeau lui rendit son regard avec son familier sourire.

-N'avez-vous pas peur, Phoenix ?

Le soldat ne répondit que par un signe de négation avec la tête. Le Corbeau ricana, s'approcha de lui et lui donna une tape à l'épaule, tandis que quelques autres soldats regardaient Phoenix avec un air surpris. Le Corbeau retourna au cockpit, attentif. Un clignotant rouge indiqua aux troupes de se lever et de s'aligner devant la porte du hangar qui s'ouvrit, vérifiant leur équipement de saut. Un moment passait, et finalement, le clignotant tourna au vert. Chacun s'engouffrant au travers de l'entrée, pour se retrouver dans les cieux noirs d'Égypte. Le Corbeau attendit un moment avant de lui aussi attraper un parachute et de sauter.

Le vent lui mordait le visage. Pendant un instant, il ferma les yeux, se remémorant de son temps passer chez l'organisation d'Overwatch, et au nombre de fois incalculable qu'il avait sauté en avion. Instinctivement, le Corbeau ouvrit son parachute et aperçut en contrebas les lieux de résidence du Soldier : 76, des ruines d'une nécropole. Il atterrit parmi sa bande de soldats, au milieu, se délestant de son parachute, avant de tourner son regard aux alentours. Pas un chat, et pas un bruit. Ils se trouvaient tout au centre de la Nécropole, et le Corbeau choisis trois chemins.
Le chef de l'équipe A, Phoenix, obéit au Corbeau, empruntant la voie d'une série de bâtiment en leur intérieur, armes levées et visions nocturnes activés, et l'équipe du Corbeau se dirigea vers un sentier sombre, l'équipe C restant caché dans les environs pour pouvoir coincer par chance le Soldier : 76.

Si les choses bardaient, alors ils allaient bouger.  

Que la chasse commence, pensa le Corbeau en sortant son pistolet lourd.

Phoenix:
 


En espérant que cela te plaise !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Death Walkers SOLDIER 76

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-