- Registre des Rps
- Groupes.
- Des questions ?
- Intrigues.


 

 ROADHOG ☢ {She'll be 'right.} ☢ [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

 ►Véritable nom :
Mako Rutledge


 ►Localisation :
Chez ta mère


 ►Affiliation :
Ceux qui payent bien.

the world can always use more heroes
avatar
Roadhog
Recrue
Lun 26 Juin - 23:45



Say 'bacon' one more time...
It's kinda hard bein' Road-H-O-single-G.

►NOM : Rutledge
►Prénom(s) : Mako 'Roadhog'
►Age : 48 ans
►Nationalité : Supposé Australien (probablement Néo-Zélandais)
►Profession : Tueur à gages, garde du corps, babysitter
►Groupe : Hors-la-loi
►Avatar : © MemQ
►Equipement : Un traquelard en ferraille et un énorme déferrailleur comme armes principales, il possède aussi un fusil à pompe et quelques couteaux de fortune dans ses poches.
►Avis sur la chute d'Overwatch : Overwatch ne l’a jamais concerné. Il n’était tout de même pas surpris d’entendre parler de leur chute. Ils étaient incapables d’établir la paix et de garantir la sécurité des habitants de cette planète comme ils l’avaient promis… Ils n’avaient aucune raison de survivre à la crise.
►Avis sur les Omniaques : Les Omniaques sont la cause principale de l’état quasi post-apocalyptique qui s’est étendu en Australie. Ces machines ont usé des terres et des ressources australiennes sans aucune considération pour les êtres humains qui vivaient là bas, loin des conflits du reste du monde- Roadhog a vu son pays tomber en ruines par leur faute. Il leur en veut et il souhaite se venger.
►Une prochaine guerre, serait-ce probable ? Roadhog a longtemps considéré la probabilité d’une prochaine guerre. Le peuple en a marre. Les accords avec les Omniaques ne sont profitables qu’aux politiciens et autres hommes d’affaires. Un jour, les gens se relèveront. Un jour, les chiens à la tête de cet ordre mondial le paieront.
►Des détails significatifs ? Il ne retire jamais son masque- Autant pour garder l’illusion d’anonymat et pour cacher une cicatrice peu flatteuse qui lui rappelle durement son plus grand échec au sein du Front de Libération Australienne.







[TERMINÉ]

Il y a des gens, comme ça, auxquels on ne se permet pas d’imaginer qu’ils aient pu être quoi que ce soit d’autre que la personne qu’ils sont aujourd’hui.
Quand on regarde Roadhog, on n’arrive pas réellement à avoir même une idée de son identité, de son passé, de qui il est réellement- Tant mieux, certains diront. Après tout, même si on lui demandait, il ne daignera pas répondre.
Le passé est passé. Il ne souhaite pas en parler… Il en est incapable.

Il entend des murmures de son passé lui sussurant à l’oreille, des lambeaux d’une vie passée, d’une sérénité perdue.

Il se rappelle, très vaguement, d’une île dans le Sud du Pacifique, en Nouvelle-Zélande, le pays de son enfance. Une voix de jeune femme l’appelle alors que l’eau de la mer lappe ses pieds d’enfant, alors qu’il regarde les vagues aller et venir et qu’il les chasse avec un hameçon en bois taillé. Des bras tatoués l’enserrent et soulèvent son corps, il lève les yeux et voit le visage de sa mère, son teint hâlé, ses cheveux bruns embrassés par l’océan, ses yeux d’amande qui le regardent avec tout l’amour du monde…

Il se rappelle d’un homme aussi. Blond aux yeux les plus clairs au monde, vêtu d’un t-shirt à l’effigie d’un groupe de musique du siècle passé. Il se rappelle de quelques mots, de la chaleur, du ton, d’une annonce. Il se rappelle d’une profonde tristesse, d’une mélancolie- De la peur de quitter ce qui lui était cher.

