- Registre des Rps
- Groupes.
- Des questions ?
- Intrigues.


 

 Calavera : des poings de fers cachant un cœur tendre. [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 ►Véritable nom :
Calavera


 ►Affiliation :
Talon


 ►Equipement :
Connaissance informatique innée qui en fait un excellente informaticien/technicienne , complexe de micro filaments qui peuvent la recouvrir pour lui donner une furtivité de caméléon, poings en matière métallique expansible à haute accumulation d'énergie cinétique (force accrue) qui peuvent bloquer quelques balles, visière qui lui permet de voir les flux électrique (localisation et intensités)

the world can always use more heroes
avatar
Calavera
Recrue
Lun 21 Aoû - 21:56



 Calavera
Impulsion électrique ou étincelle de vie

►NOM : Aucun
►Prénom(s) : Calavera
►Age : 17 ans
►Nationalité : Mexicaine
►Profession : Technicienne / assassin furtive pour le Talon.
►Groupe : Talon
►Avatar : Garnet de Steven Universe
►Equipement : Originellement, Calavera a été conçu avec une compréhension innée de toute instrument informatique. Bien rapidement cette capacité lui a permis de développer une habileté naturelle dans la réparation d'outils informatiques défectueux ou cassés. Cependant, Calavera se limitant à une vision académique de l'objet observé, elle ne pourra le rendre meilleur qu'avant, ou même moins buggé s'il n'a jamais été totalement fonctionnel. Elle ne fait que réparer les objets pour leur redonner un état passé, et en aucun cas elle peut faire mieux. Pour se faire, comprendre comme réparer, il lui faut un contact avec l'objet, et surtout le temps nécessaire pour le comprendre, et le réparer. Cela n'est pas instantané, et en aucun cas magique : cela ne résulte que de son savoir important en matière d'informatique. A noter cependant que sa perception du monde peut être un brin plus rapide, l'omniaque possédant 3 yeux au lieux de 2.
Mais avec le temps et une fois seule, Calavera s'est développée, incluant en elle même des technologies observées. D'abord elle s'est ajouté quelque chose qui ressemble à une énorme masse de cheveux. Seulement, ce complexe de micro-filaments luminescents peuvent la recouvrir intégralement pour la rendre plus discrète par mimétisme de son environnement. En bref : ses cheveux peuvent lui donner la faculté de discrétion d'un caméléon. Dans un second temps, elle s'est armé de poings pouvant s'étendre par sa propre volonté pour prendre une force bien plus grande que ses poings normaux. Ses "gants de métal", faits dans une matière très légère se manient facilement pour Calavera. Mais cette matière générant une grande quantité d'énergie cinétique dans le mouvement, la force qu'ils présente se retrouve très grande, pouvant aller jusqu'à briser un mur (après un grand acharnement), plier du métal ou briser des os (tout de même assez compliqué). Il est à noter aussi que la matière peut bloquer une petite salve de balles, pour peu que le calibre ne soit pas trop gros. Enfin, pour se faciliter son travail, Calavera s'est équipé d'une visière lui permettant d'observer les flux d'électricité (leur déplacement et leur intensité). Cela l'aide bien sûr à sa première fonction : l'analyse, la compréhension et la réparation d'objet électroniques. De manière générale, cela l'aide à l'analyse d'un lieu, d'un objet, ou d'une situation.

►Avis sur la chute d'Overwatch : Des gens bien qui semblaient faire des choses bien et qui apportaient le bonheur... Calavera est assez triste que cela ait dut prendre fin. Et même si elle n'y aurait jamais prit part (elle reste totalement dévouée au bonheur de Sombra avant celui de quiconque), elle respecte le choix de vie de leurs anciens membres. En soit, chacun se battaient pour un idéal propre qui apportait le bonheur autour d'eux.
Leurs combats étaient semblables aux yeux de Calavera, bien que le sien soit vraiment plus ciblé... Mais rien à faire : Calavera ne parvient pas à abandonner cette âme en peine qui lui a donner vie à cause de cette dite peine. En soit, la seule chose qui sépare Calavera d'un membre d'Overwatch, c'est qu'elle ne parvient pas à abandonner la créatrice à son sort... Elle doit la suivre.

