Vacances bien méritées EMILIA (PASSÉ) +18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

 ►Affiliation :
Agent d'Overwatch


 ►Equipement :
Emilia possède une armure cybernétique qui recouvre absolument tout son corps et qui lui décuple sa force. Ses armes sont deux grandes épées qui ressemblent fortement a des katana, le manche étant à la fois rétractable et projetable il lui est donc très aisé de se déplacer avec. L'armure d'Emilia lui permet de devenir invulnérable le temps d'un très court instant (10 secondes) lorsque cette dernière est en danger, après avoir puisé cette énergie, Emilia se retrouve dans l'incapacité d'utiliser ses capacités trop exténuée par l'effort que lui demande sa capacité ultime.

the world can always use more heroes
avatar
Emilia Bonhart
La colombe
Lun 3 Sep - 0:38



   Kristopher & Emilia
   
« i see what's mine and take it »

   
Cette journée était magique, depuis qu'elle avait ouvert les yeux ce matin jusqu’à la vue de ces chars défilant les uns après les autres, Emilia n'avait eu que des étoiles dans les yeux. Il y avait cette petite sensation de chaleur au fond de son cœur, qu'elle appréciait grandement. En temps que membre d'Overwatch ce n'était pas facile tous les jours, les entraînements, les missions, les combats, les morts ... Emilia avait appris à ne rien éprouver, ou du moins faire semblant, mais aujourd'hui était un jour différent, elle avait l'impression d’être quelqu'un d'autre, de profiter sans se soucier de ce qu'il pourrait arriver. Elle était sereine.

Cela doit être bien de travailler ici, pensa t-elle s'imaginant alors défiler elle aussi, bien qu'elle n'avait pas l'allure d'une princesse. Le seul mot d'ordre était de faire plaisir aux visiteurs, que leurs séjours soient agréables pour s'assurer qu'ils reviennent. Il suffisait généralement de sourire, de faire des photos avec des enfants et de guider les parents trop souvent perdus à travers le labyrinthe du parc. Tout cela était bien loin d'Overwatch et des missions dont s'occupait l'organisation pour assurer la paix.

Elle chassa ses idées de la tête tout en se mettant sur la pointe des pieds pour essayer d'apercevoir les chars et les gens qui défilaient. Le spectacle était beau, il y avait des hologrammes et des effets magiques qui rendait le tout vraiment formidable. Aydan était tout aussi fasciné que sa mère, qui n'avait jamais rien connu de tel dans son enfance. Emilia était heureuse de pouvoir donner à son enfant des moments de joies et de découvertes comme celui-ci.

Lorsque la parade prit fin, la petite famille alla encore faire quelques attractions, jusqu’à ce qu'Aydan commence à fatiguer. Ils avaient parcouru le parc de long en travers et n'avait même pas effectué le quart des attractions totales. Emilia était, elle aussi, légèrement fatiguée. Ils montèrent tous ensemble jusqu’à leur hôtel, et Emilia s'affala sur le canapé en posant ses jambes sur l'accoudoir. « - Il a tes cheveux, ton caractère et ta chance incroyable pour courir la tête la première dans les ennuis. » dit-elle tout en se rappelant du moment avec l'Omniac. Emilia se releva pour venir embrasser la joue de son mari, essuyant par la même occasion la larme qui avait coulé. « - Il te ressemble bien plus que tu ne l'imagines. » chuchota sa femme contre son oreille.

Elle se mit a rire, alors qu'Aydan venait de les interrompre, tout emmitouflé dans la serviette de bain, Emilia vient lui essuyer les cheveux qui étaient encore dégoulinant. Aydan n'avait pas faim, et il prit la direction de sa chambre, sans même dire bonne nuit à sa mère tout comme son père. Il s'allongea dans son lit et s'endormit en quelques secondes.  Emilia vint éteindre la lumière de la chambre de son fils avant de fermer la porte.

« - Je vais sûrement prendre un bain, libre à toi de me rejoindre ou non Monsieur Moreau. » lança Emilia tout en traversant le salon pour aller directement dans la suite parentale. La vue qui donnait sur le parc était tout aussi magnifique de nuit, les lumière brillaient dans la nuit noire, dévoilant une sorte de constellation devant les yeux éblouis d'Emilia. Il y avait une sorte de tableau de bord pour contrôler l’éclairage et la température de la pièce, et en un coup de main, les lumières furent tamisées et Emilia mit une musique douce et apaisante, un genre de chillstep. Elle retira ses vêtements, qu’elle jeta sur le sol,  sans vraiment prendre le soin de les plier ou des les ranger.