Il se rappelle que son nom fut Mako. Qu’il lui eût été donné par sa mère. Qu’elle appelait son nom quand il partait trop loin dans la petite bourgade Australienne où ils s’étaient installés.
Il avait des amis, d’autres gosses comme lui qui trainaient dans les criques, les rochers qui regardaient par delà de l’horizon, du massif de corail érodé, à bout de souffle, tentant de briller et d’afficher ses dernières couleurs- Dieu sait que Mako ne les a plus vues dans les années qui suivirent.

Les autres gamins et lui avaient une petite bande où ils s’amusaient ensemble à courir à travers les rues et les bosquets, sauter dans la crique derrière les rochers, faisant des parties de rugby et jouer aux jeux-vidéos les jours de pluie. C’était une bande de sales gosses qui faisaient des bêtises, qui profitaient de leur innocence et de leur jeunesse-
Ses parents étaient soulagés. Le petit Mako s’était fait des amis, il était heureux.
Il ne se rappelle même plus de leurs noms. C’était il y a tellement longtemps…

Des souvenirs vagues et ambigus lui reviennent, parfois. Il devait avoir 14 ans au début de la crise. Il se rappelle des rations, du couvre-feu, des soldats déployés pour protéger la région-
Il n’a été témoin de la crise que de loin. Tous les soirs son père était sur son ordinateur à regarder les infos, suspicieux du contenu qui leur était fourni. Tout va bien. disait le Queensland Herald, Tout va pour le mieux.
Sa mère n’était pas convaincue. Elle cherchait la vérité et écrivait tout dans un journal, sur du papier. Des techniques qui n’étaient plus utilisées depuis des années, certes… Mais elle avait réussi à sauver des informations précieuses. Les médias ne faisaient que mentir au peuple, elle en avait les preuves. Mako l’aidait tant qu’il pouvait, en laissant les tracts dans des endroits où n’importe qui aurait pu les trouver. Il était fier- Il rendait justice à ceux qui étaient laissés dans l’ignorance, tout  en se protégeant derrière un anonymat certain.

Cela n’empêchait pas l’oppression du gouvernement sur le peuple Australien, le silence, l’ignorance et la violence. Chaque jour des soldats mourraient aux mains des Omniaques. Chaque jour l’humanité tombait, petit à petit… Jusqu’à leur rédemption.

A la fin de la crise, l’Australie était en ruine.
Le gouvernement Australien avait passé des accords avec les Omniaques afin de calmer les tensions. Ils allaient leur laisser grand nombre de ressources et installer un Omnium dans l’Outback. Grand nombre d’Australiens avaient protesté… En vain. Le traité de paix était signé et le vainqueur récupérait le butin.
A partir de là, seules les grandes villes avaient accès aux choses nécessaires pour vivre; l’eau potable, la nourriture, la technologie et, avant tout, les soins. Des lois changèrent, l'âge de la majorité humaine remontée à 25 ans pour des raisons encore trop troubles pour être admises au public...

Le jeune Mako s’était juré de protester aux côtés des Australiens, son peuple d’adoption, ses amis, ses pairs humains. Il voulait se battre jusqu’au bout et fut souvent ramené de force à la maison pour vandalisme dans les manifestations. Son père le réprimanda encore et encore, fatigué de reprendre son fils et de devoir demander pardon aux policiers de sa part. Sa mère, par contre… Tant elle aimait son mari et son fils, elle supportait le culot du plus jeune. La terre était faite pour être peuplée des être de chair et non gouverné par des machines.

C’est à 23 ans qu’il vit ses parents s’engueuler pour le première fois. Ce fut un choc- Ils semblaient en parfaite harmonie jusque là.

“Kahuika je t’en prie!” hurlait le père de Mako, exaspéré autant par le hooliganisme de son fils que par l’entêtement de sa femme à le défendre “Il va finir par crever et toi aussi!”

La mère du garçon refusait d’entendre les paroles de son mari malgré tout l’amour qu’elle lui portait. Elle était fière que son fils sorte défendre ses droits en tant qu’être de chair. Elle voulait le rejoindre, se battre aux côtés des humains d’Australie afin de repousser l’influence omniaque sur le gouvernement… Hélas, la guerre était déjà perdue.