►Si concerné(é) ou au courant, un avis sur le rappel des ex-agents d'Overwacth ? Cela met très mal à l'aise Calavera, bien qu'elle sache bien mentir. Après tout, la chute de cette organisation était triste. Mais elle évitait une confrontation que Calavera ne veut pas voir. En définitive, ces gens ont les mêmes motivations qu'elle. Et pourtant, elle le sait : elle aura à en affronter à l'avenir. Et au final, le retour d'Overwatch amènera un combat ou elle est eux s'opposeront. Un combat ou chacun est armé des mêmes rêves, des mêmes désirs mais où tout ça est incompatible car la cible est différente : ils ne veulent pas mener le bonheur à la même personne. Gagner c'est condamner ceux d'en face à perdre. Et Calavera comprend la douleur de leur défaite future, mais elle ne peut perdre elle même. Elle doit continuer, pour un jour voir cet enfant et ami renaître : Sombra.
►Avis sur les Omniaques : C'est une forme de vie, au même titre que chaque espèce animale, y comprit l'humain. En temps qu'oniaque dévouée à une humaine, Calavera ne ressent aucune supériorité d'une espèce ou d'une autre. En effet elle reste dévouée, ce que certains pourraient voir comme une domination de l'humain sur la machine. Mais Calavera pense, elle, le choisir, ce qui fait une grande différence à ses yeux. Et si parfois quand elle va mal, elle peut se laisser aller à cette idée, Calavera se dira plus souvent qu'elle a choisit de faire honneur à sa créatrice. Et cela, tout omniaque comme tout humain à le droit de faire, non ? Créateur ou parents, cela revient au même ? Pour elle oui : on choisit a qui on se dévoue, on choisit pour qui on voudrait donner sa vie, que l'on soit humain ou omniaque, et que cela soit pour un humain ou un omniaque.
►Une prochaine guerre, serait-ce probable ? De façon général, Calavera voit les guerres comme des choses inévitables, mais terrifiantes... La guerre est une explosion de violence, de tristesse, et de rage qui s'exprime. En définitive, la guerre montre que le bonheur de chacun est incompatible... Mais oui, cela arrivera forcément à ses yeux. Overwatch contre le Talon. Humains contre omniaques. "Gentils" contre "méchants". Cela arrivera et cela sera douloureux : elle le sait. Mais Calavera n'a pas le choix : elle sera dans le camp de sa créatrice. Seule la victoire pourra lui apporter le bonheur. Et ma fois, tant pis pour les autres... Elle a déjà fait son deuil du bonheur universel, à tord peut être.
►Des détails significatifs ? Calavera se fait parfois appeler Camilla lorsqu'elle doit prendre un nom plus "classique". Mais les membres du Talon la connaissent bien sous le nom de Calavera.







Des yeux emplis de malice,
des mains emplies de talents, un cœur empli de volonté. Une âme était née en cet instant, et cela fut la première chose qu'elle vit.

"Calavera...
-C'est... c'est moi ?
-Oui. Aller, relève toi maintenant."


Calavera, ce nom si lui plaisait. Et cette créatrice ci lui plaisait aussi. Elle était...
tout. Pendant ses premières années, l'omniaque grandit avec la jeune orpheline, son cœur se mettant à battre au rythme de la détermination de cette dernière. Elle était à cette humaine. Elle vivait pour cette humaine. Rien n'était trop petit pour elle, rien ne devait lui être interdit. Bien vite, Calavera avait vu que sa maîtresse ne vivait pas comme le reste des enfants humains. Et finalement, elle refusa que cela reste ainsi. Elle aussi avait droit au bonheur, et Calavera était prête à aller l'arracher à la source pour lui offrir. Pour cela elle avait peu, bien peu en un sens. Sa maîtresse lui avait offert un savoir très puissant en informatique. Et l'omniaque comprit bien vite comment réparer toute sorte de chose en usant de cette connaissance. Mais ce n'était rien de bien frappant, rien de bien puissant pour arracher quoi que ce soit de force -car il faudrait prendre ce bonheur de force assurément. Mais peut importait : Calavera était prête à le faire à mains nues si besoin, à mourir si cela le demandait.
La joie de sa créatrice était son devenir et sa finalité.