Une fois nue, elle trempa son pied dans l'eau qui était tiède du jacuzzi, avant d'y glisser sa jambe entière puis l'autre, avant de s'y asseoir, l'eau recouvrant sa peau jusqu’à sa poitrine. Les membres d'Emilia étaient lourd, et malgré le réconfort de l'eau, elle ressentait toujours la fatigue qui l'engourdissait quelque peu. Ses yeux étaient rivés sur la splendeur du paysage qui s'offrait a elle. « - C'est vraiment magnifique. » soupira Emilia. Elle attrapa ses cheveux et fit une chignon haut avec l'aide d'un élastique avant de poser sa tête contre le rebord du jacuzzi. « - Et si on s'installait ici ? » dit-elle a l'intention de son mari, sur le ton de la plaisanterie.
 
   (c) chaotic evil




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

 ►Véritable nom :
Kristopher Moreau


 ►Affiliation :
Talon


 ►Equipement :
Lunette de confort normal. Il possède une armure légère sous son manteau noire, assez épaisse pour le protéger efficacement d'armes de faible puissance ou de coup de couteau. Un pistolet lourd avec une capacité de chargeur de dix balles. Il possède un œil cybernétique capable de déterminer avec une grande précision la destination des balles ou projectiles allant vers lui, activable pendant une quinzaine de seconde.

the world can always use more heroes
avatar
Kristopher Moreau
Le corbeau
Lun 3 Sep - 8:22

... mots
dialogue en gras
pensées en italique
Vacances bien méritées
Un rêve qui prenait vie. Un rêve qui n’était plus rongé par la peur panique dont il avait été souvent sujet pendant qu’elle portait leur enfant, toujours cette peur panique de voir un jour dans l’écran d’information mondial que leur pays ou leur ville où se trouvait leur demeure se faisait attaquer par des Omniacs ou que des terroristes viennent s’occuper d’agent de l’organisation d’Overwatch pour les enlever et leur faire du mal. Mais le voici présentement dans son appartement, bien collé contre sa femme, en l’écoutant parler. En vérité, il voyait davantage de sa femme en son fils qu’il ne se voyait  en lui. La douceur de ses cheveux, par exemple, ou le regard qu’il avait parfois. Mais leur petit moment était interrompu par une soudaine apparition de leur fils.

Le voir ensuite emmitoufler dans sa couverture au lit le rendit tout mollasson. Il avait l’impression de se revoir lui-même enfant. C’était une vue étrange, mais plaisante. Par moment, il se sentit nostalgique et envieux de son enfance, mais en voyant sa femme, sa famille, ce qu’il avait pu accomplir... L’émotion disparaissait assez rapidement. Voyant celle-ci l’inviter pour un bain de minuit, façon de parler, Moreau eut un petit sourire et la rejoignit donc dans la salle. L'observant en premier lieu, plus précisément ses courbes, alors qu’elle s’immergeait sous l’eau, avec une lueur affamée dans son regard. Le brun laissa un éclat de rire profond s’échapper de sa gorge.

-Marquer ton territoire chez nous en me prenant dans n’importe quelle salle ne te plaît plus ?

L’homme fit quelques pas pour s’approcher du jacuzzi en question, alors que ses mains vinrent se poser sur les épaules de sa femme. Il entreprit de créer des frictions sur sa peau, faisant alors un massage, pour détendre les muscles de sa femme. Écoutant ses soupirs et ses complaintes de contentement alors, pour bien bouger ses mains, ce qui n’était pas bien difficile, ayant exploré son corps plusieurs fois d’affilés, et ce, parfois en une seule nuit.

-C’est plaisant, n’est-ce pas ? De laisser mes mains s’occuper de toi, de t’abandonner ainsi.

Le futur corbeau sourit alors que d’une main, il changea la musique pour quelque chose de plus doux et de plus sensuel, du jazz.

-Tu te souviens de notre premier rendez-vous ? Dans ce bar où ils jouaient des morceaux de jazz ? Tu étais si belle dans cette robe rouge... Tu avais l’air d’une rose aux épines aussi tranchants qu’attirante. J’avais envie de te cueillir. J’avais envie que tu me regardes encore davantage avec les yeux que tu avais... Et que tu as toujours.

Le brun retourna au massage calmement, toujours en faisant sauter des nœuds musculaires, libérant alors des vagues de chaleur en elle de confort. Moreau eut un autre sourire, avant de s’immobiliser pour ensuite s’éloignent se déshabiller. Se débarrassant d’un geste fluide de ses morceaux de tissu qu’il jeta sur une chaise dans un coin, dévoilant alors la nudité de son corps. Lui aussi, il s’immergea dans l’eau, mais du côté opposé d’Emilia, en poussant un soupir de plaisir, avant de lever vers elle un regard amoureux et tendre, sourire au visage, puis débuta de nouveau la conversation.

-Ça me rappelle ce petit voyage au Japon qu’on avait fait... Les Onsens étaient pas mal.  



En espérant que tu aimeras !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Vacances bien méritées EMILIA (PASSÉ) +18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Overwatch : The Recall-