Kahuika Rutledge tomba gravement malade l’année qui suivit. Le manque de vivres et de soins ne firent qu’empirer sa situation et son état. Elle mourut sans vraiment laisser d’impact sur l’état du pays comme elle l’aurait voulu.
Campbell vit sa femme mourir et son fils s’éloigner de lui peu à peu chaque jour. Mako rejetait la faute du décès de sa mère sur lui, le traitant de lâche, de vendu. Il avait laissé sa femme mourir comme il eût laissé leur pays aller à la ruine.
Les Omniaques, ces immondes tas de ferraille, ces êtres sans coeur ni âme, ces infâmes monstres de métal- Ils lui avaient pris son pays, sa mère… Il refusait de leur laisser le reste.

A 25 ans, Mako rejoint le Front de Libération Australienne, un mouvement humano-nationaliste qui avait pour but de reprendre l’Australie des sales pattes en métal des Omniaques. Il laissa derrière lui son père désespéré, le traitant de lâche une bonne fois pour toutes avant de s’enfuir en direction de Brisbane où les premiers rassemblements eurent lieu.
Le jeune homme se fit vite remarquer par ses supérieurs dans le mouvement. Ils n’avaient jamais vu une telle haine, une telle hargne chez un des leurs.

Il fût rapidement promu dans les hauts rangs du mouvement, craint et respecté par ceux qui lui étaient inférieurs.  Il se laissait porter par ce tourbillon de haine et de vengeance contre les machines qui ont ruiné sa vie et les humains qui y consentaient. Il utilisait tout, les couteaux, les flingues- Un énorme crochet qu’il eût trouvé en dépôt qui lui rappelait l’arme du demi-dieu des contes que lui racontait sa mère…

Il préférait ne pas trop y accorder de l’importance.

Ses premiers meurtres humains furent des politiciens, des hommes d’affaires qui avaient de bons accord avec les Omniaques. Il se rappelle encore de l’odeur du sang frais sur ses mains… Il n’y avait rien d’autre qui pouvait le rendre plus vivant que la mort de ceux qu’il  considérait comme des êtres inférieurs. Des lâches, des vendus, des traîtres à leur espèce. Une chose drôle avec toutes ses victimes c’est qu’ils finissaient tous, à un moment où à un autre, par traiter Mako de ‘gros porc’- Tellement que les amis et collègues de Mako au sein du FLA finissaient par l'appeler ainsi.

Une de ses victimes n’en fût pas une, réellement. Une jeune femme d’affaires tout droit sortie de l’école, une fifille à Papa qui avait fraîchement hérité de la firme qu’elle dirigeait. Il était dommage, vraiment, qu’une sale gosse avec une gueule d’ange soit en larmes aux pieds de Mako- Il n’aimait pas particulièrement tuer les femmes, mais cette petite garce avait quelque chose à offrir.

Les plans de l’Omnium.

C’est par sa lâcheté qu’elle offrit au FLA les informations qui allaient les mener à leur perte.

L’attaque sur l’Omnium fut planifiée en plusieurs jours. Enfin. Enfin les Australiens allaient être libres de cette infâme oppression. Enfin allaient-ils  pouvoir placer les humains au dessus de tout, renverser le gouvernement, et se venger.

Ils allaient être un groupe relativement petit- Des casseurs, des pyros et au moins un ou deux gars qui s’y connaissaient en soins. Mako fut choisi pour mener la première attaque… Il avait hâte.
L’Omnium se trouvait vers Alice Springs, au centre de l’Australie et l’attaque fut lancée vers trois heures du matin.
La victoire semblait promise. Mako ne comptait plus le nombre d’Omniaques réduits en tas de ferraille au cours de la bataille. La chair allait enfin l’emporter sur le métal. Vengeance.
Puis vint le moment où les pyros devaient faire sauter l’Omnium, et ils le firent… Avec trop de hargne, trop d’explosifs, et un sale mélange d’agents chimiques qui eurent une mauvaise réaction avec les éléments du coeur de l’Omnium.

L’Omnium explosa, laissant des ruines souillées du sang des compères de Mako aux côtés des membres de ferraille des Omniaques qui se trouvaient sur place.

L’Outback entier était irradié.