Quelques années d'espoir qui ouvrirent la vie de Calavera, pour finalement laisser place à un grand vide... Sa chère et tendre créatrice avait disparue. Et l'omniaque finit seule... dans le grand vide du monde où elle ne voulait pas être. Pendant ces quelques temps de solitude, elle réfléchit. Chaque existence devait avoir un sens, une vocation, une portée. Et si chaque humain pouvait prendre le temps de le découvrir lentement, un omniaque naissait pour une raison. Il naissait d'une volonté, d'une envie, et avec un but. Quel était celui de Calavera ? Avant cela, elle aurait dit que c'était le bonheur de sa créatrice. Mais à présent, elle ne savait plus. On l'avait abandonné.
Elle était née... de la tristesse d'une enfant seule et délaissée de tous ? Elle prit un temps pour finalement poser ces mots sur sa naissance, mais c'était ça. Et si de sa naissance pouvait découler une raison à son existence ? Elle réfléchit, un temps, longtemps. Et pendant tout ce temps, elle chercha à se rendre plus forte, plus puissante. D'abord, elle s'équipa d'une visière lui permettant de visualiser les influx électriques. Ainsi, et avec un peu d'entrainement, elle passa de très bonne technicienne à technicienne hors pair. Un pas vers la puissance : un pas de plus pour retrouver sa créatrice. A défaut d'avoir une autre idée, Calavera s'efforçait dans cette entreprise. C'était presque comme un réflexe, une volonté de retour à la source là même où elle était perdue dans le vide.
Quelques années, de nombreuses années, et après tout ce temps Calavera réfléchissait toujours. Elle errait dans le monde, sans vraiment savoir pourquoi elle cherchait cette créatrice qui l'avait abandonné comme elle même l'avait été avant la naissance de son omniaque. Et finalement, le hasard de son errance la dirigea vers le Nepal. Là, elle eut vent d'un temple intéressant. Un endroit où les gens méditaient, réfléchissaient. Elle même avait besoin de réfléchir : il fallait l'admettre. Aussi elle se rendit au Shambali pour y rester quelques temps. Elle y resta quoi, quelques années, à réfléchir, penser. Elle voulait comprendre ce qu'elle était, pour quoi elle était ici. Elle voulait un but à suivre, un véritable but. Dans sa réflexion, Calavera fut d'ailleurs grandement soutenue par un certain Zenyatta. Durant tout ce temps, la jeune omniaque ne parvenait pas de oublier sa créatrice. Son visage la hantait jour et nuit. Ce premier visage qu'elle avait vu de sa vie... Elle ne parvenait pas à trouver le repos. Et Zenyatta finit par lui proposer quelque chose : régler les affaires qui la torture pour finalement trouver le repos au lieu de se noyer dans l'oubli. Mais malgré tout, elle hésitait. Elle acceptait avec grande joie les cadeaux -les armes- qu'on lui offrait pour retrouver sa créatrice dans ce cruel monde. Finalement elle se fit poser sur la tête des micro-filaments qui pouvaient la recouvrir pour en faire un caméléon, et deux poings à expansion en guise d'arme. Mais ce fut le départ mystérieux de ce Zenyatta qui la convainquit : elle devait affronter le monde et arrêter de se cacher ici. En un sens, il lui avait montré la voix.

Alors elle partit. Elle savait se battre -à peu prêt. Elle savait ce qu'elle devait faire -à peu prêt. Elle se remit en route. Mais cette fois son voyage n'avait rien d'une errance. Elle voulait la retrouver elle. Aussi elle y passa des années, des années où elle ne lâcha rien. Elle la voulait... et pourtant la retrouver était si ardu...
Ce fut finalement au détours d'un combat illégal entre omniaques qu'une étranger personne attira son attention. Sombra. Elle avait misé gros sur sa victoire. Et bien soit. Que cette Sombra face. Calavera se battit -elle faisait ça depuis un moment pour nouer avec le milieu illégal et peut être retrouver sa créatrice. Elle ignora cette mise astronomique. Et elle gagna. Après le combat cette Sombra demanda à la rencontrer. Elle... ELLE ! Calavera n'en revenait pas. c'était elle. Elle. Sa créatrice, là devant elle. L'omniaque en tomba dénue de joie. Elle l'avait fait, enfin. elle l'avait retrouvé.
Sombra, et bien soit. Calavera se moquait bien de comment il fallait l’appeler. Cela restait ces mains qui l'avaient fait, ce visage qu'elle avait vu en s'éveillant d'un profond sommeil. Cette dernière d'ailleurs, lui expliqua sa situation actuelle : elle était devenue une membre du Talon. Une organisation apparemment mauvaise.

"Et j'aimerais que tu rejoignes le Talon également, Calavera. Fait ça pour moi tu veut bien.
-Si c'est ce que tu veux bien sûr."