L’eau devint imbuvable.

Le but du FLA était atteint… Mais à quel prix? Le bataillon de fortune de Mako était étalé devant ses yeux, son propre visage couvert de leur sang et du sien- Il ne fit que fuir. Sans honneur, sans joie ni orgueil, seul survivant de l’attaque, Mako fuya l’Omnium.
Il quitta le FLA, envoyant une note à ses vieux collègues. Il ne reviendrait jamais.

Mako quitta son nom et son identité passée. Il enfila un masque. Il s'oublia petit à petit- Mako Rutledge n'était plus. Il s’installa dans une ferme abandonnée dans l’Outback en hermite. Il ne fit que vivre avec l’argent qu’il reçut en tant que chasseur de primes et tueur à gages dans la brousse Australienne- Il en était arrivé au point où le nom qu’il s’était donné, Roadhog, était la seule appellation que les gens avaient pour lui. Son identité passée fut entièrement effacée.
Les années passèrent doucement, cinq, dix, puis vingt- Il vécut ainsi pendant vingt longues années. Il vit une ville se bâtir à la place de l’Omnium… Junkertown, qu’ils appellaient ça.
Il allait faire ses affaires là bas, acheter des munitions, à manger, trouver des clients pour sa carrière d’homme de main. Les plus vieux de Junkertown l'appréciaient. Les plus jeunes, moins- Et la Reine, avant tout, ne savait que faire de cet étranger à son royaume qui offrait ses services à ses loyaux sujets. Elle n’aimait guère l’idée que cet homme pouvait échapper à sa main de fer, son insubordination l’horripilait- Ce gros porc.

Elle lui eut interdit le port d’armes à Junkertown. Il accepta sans réellement se plaindre- Après tout il ne venait que pour prendre des vivres et son Hogdrogène chez Bruce. Il ne cherchait rien de plus. Il se trouvait beaucoup trop vieux, beaucoup trop fatigué… Il avait mieux à faire que de mettre Sa Majesté en colère.

… Jusqu’à un soir dans le bar, après avoir fait ses affaires, après s’être installé, après qu’un sale petit con s’était mis dans un sale pétrin et que Roadhog, avec tout intérêt commercial qu’il avait à sauver la peau d’un sale gosse qui avait la moitié de son âge et un huitième de sa masse corporelle, en avait fait son affaire-

Le gamin parlait beaucoup trop. Junkrat qu’il s’appelait. Enfin, il avait l’air d’en valoir la peine. Il était imbu de lui même, incapable de mentir correctement et il n’avait pas l’air bien bien doué autrement. Les autres Junkers allaient le bouffer tout crû, ça, il en était sur.
Il lui avait offert 10% de ses trouvailles pour sa protection. Roadhog surenchérit immédiatement et intimida le gamin pour monter son 'salaire' jusqu’à 50%.

50/50, une part parfaite. Le gosse avait l’air un peu stupide, aussi, ça allait être facile… Du moins, si Junkrat n’éveillait pas en lui une certaine pitié, un instinct paternel-

Après tout, il a bien eu 25 ans, un jour, lui aussi.

[TERMINÉ]





►Pseudo : Baguette
►Comment avez-vous connu le forum ? Bouche à oreille! Sleeping Mori, qui joue Mei,
m'en a parlé!

►Une remarque ? Je tiens à remercier tout le monde pour votre patience! C'était dur de tout mettre sur papier mais là ça va, c'est bon! Je vous demande d'être indulgents, j'écris beaucoup plus en anglais qu'en français alors du coup mes tournures de phrase peuvent être bizarres... Bref! Merci encore! Je vous promets que mes RPs seront moins longs et plus rapides! ♥
►Avez-vous un double compte ? Nop, c'est mon premier!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Gabriel Reyes (?)


 ►Localisation :
Dans les ombres


 ►Affiliation :
Talon occasionnellement


 ►Equipement :
Pompes funèbres : Deux fusils à pompes

the world can always use more heroes
avatar
Le Faucheur
Death takes us all
Lun 26 Juin - 23:54

Cette baguette est bien mignonne <3

Voici donc venir le dangereux, le terrifiant, le dévastateur Rooooadhog ! Lanceur à la précision funeste, quand il agrippe ses victimes leurs chances de survie sont nulles.

Bienvenue !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
周美灵


 ►Localisation :
Au labo !


 ►Affiliation :
Neutre, scientifique


 ►Age :
32

the world can always use more heroes
avatar
Mei-Ling Zhou
Freeze don't move !
Mar 27 Juin - 0:55

Et ça fait GROUIK ♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Jack Morrison.


 ►Localisation :
Recherche la vérité là où elle est.


 ►Equipement :
Fusil à impulsion - Rockets LX - Émetteur biotique - Visière tactique.

the world can always use more heroes
avatar
Soldier : 76
We are all soldiers now
Mar 27 Juin - 5:51

Bienvenue une fois encore à toi. Prends tout ton temps pour rédiger, vil criminel. Babysitter hein ? Quelle dévotion. ♥







Old habits die hard
Earth. I’ve gone through a lot for you. Hope you appreciate it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Lena Oxton


 ►Localisation :
King's Row, UK


 ►Affiliation :
Agent Actif de la New-Overwatch


 ►Equipement :
Pulse Pistols - Pulse Bombs - Chronal Accelerator

the world can always use more heroes
avatar
Tracer
Cheers Love
Mer 28 Juin - 9:15

Oh <3 Un cochon! Daddy, on peut le garder? On peut le garder?!








Un dépannage, un manque de calîns, ou pour se faire une méga bouffe à base de pizzas:
appelez Tracer Express au 0044-1-XX-XX-XX-XX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Jack Morrison.


 ►Localisation :
Recherche la vérité là où elle est.


 ►Equipement :
Fusil à impulsion - Rockets LX - Émetteur biotique - Visière tactique.

the world can always use more heroes
avatar
Soldier : 76
We are all soldiers now
Mer 28 Juin - 9:30

Je ne sais pas ma grande. Il prend un peu de place celui-là...







Old habits die hard
Earth. I’ve gone through a lot for you. Hope you appreciate it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Mer 28 Juin - 14:48

Bienvenue sur le forum!! :3
Courage pour ta fiche!




Revenir en haut Aller en bas
the world can always use more heroes

Invité
Invité
Jeu 29 Juin - 18:03

Bienvenue Monsieur Cochon !




Revenir en haut Aller en bas

 ►Véritable nom :
Jamison Fawkes


 ►Localisation :
J'essaie de rester sur la planète Terre.


 ►Affiliation :
Junker


 ►Equipement :
Lance-Grenade, Mine à détonation (très explosive), Piège à loups customisé (pas explosif), RIP-Tire (TRÈÈÈÈS EXPLOSIF)

the world can always use more heroes
avatar
Junkrat
Start your engines !
Ven 14 Juil - 16:20

Ah parfait, la bûche est arrivée! Dépèche-toi de te préparer, Roadhog, la banque de Dorado va pas se cambrioler toute seule!

(Bienvenue,même si t'es arrivée avant moi techniquement!)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Ange
Heroes never die
Lun 31 Juil - 8:36

Bienvenue cochon cochon, hey faudrait terminer ta fiche mon gros cochon.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Mako Rutledge


 ►Localisation :
Chez ta mère


 ►Affiliation :
Ceux qui payent bien.

the world can always use more heroes
avatar
Roadhog
Recrue
Mar 1 Aoû - 23:30

// Salut à tous, désolée pour le retard- La fiche n'est toujours pas terminée mais y'a du progrès! j'y travaille encore! Merci d'être aussi patients avec moi dshjfhj




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Jack Morrison.


 ►Localisation :
Recherche la vérité là où elle est.


 ►Equipement :
Fusil à impulsion - Rockets LX - Émetteur biotique - Visière tactique.

the world can always use more heroes
avatar
Soldier : 76
We are all soldiers now
Mer 2 Aoû - 1:00

Pas de soucis, motard de l'apocalypse. Tu as tout le temps que tu veux. Au passage j'ai aimé lire ton début d'histoire !