Calavera était prête à tout, alors soit. Elle accepta d'y entrer, allant même jusqu'à feindre de ne pas connaitre Sombra. Il fallait rester prudent, et toute la prudence du monde n'était pas suffisante pour sa créatrice. Calavera se donna, et atteignit même une place de choix dans le Talon. Elle voulait tout donner à sa chère créatrice. Quitte à plonger dans les pires abysses de ténèbres qu'il soit...

"Maman, Sombra ou autre chose. Quel que soit ton nom, nos différents, nos années perdues. Rien n'est trop bon pour toi. Je te suivrais là où tu ira.






►Pseudo :
Texte ici
►Comment avez-vous connu le forum ?
Texte ici
►Une remarque ? Texte ici
►Avez-vous un double compte ? Texte ici




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Equipement :
Son corps est équipé d'un système qui lui permet de pirater tout et tout le monde, lui permettant de se relier à n'importe quel système pour en prendre le contrôle et même se rendre invisible. Elle utilise aussi un transducteur, lui permettant de se téléporter où elle le pose ainsi qu'un pistolet mitrailleur doté de soixante balles.

the world can always use more heroes
avatar
Sombra
Boop !
Lun 21 Aoû - 22:03

Bienvenue sur le forum. Sombra boop Tu fais tellement mon bonheur ! Je suis pressé de lire ton histoire et de pouvoir rp avec toi. Bon courage ! Sombra boop




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Calavera


 ►Affiliation :
Talon


 ►Equipement :
Connaissance informatique innée qui en fait un excellente informaticien/technicienne , complexe de micro filaments qui peuvent la recouvrir pour lui donner une furtivité de caméléon, poings en matière métallique expansible à haute accumulation d'énergie cinétique (force accrue) qui peuvent bloquer quelques balles, visière qui lui permet de voir les flux électrique (localisation et intensités)

the world can always use more heroes
avatar
Calavera
Recrue
Mer 23 Aoû - 17:18

Mici patronne !!! **hug**


Petit message aussi pour dire que la fiche est finie ^^. Alors peut être attendre un avis de Sombra (Calavera restant son prédéfini) mais bon voilà : tout est rédigé de mon coté %D.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Equipement :
Son corps est équipé d'un système qui lui permet de pirater tout et tout le monde, lui permettant de se relier à n'importe quel système pour en prendre le contrôle et même se rendre invisible. Elle utilise aussi un transducteur, lui permettant de se téléporter où elle le pose ainsi qu'un pistolet mitrailleur doté de soixante balles.

the world can always use more heroes
avatar
Sombra
Boop !
Jeu 24 Aoû - 16:13

La fiche est parfaite, j'ai vraiment aimé la lire. Tu as donné un super cachet au personnage, je ne pouvais rêver mieux. Sombra boop




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Gabriel Reyes (?)


 ►Localisation :
Dans les ombres


 ►Affiliation :
Talon occasionnellement


 ►Equipement :
Pompes funèbres : Deux fusils à pompes

the world can always use more heroes
avatar
Le Faucheur
Death takes us all
Sam 26 Aoû - 3:32



Être de Guerre par Amour. 

Ta bataille n'est elle pas la tentative désespéré d'entrevoir à nouveau une image ? L'image d'une création et d'une rencontre, où des regards cherchant à rompre la solitude se sont entrechoqués dans une énergie incomparable à l'ordinaire. Ou alors est-ce plus ? A quoi tiennent tous ces sacrifices, le sais-tu toi même, créature condamnée à assister à la souffrance ? La souffrance de ton éternité si tu ne réussis pas à satisfaire ses attentes ou à celles de tous ceux que tu condamnes en prenant son parti et son chemin. Bonne chance dans ta quête imprégnée de fatalitée, ô forme duale.

Alors dans un premier temps, je suis tellement désolé pour le temps de validation ! Ta fiche était vraiment géniale, j'ai pris énormément de plaisir à la lire ! Vraiment, elle était fluide, vraiment très intéressante et pleine d'émotion. J'ai beaucoup aimé voir à quel point Calavera est l'inverse complet de Faucheur pour le coup. quelle sagesse ! J'ai vraiment hâte de voir ce personnage en rp. Avec le Talon, cela risque d'être prometteur. Nous avons un allié de poids avec nous... Enfin... un allié jusqu'à ce que Sombra en décide autrement. Merci encore pour cette fiche par-faite !

je te valide donc, robot doué d'un coeur méchanique et d'une intelligence affutée.


La dette d'un bonheur à gagner.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Calavera : des poings de fers cachant un cœur tendre. [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-