Old habits die hard
Earth. I’ve gone through a lot for you. Hope you appreciate it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the world can always use more heroes
avatar
Eivind Eiriksson
L'ombre gardienne
Mer 2 Aoû - 10:46

Bienvenue ♥




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Ange
Heroes never die
Jeu 31 Aoû - 15:37

Hello mon cochon.
Tu étais à 50% de ta fiche et ça serait sympa de la terminer ^^




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Mako Rutledge


 ►Localisation :
Chez ta mère


 ►Affiliation :
Ceux qui payent bien.

the world can always use more heroes
avatar
Roadhog
Recrue
Lun 11 Sep - 0:23

Bonjour à tous! Je travaille encore dessus (j'ai été très occupée ce dernier mois et les dernier développements dans le lore m'ont ralentie dans mon élan x) )
Le google doc est ouvert au moment où je vous parle, attendez-vous à ce que la backstory soit complète à 75% (minimum) dans les prochains jours! Encore merci pour votre patience!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Jack Morrison.


 ►Localisation :
Recherche la vérité là où elle est.


 ►Equipement :
Fusil à impulsion - Rockets LX - Émetteur biotique - Visière tactique.

the world can always use more heroes
avatar
Soldier : 76
We are all soldiers now
Lun 11 Sep - 0:30

Il n'y a vraiment pas de quoi nous remercier hooligan porcin ! Je comprends tout à fait le fait que l'Irl soit chargé et tout le monde a été plus ou moins ralenti pendant les vacances. Quant au Lore, en effet, ça influence pas mal ton personnage dernièrement. J'espère que ces nouvelles informations ne déçoivent pas ta vision du personnage ? Bon courage à toi surtout !







Old habits die hard
Earth. I’ve gone through a lot for you. Hope you appreciate it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Mako Rutledge


 ►Localisation :
Chez ta mère


 ►Affiliation :
Ceux qui payent bien.

the world can always use more heroes
avatar
Roadhog
Recrue
Sam 16 Sep - 12:59

// Merci à tous pour votre patience! Je tiens à dire que ma fiche est OFFICIELLEMENT TERMINÉE!!
Bonne lecture, ça va être long qjshjhqgs je ferais surement des édits si je relis encore et que je me trouve des fautes! Voilà tout! ♥️
Mako nooo




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Angela Ziegler


 ►Localisation :
Zurich, Suisse


 ►Equipement :
Armure Valkyrie et techno-bâton Caducée

the world can always use more heroes
avatar
Ange
Heroes never die
Sam 16 Sep - 20:33



Tu vas les faire couiner

Des traitres, des lâches, voilà tous ce qu’ils étaient. Et toi, toi tu as combattus pour ta patrie, pour tes compatriotes et tes amis. Mais avoir de l’espoir ça ne fait pas tout et ta nouvelle vie avec ce cher Junkrat sera sûrement meilleure. En tout cas elle ne peut pas être pire.

Tu as ma bénédiction pour arpenter ce forum comme personne validée. Ce fut long, mais qu’est-ce que ce fut bon (cette phrase n’est pas à sortir de son contexte). J’ai la joie de t’accueillir.

Tu es validé cher motard de l’apocalypse.





Un câlin ?








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Mako Rutledge


 ►Localisation :
Chez ta mère


 ►Affiliation :
Ceux qui payent bien.

the world can always use more heroes
avatar
Roadhog
Recrue
Sam 16 Sep - 20:52

// Merci pour la validation! J'ai hâte de me lancer! o/




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Gabriel Reyes (?)


 ►Localisation :
Dans les ombres


 ►Affiliation :
Talon occasionnellement


 ►Equipement :
Pompes funèbres : Deux fusils à pompes

the world can always use more heroes
avatar
Le Faucheur
Death takes us all
Sam 16 Sep - 21:30

Super heureux de voir Mako entrer dans la course ! Ton petit rat d'égout me cherche déjà des poux en lien, qu'attends tu pour lui foncer dans le lard ?

J'espère que tu t'amusera bien en rp et j'ai hâte de te voir en jeu !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

ROADHOG ☢ {She'll be 'right.} ☢ [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Overwatch : The Recall-